rokettube porno porno izle Every country has it's hd porn videos. For example, free french porn, german videos. You can find every kind of hd porn on redhub.co
  • T2M Pirate Pigmy

    essai du pirate pigmy t2m réf : t4919 distribué par t2m à faulquemont.
    T2M Pirate Pigmy
    tt 1/16 : t2mpiratepigmy, piratepigmy, t2mt4919,

    Sur la base d'un même châssis, T2M a décliné son fameux Pirate à une échelle dont il n'était à présent pas coutumier. A savoir : l'échelle 1/16ème. L'importateur propose ainsi trois nouvelles autos de type buggy, short course et truck, dont le nouveau Pirate Pigmy est issu. Nous avons essayé l'auto en avant première.

    Présentation
    Ce mini truck se réceptionne dans un bel emballage cartonné d'une trentaine de centimètres à peine. La boîte annonce d’emblée la couleur de ses prétentions. Elle exhibe des logos avantageux comme " petit mais costaud " et des caractéristiques éloquentes reprises par les slogans " 100% RTR, 4 WD, Mini Racing Truck " apposés sur la devanture de son emballage. A l’intérieur, nous découvrons une voiture prête à rouler dont la carrosserie est déjà peinte et dont les pneus sont collés. C’est clair, voici une auto qui a encore une fois pour mission de procurer à ses utilisateurs une satisfaction immédiate où presque, car sa mécanique est totalement assemblée. Il ne reste plus qu’à mettre en charge les batteries de la radio et de l’alimentation moteur pour pouvoir enfin passer à l’acte. Pêle-mêle, signalons tout de même que ce produit est commercialisé avec ses accus de propulsion, puis avec un petit chargeur qui se raccorde au secteur qui fera le plein du pack en 4 heures de temps. Nous trouvons encore à bord de l'auto un variateur électronique, un servo intégré. Le tout commandé par une radio deux voies en 2,4 Ghz. L’auto s'adresse aux passionnés de tous terrain qui ne veulent pas se prendre la tête avec les contraintes du thermique, car le maniement est ici réduit à sa plus simple expression pour se mettre à la portée du plus grand nombre.


    Le Pirate Pigmy est un mini truck prêt à rouler à l'échelle 1/16ème alimenté par un moteur électrique.


    La carrosserie reprend à l'identique, mais en plus petit, celle du Pirate Crusher de la marque à l'échelle 1/10ème.


    La largeur du Pigmy excède pratiquement la valeur de l'empattement. Comptez 175 millimètres de voie pour 183 mm d’empattement, pour une longueur hors tout qui ne dépasse pas 25 centimètres.


    Voici l'émetteur à volant en 2,4 Ghz fourni avec le véhicule.

    Un profil d’athlète
    Outre le fait qu’il possède une gueule d’enfer et un look général séduisant, le Pirate Pigmy peut compter sur des recettes classiques qui ont façonné toute sa structure. Il reçoit pour commencer un châssis fraisé de type baignoire conçu dans un matériau à base de fibres composites. Celui-ci comporte une contre platine supérieure apparente installée entre les supports respectifs des cellules av/ar. Ce qui frappe surtout au premier abord, c’est plutôt le caractère trapu et ramassé de son gabarit dont la largeur excède pratiquement la valeur de l'empattement. Comptez 175 millimètres de voie pour 183 mm d’empattement, pour une longueur hors tout qui ne dépasse pas 25 centimètres. On peut donc situer cette auto comme un gros jouet, mais diablement performant à la lecture de ce qui va suivre. Pour commencer, l’ensemble se trouve bien campé sur des pneus à mini picots très larges de 64 mm de diamètre. Ces derniers contribueront dans une certaine mesure à procurer un bon amortissement dans les zones bosselées. Ils sont montés sur des jantes à dix bâtons dotées d’un hexagone indépendant. Celui-ci vient pénétrer à l’intérieur des fusées pour entrer en connexion avec les cardans de transmission. Des écrous nylstop assurant la fixation des roues.


    La structure de ce tout terrain s'appuie sur un châssis fraisé de type baignoire conçu dans un matériau à base de fibres composites.


    Une contre platine supérieure apparente installée entre les supports respectifs des cellules av/ar vient renforcer la rigidité du châssis.

    essai du pirate pigmy t2m réf : t4919 distribué par t2m à faulquemont.
    Toute la gamme Pirate T2M s'achète chez RC Diffusion à un prix canon ! Cliquez sur la bannière pour voir l'offre et toutes les promos.

    essai du pirate pigmy t2m réf : t4919 distribué par t2m à faulquemont.
    Toute la gamme Pirate T2M s'achète chez RC Team à un prix canon ! Cliquez sur la bannière pour voir l'offre et toutes les promos.


    Géométrie
    Les liaisons au sol se concrétisent au travers d’une triangulation assistée de larges tirants que l'on pourrait même aller jusqu'à désigner comme des triangles. Ces derniers demeurent non réglables. Les bras reprennent à leurs extrémités des fusées sur étriers. La conception a joué la carte de la standardisation puisqu’elle a dessiné quatre bras inférieurs totalement identiques qui rendront les besoins éventuels en pièces de rechange réduits au strict minimum. La constitution des trains roulants repose sinon sur des cellules composées d’un assemblage de capots dont la partie inférieure est moulée avec le châssis. L’ensemble subtilement élaboré a permis de se passer de circlips au niveau des axes de fixation. Ceux-ci sont arrêtés par les deux pare chocs qui équipent l’auto, puis par de micro vis cruciformes. Niveau réglages disponibles, la simplicité domine puisque l’on observe des biellettes de pincement plastiques totalement dépourvues de réglage à l'avant, tandis qu'à l'arrière, l'angle attribué aux roues est fixé et figé par les valeurs attribuées d'origine. Hormis cela, le Pirate Pigmy possède un save servo à renvoi d'angle comme un modèle classique, avec deux petites particularités à signaler. Celui-ci est dépourvu de dispositif de désarticulation comme d’ordinaire. D'autre part, ce save servo est fixé à la verticale. La plateforme bénéficie surtout d’une suspension plastique, certes, mais redoutable d'efficacité grâce à des angles bien calculés pour filtrer les dénivellations du sol ! Les amortisseurs sont plutôt inclinés. Une disposition qui confère à l’engin un look irrésistible mais également une efficacité diabolique une fois sur le terrain ! Ils sont dotés d’un point unique de fixation sur les triangles inférieurs, mais s’ajustent en revanche sur trois positions au niveau des supports de cellules. Grâce à cet équipement le Pirate Pigmy peut revendiquer une garde au sol de près de 3 centimètres.


    Le train avant est équipé de cardans droits à boules goupillées et d'un différentiel à billes. La garde au sol du Pigmy se situant aux alentours d'un bon 3 centimètres.


    Les liaisons au sol se concrétisent au travers d’une triangulation assistée de larges tirants que l'on pourrait même aller jusqu'à désigner comme des triangles.


    Les bras de la partie supérieure ne sont pas réglables en longueur. Idem pour ce qui se rapporte aux biellettes de direction.


    Les fusées pivotantes sont associées à des étriers.


    Les bras inférieurs sont identiques sur chacun des essieux. De quoi réduire les besoins en pièces de rechange.


    Le train arrière possède un angle fixe de pincement des aux roues.


    Le save servo est un modèle à renvoi d'angle comme sur les voitures classiques. Il est fixé à la verticale.


    La plateforme bénéficie d'amortisseurs hydrauliques à corps nylon.


    Les amortisseurs sont plutôt inclinés depuis leurs supports respectifs.


    Les supports amortisseurs avant et arrière sont identiques et comportent 3 positions.

    Transmission
    On se trouve en présence d’un véhicule quatre roues motrices entièrement monté sur bagues en bronze au niveau des porte fusées. Les deux cellules étant pourvues de cardans droits en acier à boules goupillées. Le cardan de transmission le plus long est bien entendu visible au centre. Il possède une section carrée et a été conçu en aluminium anodisé. Il parcourt pratiquement tout le châssis pour assurer la liaison entre les ponts. A l’intérieur des carters constituant les cellules, les ponts sont garnis de deux différentiels à billes. Un équipement qui est tout à l'honneur de ce petit buggy, car de fait, les différentiels en question sont réglables en dureté ! Idéal pour adapter le comportement du buggy à votre pilotage et au grip du terrain. Le réglage s'effectuera en introduisant une petite clé Allen à l'intérieur de l'une des noix de cardan, puis en vissant la vis pour obtenir un différentiel plus dur, ou en la dévissant pour obtenir un différentiel plus libre, au choix. Sur la partie centrale, un arbre rigide est de la partie. Celui-ci supporte la couronne principale en plastique.


    Les porte fusées sont montés avec des bagues en bronze. A remplacer dès que possible par de vrais roulements à billes.


    Le cardan de transmission central possède une section carrée et a été conçu en aluminium anodisé.


    Les ponts avant et arrière sont garnis de deux différentiels à billes réglables en dureté !


    C'est en introduisant une petite clé Allen à l'intérieur de l'une des noix de cardan des différentiels que l'on accède au réglage de dureté de ces derniers.


    Les noix de différentiels sont baguées pour éviter la perte des goupilles des cardans.


    Le train arrière s'accommode de cardans droits à boules goupillées.

    Motorisation
    Un cage à charbons sertie (brushed) pourvue d'un bobinage de type 380 vient se greffer à la plateforme châssis. Le moteur peut se démonter du support en aluminium dont il est rendu solidaire par deux vis cruciformes. Des vis qui permettent d'assurer le réglage de l'entre dents, entre la couronne et le pignon de sortie d'arbre. Le pignon moteur serti sur son arbre ne permettant pas de modifier le rapport de transmission d’origine.


    Un moteur à charbons sertie (brushed) de type 380 vient se greffer à la plateforme châssis. Le moteur peut se démonter du support en aluminium dont il est rendu solidaire par deux vis cruciformes.


    Le pignon moteur est serti sur son arbre. Dans ces conditions, impossible de modifier le rapport de transmission d’origine.


    La cage moteur est ventilée comme on le voit ici.

    Electronique
    L’installation radio de résume à un compartiment plastique 3 en 1 placé à l'avant qui abrite le servo de direction, mais aussi le variateur électronique et le récepteur du modèle. La partie alimentation accueille un pack d’accus T2M Powerhouse de 7,2 volts de 1100 mA de capacité qui nécessite une bonne charge avant la première utilisation.


    L’installation radio de résume à un compartiment plastique 3 en 1 placé à l'avant qui abrite le servo de direction, mais aussi le variateur électronique et le récepteur du modèle.


    La partie alimentation accueille un pack d’accus T2M Powerhouse de 7,2 volts de 1100 mA de capacité.


    Le palonnier du servo possède une articulation pour préserver les pignons en cas de choc.


    Une trappe amovible maintenue en place par deux goupilles donne un accès hyper rapide pour remplacer le pack d'accus.

    Test
    Pour commencer, gageons que le maniement d’un tel engin relève véritablement d’un jeu d’enfant. Il suffit en effet d’allumer son émetteur (toujours en premier), puis de pousser l’interrupteur de réception situé sous le châssis pour être immédiatement opérationnel. Gonflé à bloc, le Pirate Pigmy s’élance avec vigueur avec une motricité stupéfiante pour partir à l’assaut du moindre obstacle qui viendrait se dresser sur son passage. La vitesse de pointe apparaît de prime abord suffisante pour se dégourdir les doigts. Elle se montre constante durant environ cinq à six minutes en utilisation intensive, avant de décroître au fur et à mesure de la décharge des batteries. Sans brutalité, ce mini truck tire avantage de ses formidables suspensions relayées par son agilité, pour se frayer un passage dans les endroits les plus étriqués. La présence de la marche arrière constitue un précieux atout par rapport à un truck thermique qui en est par exemple dépourvu. Lorsque le Pigmy croise un obstacle est démentiel et insurmontable où que le châssis entame une quelconque amorce de blocage, on peut user de cet agrément pour se remettre en piste sans réel besoin d’intervenir de la mains.



    La légèreté (625 grammes à la pesée) constitue le second avantage de l’auto. Elle procure un bel équilibre au châssis sur les sauts qui lui permet de retomber à plat la plupart du temps. Et comme l'annonçait fièrement la devanture du carton d'emballe , la solidité de cette petite architecture semble à toute épreuve. Un bon après-midi d’amusement n’aura pas réussi à avoir raison de la fiabilité de la structure. Charmeur, le Pirate Pigmy saura vous séduire aussi par sa capacité à savoir enrouler lorsque le rythme s’accélère sur des surfaces plus planes. La vigueur de sa direction ne le rend pas pataud pour négocier les enfilades et les chicanes qui se trouvent sur son passage. Enfin, l’autonomie s’annonce dans la moyenne et permet de rouler une bonne dizaine de minutes avant l'arrêt total, avec le pack livré d’origine de 1100 mA avant l’arrêt total. Voilà donc une production qui ne devrait pas laisser indifférent les débutants !



    Les plus
    _ Kit réellement prêt à rouler
    _ Train avant efficace
    _ Différentiels à billes réglables

    Les moins
    _ Fusées de transmission montées sur bagues



    Fiche technique
    Marque : T2M
    Modèle : Pirate Pigmy
    Distributeur : T2M
    Usage : Loisir
    Propulsion : Electrique
    Moteur : T2M 380 à charbons
    Variateur : T2M
    Accus : Fourni. (T2M Powerhouse 1100mA Ni-Mh, 7,2 volts)
    Echelle : 1/16ème
    Châssis : Plaque en fibres composites à bords relevés
    Transmission : 4 x 4
    Différentiel : x 2 à billes (réglable)
    Présentation : RTR
    Livré : Avec carrosserie pré peinte, émetteur T2M 2 voies à volant en 2,4 Ghz, avec accu de propulsion et mini chargeur.