rokettube porno porno izle Every country has it's hd porn videos. For example, free french porn, german videos. You can find every kind of hd porn on redhub.co
  • Mini Racing Tour de Provence Montpellier AMO Janvier 2019

    4ème manche du mini racing tour de provence à montpellier le 27 janvier 2019 sur la piste amo.
    Mini Racing Tour de Provence Montpellier AMO Janvier 2019
    challenge : mini racing tour de provence, mini racing tour de provence montpellier, mrtp, amo,

    Initialement prévue en décembre 2018, cette 4ème manche du calendrier 2018/2019 était attendue comme le loup blanc. Les pilotes n'ayant plus roulé depuis plus de 2 mois. Après un nouveau report mis en place le 20 janvier 2019 en raison de conditions météo défavorables, cette épreuve pu enfin voir le jour le 27 janvier. Pour le plus grand bonheur des participants !

    La piste de l'association modéliste occitane garantissant qui plus est un spectacle de qualité à venir en raison de son tracé très rapide toujours parfaitement entretenu. Un tracé de vitesse donc, qui a pour habitude d'accueillir les voitures thermiques à l'échelle 1/5ème dans le cas du championnat de France.
    Pour l'heure, ce sont quelques 45 pilotes qui s'étaient rassemblés en ce jour pour en découdre sur ce tracé à forte dominante de vibreurs. Des températures glaciales étaient au rendez-vous. Avec un asphalte plus froid impliquant de fait des voitures un tantinet plus glissantes en sortie de courbe que d'ordinaire. On notait aussi quelques absents dans les stands, comme Richard Colardelle, les familles Taravel et Capron. Pour ne citer que celles-ci. Mais le fait du jour relevait plutôt de la nouveauté, avec de nombreux pilotes qui ont fait leur apparition aux commandes du tout nouveaux châssis de la marque Xray en catégorie Rallygame brushless : le GTXE ! Un châssis bien plus rapide que le châssis Hobbytech. A tel point que les meilleurs gains enregistrés par certains protagonistes se chiffreront à près de 3 secondes sur ce circuit. Score sans appel donc, au profit du châssis Slovaque !


    Podium Truck 1/10 A : victoire de Jonathan Claux devant Davis Gas et Eric Richard.


    Podium Truck 1/10 B : victoire de Frédéric Kremer devant Alain Mignone et Lucas Maigrot.


    Podium DB8SL A : victoire de Mickaël Bianchessi devant Claude Cortelloni et Rémy Romano.


    Podium DB8SL B : victoire de Lionel Lomini devant Franck Monnot et Serge Michel.


    Podium Rallygame électrique A : victoire de Grégory Casubolo devant Rémy Romano et Olivier Bouttaz.


    Podium Rallygame électrique B : victoire de Gérald Delaguette devant Hervé Culcasi et Jean-Bernard Maria.


    C'est le magnifique circuit du club AMO de Montpellier qui a accueilli les 45 participants de cette 4ème manche du calendrier 2018/2019.


    La piste de Montpellier vue par la gauche.


    La piste de Montpellier vue par la droite.


    La piste de Montpellier sur une vue centrale.


    Les stands avec leurs 45 pilotes.


    Les stands sous le soleil de Montpellier.


    Les stands.


    Les stands ont une capacité d'accueil importante et reçoivent régulièrement tous les pilotes des manches de championnat de France à l'échelle 1/5ème.


    Le président du club AMO a réservé un très bon accueil à toute l'équipe du MRTP comme à l'accoutumée.


    Les nouveaux membres de la buvette du club.


    Pendant que la France entière se gèle, Montpellier affichait un bon 23 degrés au thermomètre dans l'imaginaire de certains pilotes. Du coup, certains avaient ressorti le tee-shirt ?? !!!!


    Claude Cortelloni qui roule maintenant dans la catégorie DB8SL.


    Les Trucks Associated se sont taillés une bonne part du gâteau au fil des mois.


    Certains pilotes ont testé avec plus ou moins de succès un gigantesque aileron avec dérives pour tenter de renforcer l'appui des DB8SL sur cette piste très rapide. Ici celui de Claude Cortelloni.


    Alain Dufour, un rallyman à l'échelle 1 reconverti dans la voiture radiocommandée à l'échelle 1/10ème !


    Jean-Louis Fresneda.


    Jean-Pierre Jalbaud, toujours fidèle au poste avec son beau bonnet tricoté par belle maman !


    David Gas continue en catégorie Truck pour le reste de la saison.


    Voici le Hobbytech DB8SL de David Gas.


    Le Truck Associated de David Gas.


    Fred Kremer, alias : Poker Man, tout sourire depuis qu'il a changé l'embrayage de sa voiture à l'échelle 1 ?? !!


    Un DB8SL égaré dans les stands.


    Rémy Kremer.


    Lucas Maigrot.


    Serge Michel de Salon de Provence.


    Nathan Vendrevert disposait d'une nouvelle carrosserie et d'un nouveau package moteur sur son auto.


    Voici l'E-Firestorm de Nathan Vendrevert avec ses nouvelles couleurs façon Mac Laren années 80 !


    Nathan Vendrevert roule désormais avec un moteur brushless Konect 10 tours de 4000 kv.


    Nathan Vendrevert a également opté pour un contrôleur Konect de 50 Ampères sur son auto.


    Le DB8SL d'Alain Durand.


    Ca, ce sont les pneus Proline qui sont homologués pour pouvoir rouler dans le challenge au sein de la catégorie Truck.


    Un aperçu des stands communs à tous les pilotes.


    Philippe Fages en pleine forme.


    Retour de Gérald Delaguette avec un nouveau proto. Le Gégé a fait fort puisqu'il remporte la manche dans la catégorie Rallygame en finale B.


    Le nouveau proto de Gérald Delaguette se compose d'un mix de pièces Mugen, Kyosho et Hobbytech, entre autre.


    Olivier Bouttaz ne se sépare jamais de son sweet moltonné Puma, même par temps froid ou par fort mistral. Qu'on se le dise !


    Romuald Derenne s'était déplacé depuis Toulouse pour se joindre à l'épreuve du jour en catégorie Rallygame.


    La GT8 Rallygame de Romuald Derenne.


    Mickaël Bianchessi roulait dans 2 catégories Rallygame et DB8SL. Il sera une nouvelle fois accablé par les ennuis. Mais les coupables ont enfin été trouvés. Il s'agissait entre autre de prises d'accus défectueuses !


    Le Serpent Cobra Rallygame de Mickaël Bianchessi.


    La GT8 Rallygame de Mickaël Bianchessi.


    Le club a offert un apéritif à tous les participants.


    Lionel Lomini et sa nouvelle carrosserie peinte par MMRacing ! L'homme à la banane car il remportera la finale B en DB8SL !


    Les nouvelles couleurs de la carrosserie de Lionel Lomini peinte par MMRacing !


    La voiture de Lionel Lomini terminera en 9ème position de la finale Rallygame B.


    Kawa Man, alias : Manuel Mulero avec son Hobbytech DB8SL.


    Nouvelle déco pour la carrosserie de Manuel Mulero, signée MMRacing.


    Didier Lallau ne manquerait pour rien au monde une épreuve du MRTP. La preuve !


    Greg Casubolo (à gauche) et Olivier Bouttaz en pleine discussion technique sur le diamètre des barres antiroulis. C'est bien la taille qui fait la différence !


    Gérald Delaguette n'a pas démérité, allant même jusqu'à jouer de sa perceuse favorite pour tenter de résorber ses problèmes de puce de chronométrage !


    Guillaume Bauduin, la 7ème place en finale Rallygame B.


    Hervé Culasi a changé de monture. Exit son ancienne Hobbytech et bienvenue à la nouvelle Xray Rallygame GTXE.
    Résultats : des chronos plus rapides de près de 3 secondes au tour. Comme dirait l'autre : Ya pas photo !


    Voici la nouvelle Xray Rallgame GTXE d'Hervé Culcasi.


    La nouvelle Xray Rallgame GTXE d'Hervé Culcasi.


    Rémy Kremer.


    Adrien Vendrevert.


    Franck Robert.


    Philippe Fages.


    Alain Mignone.


    Rémy Romano (à gauche) au coude à coude avec Mickaël Bianchessi.


    Grégory Casubolo (à gauche) à la lutte avec Romuald Derenne.


    Grégory Casubolo.


    Manu Mulero.


    Olivier Bouttaz.


    Didier Lallau.


    Lionel Lomini.


    Serge Michel.


    Tristan Bouttaz.


    Alain Durand.


    Les pilotes dans l'attente des classements lors de la remise des prix.


    Les coupes qui attendaient les participants pour les podiums.


    Patrick Estienne le chronométreur officiel des manches du MRTP en train de procéder à la remise des récompenses.





















    Finales
    4 manches de 7 minutes figureront au programme.
    Dans la catégorie Truck A, un revenant va venir jouer les trouble fêtes. Ce pilote, il s'agit de Jonathan Claux, ex coqueluche du défunt challenge HPI. Et pour ne rien gâcher, celui-ci est de Montpellier. Il connaît par conséquent la piste comme sa poche ! Certains affirment même qu'il pourrait piloter les yeux fermés sans commettre la moindre erreur ! Les résultats ne tarderont pas à venir. Après une lutte sans merci avec David Gas, Jonathan Claux s'adjuge la victoire avec près de 9 secondes d'avance sur David Gas, donc. Ces deux pilotes auront littéralement fait le trou et laminé tous les autres concurrents ! Pour preuve, Eric Robert, 3ème du podium d'arrivée qui termine à près de 4 tours de retard devant Philippe Fages et Daniel Maigrot.
    Dans la catégorie Truck B,les pilotes ont réalisé des scores honorables, mais nettement moins alertes. Un différentiel de 4 tours subsistant à l'arrivée par rapport aux pilotes de la catégorie A. Frédéric Kremer remporte la course avec près de 2 tours d'avance sur Alain Mignone, puis Lucas Maigrot. Derrière, Nathan Vendrevert sera parvenu à tirer le meileur parti de son nouveau combo brushless et termine en 4ème position devant Rémy Kremer et Alain Dufour.
    Dans la catégorie DB8SL A, 3 protagonistes vont nettement se détacher du lot et se tirer la bourre au fil des manches. Ils termineront tous trois en 50 tours. Dans l'absolu, le Toulonnais Claude Cortelloni sera le plus rapide avec un chrono encore tout fumant réalisé en 17 tours 07.05.951. Mais c'est finalement Mickaël Bianchessi, presque aussi rapide et plus régulier qui empoche la mise devant Claude Cortelloni donc, puis Rémy Romano. Rémy qui sera parvenu à tenir en respect jusqu'à au bout Patrick Estienne, puis Manuel Mulero.
    Dans la catégorie DB8SL B, Lionel Lomini va décrocher la timbale sans que personne ne soit parvenu à suivre son rythme. En revanche pour la 2ème place, c'est nettement plus serré, car Serge Michel et Franck Monnot sont au coude à coude. Et aucun des deux pilotes n'entend lâcher prise jusqu'au finish. Il faudra par conséquent patienter jusqu'à la dernière minute de course pour savoir qui fait quoi. Et c'est Franck Monnot qui s'empare de la 2ème place de podium pour 8 secondes d'avance sur Serge Michel.
    A 1 tour de ce duo, Alain Durand s'en tire avec les honneurs en 4ème position devant Daniel Maigrot et Tristan Bouttaz.
    Dans la catégorie Rallygame Brushless A, c'était bien parti pour Mickaël Bianchessi. Mais des soucis avec ses prises d'accus en décideront autrement. Dès lors, l'homme de Six-Fours-les-Plages, alias : Grégory Casubolo s'installera au commandement de la course. Il ne faiblira pas jusqu'à l'arrivée et remporte la course avec 2 tours d'avance sur Rémy Romano puis encore un de plus face à Olivier Bouttaz, talonné par Cédric Vendrevert qui échoue sur le podium pour 1 toute petite seconde. Rageant ! Un peu plus loin, nous retrouverons Romuald Derenne en 5ème position devant Didier Lallau et Manuel Mule.
    Dans la catégorie RallygameBrushless B, malgré ses soucis avec sa puce de comptage, Gérald Delaguette et son proto seront bel et bien les plus rapides. Rapides à tel point que le Gégé aurait pu prétendre à la 2 ème place de la finale A, ou au moins au podium de celle-ci, si l'on confondait les résultats !
    Dans les faits, Delaguette termine après bouclé 80 tours. Soit 5 bons tours d'avance face à Jean-Bernard Maria. Jean-Bernard Maria qui progresse lui aussi car il devance à l'arrivée de près de 3 tours Franck Monnot.
    Jean-Pierre Jalbaud sauve quant à lui l'honneur en s'emparant de la 4ème place devant Serge Michel et Guillaume Bauduin, puis Alain Durand.



    Résultats Truck 1/10 A


    Résultats Truck 1/10 B


    Résultats DB8SL A


    Résultats DB8SL B


    Résultats Rallygame électrique A


    Résultats Rallygame électrique B