Close

Coupe De France Tt 1/8 Saint Quentin Macsq

Nouveau

Pièce jointe 18755

Coupe de France TT 1/8 Saint Quentin MACSQ
tt 1/8 : coupedefrance, tt1/8, macsq, saintquentin, roupy,

La Coupe de France rassemble à chaque rentrée les meilleurs pilotes des quatre coins de France. Ceux qui oeuvrent notamment tout au long de l'année dans les championnats Open. Et c'est dans le département de l'Aisne que tous les sélectionnés s'étaient donnés rendez-vous sur le super tracé concocté par le Club de MACSQ de Saint Quentin. (photos J.Julliard)

A Saint Quentin, le club MACSQ (Mini Auto Club Saint Quentinois) ferait presque figure d'institution, tant l'équipe dirigée par Frédéric Gautier met du coeur à l'ouvrage pour perpétuer la tradition des grandes courses bien organisées, comme à l'ancienne. L'organisation est ici parfaitement rodée, et réactive surtout. En témoigne les actes de vandalisme commis à quelques jours de l'événement qui ne sont pas parvenus à démonter le Président et ses comparses. Tout le groupe ayant travaillé comme des forcenés avec un timing serré pour tout remettre en place avant le jour J comme si de rien n'était. Chapeau ! Pour l'heure, les quelques 134 pilotes présents en ces lieux en ce week end du 29 au 31 août n'auront qu'à se réjouir une fois de plus de l'accueil qui leur fût réservé, et de la piste qui allait animer les débats 3 jours durant. Le circuit Pierre Reselle 2 de plus de 300 mètres de développé qui s'est offert une seconde jeunesse depuis 2006 offrant à la fois des parties très rapides et vallonnées en devers et des portions plus techniques. Le tout agrémenté d'un revêtement naturel à 100%.


Pièce jointe 18756
La piste du MACSQ a retrouvé une seconde jeunesse depuis 2006. On y organise les plus grandes courses de la catégorie TT 1/8ème thermique, à l'instar de cette Coupe de France 2014.

Pièce jointe 18757
Le podium, tout comme les abords du site ont été façonnés au fil des années par les membres du club.

Pièce jointe 18758
Les pilotes en pleine action sur le podium, et les mécanos attentifs. Une image coutumière des manches nationales.

Pièce jointe 18759
La piste de Saint Quentin se caractérise par un revêtement naturel à la fois très vallonné et très rapide qui ne se dégrade pratiquement pas, même après le passage de 134 pilotes comme ce fût le cas lors de ce week end.

Pièce jointe 18760
Les stands ont fait le plein avec près de 108 pilotes inscrits en catégorie 4 x 4, et 26 pilotes en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18761
Les voitures aux contrôles techniques après leurs manches qualificatives.

Pièce jointe 18762
La buvette.

Pièce jointe 18803
Frédéric Gautier le président du club MACSQ. Celui-ci n'aura qu'à se féliciter de tout le travail fourni par son équipe avant et durant ce week end. Le club de Saint Quentin ayant réalisé la course parfaite comme à l'accoutumée.

Les qualifications
En catégorie 4 x 2, la bagarre sera âpre entre André Gavazzi qui n'entend pas lâcher le morceau, puis Eric Bellati pour qui la piste de Saint Quentin constitue pas loin de son circuit préféré. Bref, autant dire que le bougre connaît le tracé comme sa poche ! Aux termes de la 2ème manche, c'est du reste André Gavazzi qui semble prendre un léger avantage sur toute la meute en devançant Jean-Michel Denis, puis Eric Bellati et Stéphane Beltzung. Le top five se complétant aussi à ce moment là de Jérôme Julliard visiblement en très grande forme. Après la 3ème manche, Eric Bellati reprendra la place provisoire de numéro un, et le top five verra pointer Philippe Billiot en 5ème position. En arrière plan, on retrouve aussi Vincent Colinet positionné à la 6ème place, suivi de Didier Dubois, puis de David Boulouis et de Frédéric Dufrene, puis de Stéphane Marion en 10ème position. La manche 4 ne connaîtra pas de grands bouleversements en tête, avec André Gavazzi qui reprend l'avantage, tandis que Jean-Michel Denis fait son apparition à la 3ème place du classement provisoire. Christophe Visconti fera également une incursion en 10ème position devant David Boulouis. Mais à l'issue des 5 manches, c'est bien Eric Bellati et son PLM V4 qui s'emparent de la pole position devant André Gavazzi puis Stéphane Marion. Viendront ensuite le local Jean-Michel Denis avec son inénarrable traction remanié à sa sauce, puis Stéphane Beltzung, Frédéric Dufrene, Didier Dubois Jérôme Julliard, Philippe Billiot et Vincent Colinet.

Classements qualifications 4 x 2

Pièce jointe 18836

Pièce jointe 18795
Un rayon de soleil dans les stands, avec Marie Denis, pilote Labema qui concourait en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18797
Florence Landrevie du Team Labema féminin, signe le 13ème temps des qualifs, juste dans les rétroviseurs de son mari Mickaël qui se positionne quant à lui à la 12ème place !

Pièce jointe 18831
Le plus jeune concurrent de cette Coupe de France c'était lui : Alexandre Perrin Taupin, âgé de seulement 9 ans ! Celui-ci termine en demi finale 4 x 2 à la 15ème place pour sa 1ère participation en Coupe de France. Alexandre a également signé la 3ème place de la Coupe Espoir cette année !

Pièce jointe 18832
La voiture d'Alexandre Taupin évoluait dans la catégorie 4 x 2. Il placera son châssis en demi finale.

Pièce jointe 18763
A l'issue des 5 manches de qualifications, Eric Bellati signe la pole position.

Pièce jointe 18764
Le PLM V4 d'Eric Bellati le plus rapide de la catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18766
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le PLM, rappelons qu'il s'agit d'un châssis développé par Philippe Lachèze, bien connu du milieu 4 x 2 thermique.

Pièce jointe 18842
Le 5ème temps des qualifs pour le M19 de Stéphane Beltzung.

Pièce jointe 18843
Le 3ème temps des qualifs pour le Mad de Stéphane Marion.

En catégorie 4 x 4, Jérôme Sartel annonce la couleur d'entrée de jeu en signant le chrono le plus rapide devant Jérôme Aigoin puis Lorenzo Crolla et Jonathan Bacro. Viennent ensuite Yannick Aigoin, puis Jean-Pierrick Sartel, Rayan Medjoubi, Tom Robin, Maxime Noble et Jérôme Delcourt pour ce qui concerne les 10 premiers temps réalisés. Après la 2ème manche, c'est au tour de Jérôme Aigoin de postuler en tête du classement provisoire devant Jérôme Sartel, puis Rayan Medjoubi lui aussi en grande forme, Lorenzo Crolla et Jonathan Bacro. Une manche qui sera marquée par l'entrée en scène de Jean-Pierrick Sartel à la 6ème place, ainsi que par celle d'Edouard Hugon en 8ème position. Derrière, cela se bouscule un peu entre Renaud Monin (11ème), puis Nicolas Reynaud (12ème), Vincent Meertens et le pilote Belge Raphaël Robert qui postule à la 14ème place devant Julien Lattanzio et Julien Aival. En 3ème manche, Jérôme Sartel reprend la pole provisoire devant Jérôme Aigoin et Rayan Medjoubi, tandi que Jean-Pierrick Sartel grignote encore quelques places au classement pour se retrouver à présente en 4ème position devant Jonathan Bacro, puis Lorenzo Crolla et Edouard Hugon. Au classement général après 5 manches courues, et en tenant compte que les 3 meilleures d'entre-elles seront retenues, Jérôme Sartel obtient la pole définitive devant Jérôme Aigoin puis Ryan Medjoubi et Jean-Pierrick Sartel. Lorenzo Crolla obtenant quant à lui le 5ème temps devant Jonathan Bacro.

Classements qualifications 4 x 4

Pièce jointe 18835


Pièce jointe 18768
Jérôme Sartel et sa compagne Katarina, alias " catwoman ". Le tandem gagnant pour la pole position en catégorie 4 x 4.

Pièce jointe 18769
L'Agama A8 FR Cup de Jérôme Sartel évoluait avec les dernières évolutions qui devraient être validées sur la nouvelle auto à venir.

Pièce jointe 18771
La voiture de Jérôme Sartel aura été la plus rapide d'un bout à l'autre de la course en 4 x 4.

Pièce jointe 18841
Pour gagner en rigidité, des renforts en carbone avaient pris place au niveau des triangles inférieurs avant.

Pièce jointe 18775
Jérôme Sartel roulait à Saint Quentin en compagnie d'un nouveau support amortisseurs arrière qui pourrait bien préfigurer celui que l'on retrouvera sur la nouvelle version de l'Agama 2015.

Pièce jointe 18839
L'Agama A8 de Jérôme Sartel.

Pièce jointe 18785
Pierre Crespin représentait le fabricant et importateur Français Imodel au travers de la marque Hobbytech à Saint Quentin.

Pièce jointe 18786
Le Spirit 2.0 Hobbytech de Pierre Crespin est toujours en phase de validation définitive de la nouvelle auto qui devrait arriver prochainement chez le distributeur de Toulouse.

Pièce jointe 18788
La Spirit Hobbytech de Pierre Crespin était chaussé de pneus ART et il comporte des servos Savöx pour la partie électronique.

Pièce jointe 18790
Le nouveau moteur Picco Boost 21 5 TR Team Spec Céramic était visible sur l'auto pilotée par Pierre Crespin.

Pièce jointe 18840
Le Kyosho MP9 de Jérome Aigoin aura également figuré parmi les postulants à la victoire ce week end.

Finale 4 x 2
C'est parti pour 30 minutes de course, et d'entrée de jeu, c'est Jean-Michel Denis qui s'empare du commandement de la course devant Frédéric Dufrene et Eric Bellati. Viennent dans l'ordre Mickaël Landrevie, puis Didier Dubois et Frédéric de Behr, puis Stéphane Beltzung et André Gavazzi et Stéphane Marion. Les premières attaques en règle sont déjà à l'oeuvre en ce début de course, avec Mickaël Landrevie qui subtilise la 2ème place à Frédéric Dufrene, tandis qu'Eric Bellati s'empare quant à lui de la 3ème position. A 10 minutes de course, Jean-Michel Denis continue d'exercer une totale domination sur cette course, suivi par Eric Bellati à 16 secondes, puis un peu plus loin par Frédéric Dufrene. Dans le peloton formé en arrière plan en début de course, certains ont fait un peu le ménage et c'est maintenant au tour d'André Gavazzi de briguer la 4ème place, avec une seconde d'avance sur Mickaël Landrevie. Stéphane Marion remonte en 6ème position. Il est également à une seconde de Mickaël Landrevie, mais il se voit désormais talonné par Didier Dubois. En revanche, mauvais pioche pour Jérôme Julliard qui a abandonné après seulement 7 tours à 6 minutes de course après qu'il ait cassé un cardan de transmission. Eric Bellati est également accablé par la malchance lorsqu'il arrache une chape de tirant. Il doit renoncer au podium qui lui était pourtant promis. Bref, en résumé, grosse bagarre pour la 3ème place entre Dufrene, Gavazzi et Landrevie. A 5 minutes de l'arrivée, Jean-Michel Denis continue quant à lui de caracoler en tête de la course. Il compte à ce stade un peu plus d'un tour d'avance sur Frédéric Dufrene. Cette fin de course est marquée par la remontée de Stéphane Marion aux avant postes. Stéphane pointe maintenant en 3ème position à seulement 9 secondes de la 2ème place, mais il est talonné à 3 secondes par Didier Dubois et à 5 secondes par Mickaël Landrevie. Gros suspense donc pour le sort de la 3ème place qui se joue entre ces 3 hommes ! A 1 minute de l'arrivée, Jean-Michel Denis a course gagnée devant Frédéric Dufrene. Et c'est finalement Stéphane Marion qui conserve la 3ème place du podium d'arrivée.


Résultats finale 4 x 2

Pièce jointe 18833


Pièce jointe 18791
Voici le traction victorieux de Jean-Michel Denis qui aura dominé toute la finale.

Pièce jointe 18792
Le traction de Jean-Michel Denis est une voiture dont le poids se situe aux alentours de 5 kilos. L'une des raisons de son efficacité à n'en pas douter.

Pièce jointe 18793
La base mécanique du traction piloté par Jean-Michel Denis repose sur une répartition des masses très frontale comme on pourrait s'en douter. La cellule avant entièrement faite maison est en acier pour encore mieux lester l'essieu tracteur.

Pièce jointe 18794
Sur l'auto victorieuse en catégorie 4 x 2, on remarque encore la présence d'un moteur Novarossi, puis de bras de suspension supérieurs Mugen, et aussi des amortisseurs d'origine Associated.

Pièce jointe 18798
Les membres du club MACSQ de Saint Quentin réunis au grand complet.

Pièce jointe 18804
Jérôme Julliard termine en 12ème position. Mais sans un cardan cassé dès la 7ème minute de course, nul doute que celui-ci aurait pu prétendre au podium d'arrivée.

Pièce jointe 18805
Eric Bellati avec sa médaille de la pole position.

Pièce jointe 18806
Stéphane Beltzung, alias " Francis ", signe une belle 10ème place du général en 4 x 2.

Pièce jointe 18807
Frédéric De Behr qui était venu de Belgique, termine en 9ème position.

Pièce jointe 18808
Philippe Billiot termine à la 8ème place.

Pièce jointe 18809
Christophe Visconti termine à la 7ème place.

Pièce jointe 18810
André Gavazzi termine en 6ème position.

Pièce jointe 18811
Mickaël Landrevie termine à la 5ème place du classement en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18812
Didier Dubois termine à la 4ème place du classement en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18814
Belle course également pour Stéphane Marion, le champion hors pair de la régularité, qui s'immisce sur le podium d'arrivée en 3ème position en catégorie 4 x 2 !

Pièce jointe 18815
Frédéric Dufrene se placera en 2ème position à l'arrivée en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18818
On le savait très rapide depuis toujours. Mais cette fois son traction a tenu bon ! Jean-Michel Denis est incontestablement la révélation de cette Coupe de France en catégorie 4 x 2. Il aura littéralement laminé tous ses concurrents !

Pièce jointe 18819
Podium 4 x 2 : victoire de Jean-Michel Denis devant Frédéric Dufrene et Stéphane Marion.

Pièce jointe 18820
Podium 4 x 2 : victoire de Jean-Michel Denis devant Frédéric Dufrene et Stéphane Marion.

Pièce jointe 18821
Quel est le carburant qu'il fallait avoir pour remporter la victoire à Saint Quentin ? Un indice : ça commence par un L..............

Pièce jointe 18755
La photo de tous les finalistes de la catégorie 4 x 2.

Finale 4 x 4
Après les premières minutes nécessaires afin que tout le monde trouve ses marques, nous trouvons en tête de la course Jérôme Sartel qui devance Yannick Aigoin d'une seconde, puis Jérôme Aigoin de 8 secondes, puis Jean-Pierrick Sartel également de 8 secondes. Jean-Pierrick qui talonne Jérôme Aigoin pour la 3ème place. En 5, nous trouvons Romain Valter également bien parti. Celui-ci emmène un second peloton formé de Guillaume Quaresima, puis Jérôme Delcourt, puis Tom Robin et Lorenzo Crolla. A 11 minutes de course, Jérôme Sartel est toujours en tête, mais Jean-Pierrick Sartel s'est entre temps emparé de la 2ème place à 13 secondes du leader. Jean-Pierrick devance Jérôme Aigoin de 4 secondes, puis Guillaume Quaresima qui remonte très fort sur la meute. En revanche, Yannick Aigoin a chuté à la 12ème et dernière place du classement. Un problème d'interrupteur semble t-il. A 20 minutes de course, les positions évoluent encore, avec toujours en tête Jérôme Sartel impérial qui devance de 23 secondes Jean-Pierrick Sartel puis Jérôme Aigoin à 6 secondes de ce dernier. Mais en 4ème position, c'est au tour de Jonathan Bacro de faire son come back en compagnie de Lorenzo Crolla. Les 2 hommes se disputent la place à 3 secondes d'intervalle, avec à leurs côtés Guillaume Quaresima. A 5 minutes de l'arrivée, l'écart qui séparait Jérôme Sartel de Jean-Pierrick Sartel a fondu à 10 secondes. Mais Jérôme possède encore un peu de répondant sous le pied. En 3ème position, Jérôme Aigoin tente de remonter pour accrocher la 2ème place, 8 secondes seulement séparant les deux protagonistes. En 4ème position, Jonathan, Bacro tient bon face aux attaques de Lorenzo Crolla. Il possède environ 4 petites secondes d'avance sur ce dernier. En 6ème position, Guillaume Quaresima est à 8 secondes de Lorenzo Crolla. Il possède un bon tour d'avance sur Tom Robin. La fin de course permettra à Jérôme Sartel de remporter cette Coupe de France 2014 et à Jérôme Aigoin de briguer finalement la 2ème place sur le podium d'arrivée aux côtés de Jean-Pierrick Sartel.


Résultats finale 4 x 4

Pièce jointe 18834

Pièce jointe 18838
Podium 4 x 4 : victoire de Jérôme Sartel devant Jérôme Aigoin et Jean-Pierrick Sartel.

Pièce jointe 18802
Jérôme Sartel avec sa médaille de la pole position en 4 x 4.

Pièce jointe 18827
Jérôme Delcourt termine en 11ème position en 4 x 4.

Pièce jointe 18828
Romain Valter s'offre la 10ème place.

Pièce jointe 18829
Le pilote local Jimmy Weimann se placera en finale et terminera en 9ème position.


En savoir plus

Pièce jointe 18755

Coupe de France TT 1/8 Saint Quentin MACSQ
tt 1/8 : coupedefrance, tt1/8, macsq, saintquentin, roupy,

La Coupe de France rassemble à chaque rentrée les meilleurs pilotes des quatre coins de France. Ceux qui oeuvrent notamment tout au long de l'année dans les championnats Open. Et c'est dans le département de l'Aisne que tous les sélectionnés s'étaient donnés rendez-vous sur le super tracé concocté par le Club de MACSQ de Saint Quentin. (photos J.Julliard)

A Saint Quentin, le club MACSQ (Mini Auto Club Saint Quentinois) ferait presque figure d'institution, tant l'équipe dirigée par Frédéric Gautier met du coeur à l'ouvrage pour perpétuer la tradition des grandes courses bien organisées, comme à l'ancienne. L'organisation est ici parfaitement rodée, et réactive surtout. En témoigne les actes de vandalisme commis à quelques jours de l'événement qui ne sont pas parvenus à démonter le Président et ses comparses. Tout le groupe ayant travaillé comme des forcenés avec un timing serré pour tout remettre en place avant le jour J comme si de rien n'était. Chapeau ! Pour l'heure, les quelques 134 pilotes présents en ces lieux en ce week end du 29 au 31 août n'auront qu'à se réjouir une fois de plus de l'accueil qui leur fût réservé, et de la piste qui allait animer les débats 3 jours durant. Le circuit Pierre Reselle 2 de plus de 300 mètres de développé qui s'est offert une seconde jeunesse depuis 2006 offrant à la fois des parties très rapides et vallonnées en devers et des portions plus techniques. Le tout agrémenté d'un revêtement naturel à 100%.


Pièce jointe 18756
La piste du MACSQ a retrouvé une seconde jeunesse depuis 2006. On y organise les plus grandes courses de la catégorie TT 1/8ème thermique, à l'instar de cette Coupe de France 2014.

Pièce jointe 18757
Le podium, tout comme les abords du site ont été façonnés au fil des années par les membres du club.

Pièce jointe 18758
Les pilotes en pleine action sur le podium, et les mécanos attentifs. Une image coutumière des manches nationales.

Pièce jointe 18759
La piste de Saint Quentin se caractérise par un revêtement naturel à la fois très vallonné et très rapide qui ne se dégrade pratiquement pas, même après le passage de 134 pilotes comme ce fût le cas lors de ce week end.

Pièce jointe 18760
Les stands ont fait le plein avec près de 108 pilotes inscrits en catégorie 4 x 4, et 26 pilotes en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18761
Les voitures aux contrôles techniques après leurs manches qualificatives.

Pièce jointe 18762
La buvette.

Pièce jointe 18803
Frédéric Gautier le président du club MACSQ. Celui-ci n'aura qu'à se féliciter de tout le travail fourni par son équipe avant et durant ce week end. Le club de Saint Quentin ayant réalisé la course parfaite comme à l'accoutumée.

Les qualifications
En catégorie 4 x 2, la bagarre sera âpre entre André Gavazzi qui n'entend pas lâcher le morceau, puis Eric Bellati pour qui la piste de Saint Quentin constitue pas loin de son circuit préféré. Bref, autant dire que le bougre connaît le tracé comme sa poche ! Aux termes de la 2ème manche, c'est du reste André Gavazzi qui semble prendre un léger avantage sur toute la meute en devançant Jean-Michel Denis, puis Eric Bellati et Stéphane Beltzung. Le top five se complétant aussi à ce moment là de Jérôme Julliard visiblement en très grande forme. Après la 3ème manche, Eric Bellati reprendra la place provisoire de numéro un, et le top five verra pointer Philippe Billiot en 5ème position. En arrière plan, on retrouve aussi Vincent Colinet positionné à la 6ème place, suivi de Didier Dubois, puis de David Boulouis et de Frédéric Dufrene, puis de Stéphane Marion en 10ème position. La manche 4 ne connaîtra pas de grands bouleversements en tête, avec André Gavazzi qui reprend l'avantage, tandis que Jean-Michel Denis fait son apparition à la 3ème place du classement provisoire. Christophe Visconti fera également une incursion en 10ème position devant David Boulouis. Mais à l'issue des 5 manches, c'est bien Eric Bellati et son PLM V4 qui s'emparent de la pole position devant André Gavazzi puis Stéphane Marion. Viendront ensuite le local Jean-Michel Denis avec son inénarrable traction remanié à sa sauce, puis Stéphane Beltzung, Frédéric Dufrene, Didier Dubois Jérôme Julliard, Philippe Billiot et Vincent Colinet.

Classements qualifications 4 x 2

Pièce jointe 18836

Pièce jointe 18795
Un rayon de soleil dans les stands, avec Marie Denis, pilote Labema qui concourait en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18797
Florence Landrevie du Team Labema féminin, signe le 13ème temps des qualifs, juste dans les rétroviseurs de son mari Mickaël qui se positionne quant à lui à la 12ème place !

Pièce jointe 18831
Le plus jeune concurrent de cette Coupe de France c'était lui : Alexandre Perrin Taupin, âgé de seulement 9 ans ! Celui-ci termine en demi finale 4 x 2 à la 15ème place pour sa 1ère participation en Coupe de France. Alexandre a également signé la 3ème place de la Coupe Espoir cette année !

Pièce jointe 18832
La voiture d'Alexandre Taupin évoluait dans la catégorie 4 x 2. Il placera son châssis en demi finale.

Pièce jointe 18763
A l'issue des 5 manches de qualifications, Eric Bellati signe la pole position.

Pièce jointe 18764
Le PLM V4 d'Eric Bellati le plus rapide de la catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18766
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le PLM, rappelons qu'il s'agit d'un châssis développé par Philippe Lachèze, bien connu du milieu 4 x 2 thermique.

Pièce jointe 18842
Le 5ème temps des qualifs pour le M19 de Stéphane Beltzung.

Pièce jointe 18843
Le 3ème temps des qualifs pour le Mad de Stéphane Marion.

En catégorie 4 x 4, Jérôme Sartel annonce la couleur d'entrée de jeu en signant le chrono le plus rapide devant Jérôme Aigoin puis Lorenzo Crolla et Jonathan Bacro. Viennent ensuite Yannick Aigoin, puis Jean-Pierrick Sartel, Rayan Medjoubi, Tom Robin, Maxime Noble et Jérôme Delcourt pour ce qui concerne les 10 premiers temps réalisés. Après la 2ème manche, c'est au tour de Jérôme Aigoin de postuler en tête du classement provisoire devant Jérôme Sartel, puis Rayan Medjoubi lui aussi en grande forme, Lorenzo Crolla et Jonathan Bacro. Une manche qui sera marquée par l'entrée en scène de Jean-Pierrick Sartel à la 6ème place, ainsi que par celle d'Edouard Hugon en 8ème position. Derrière, cela se bouscule un peu entre Renaud Monin (11ème), puis Nicolas Reynaud (12ème), Vincent Meertens et le pilote Belge Raphaël Robert qui postule à la 14ème place devant Julien Lattanzio et Julien Aival. En 3ème manche, Jérôme Sartel reprend la pole provisoire devant Jérôme Aigoin et Rayan Medjoubi, tandi que Jean-Pierrick Sartel grignote encore quelques places au classement pour se retrouver à présente en 4ème position devant Jonathan Bacro, puis Lorenzo Crolla et Edouard Hugon. Au classement général après 5 manches courues, et en tenant compte que les 3 meilleures d'entre-elles seront retenues, Jérôme Sartel obtient la pole définitive devant Jérôme Aigoin puis Ryan Medjoubi et Jean-Pierrick Sartel. Lorenzo Crolla obtenant quant à lui le 5ème temps devant Jonathan Bacro.

Classements qualifications 4 x 4

Pièce jointe 18835


Pièce jointe 18768
Jérôme Sartel et sa compagne Katarina, alias " catwoman ". Le tandem gagnant pour la pole position en catégorie 4 x 4.

Pièce jointe 18769
L'Agama A8 FR Cup de Jérôme Sartel évoluait avec les dernières évolutions qui devraient être validées sur la nouvelle auto à venir.

Pièce jointe 18771
La voiture de Jérôme Sartel aura été la plus rapide d'un bout à l'autre de la course en 4 x 4.

Pièce jointe 18841
Pour gagner en rigidité, des renforts en carbone avaient pris place au niveau des triangles inférieurs avant.

Pièce jointe 18775
Jérôme Sartel roulait à Saint Quentin en compagnie d'un nouveau support amortisseurs arrière qui pourrait bien préfigurer celui que l'on retrouvera sur la nouvelle version de l'Agama 2015.

Pièce jointe 18839
L'Agama A8 de Jérôme Sartel.

Pièce jointe 18785
Pierre Crespin représentait le fabricant et importateur Français Imodel au travers de la marque Hobbytech à Saint Quentin.

Pièce jointe 18786
Le Spirit 2.0 Hobbytech de Pierre Crespin est toujours en phase de validation définitive de la nouvelle auto qui devrait arriver prochainement chez le distributeur de Toulouse.

Pièce jointe 18788
La Spirit Hobbytech de Pierre Crespin était chaussé de pneus ART et il comporte des servos Savöx pour la partie électronique.

Pièce jointe 18790
Le nouveau moteur Picco Boost 21 5 TR Team Spec Céramic était visible sur l'auto pilotée par Pierre Crespin.

Pièce jointe 18840
Le Kyosho MP9 de Jérome Aigoin aura également figuré parmi les postulants à la victoire ce week end.

Finale 4 x 2
C'est parti pour 30 minutes de course, et d'entrée de jeu, c'est Jean-Michel Denis qui s'empare du commandement de la course devant Frédéric Dufrene et Eric Bellati. Viennent dans l'ordre Mickaël Landrevie, puis Didier Dubois et Frédéric de Behr, puis Stéphane Beltzung et André Gavazzi et Stéphane Marion. Les premières attaques en règle sont déjà à l'oeuvre en ce début de course, avec Mickaël Landrevie qui subtilise la 2ème place à Frédéric Dufrene, tandis qu'Eric Bellati s'empare quant à lui de la 3ème position. A 10 minutes de course, Jean-Michel Denis continue d'exercer une totale domination sur cette course, suivi par Eric Bellati à 16 secondes, puis un peu plus loin par Frédéric Dufrene. Dans le peloton formé en arrière plan en début de course, certains ont fait un peu le ménage et c'est maintenant au tour d'André Gavazzi de briguer la 4ème place, avec une seconde d'avance sur Mickaël Landrevie. Stéphane Marion remonte en 6ème position. Il est également à une seconde de Mickaël Landrevie, mais il se voit désormais talonné par Didier Dubois. En revanche, mauvais pioche pour Jérôme Julliard qui a abandonné après seulement 7 tours à 6 minutes de course après qu'il ait cassé un cardan de transmission. Eric Bellati est également accablé par la malchance lorsqu'il arrache une chape de tirant. Il doit renoncer au podium qui lui était pourtant promis. Bref, en résumé, grosse bagarre pour la 3ème place entre Dufrene, Gavazzi et Landrevie. A 5 minutes de l'arrivée, Jean-Michel Denis continue quant à lui de caracoler en tête de la course. Il compte à ce stade un peu plus d'un tour d'avance sur Frédéric Dufrene. Cette fin de course est marquée par la remontée de Stéphane Marion aux avant postes. Stéphane pointe maintenant en 3ème position à seulement 9 secondes de la 2ème place, mais il est talonné à 3 secondes par Didier Dubois et à 5 secondes par Mickaël Landrevie. Gros suspense donc pour le sort de la 3ème place qui se joue entre ces 3 hommes ! A 1 minute de l'arrivée, Jean-Michel Denis a course gagnée devant Frédéric Dufrene. Et c'est finalement Stéphane Marion qui conserve la 3ème place du podium d'arrivée.


Résultats finale 4 x 2

Pièce jointe 18833


Pièce jointe 18791
Voici le traction victorieux de Jean-Michel Denis qui aura dominé toute la finale.

Pièce jointe 18792
Le traction de Jean-Michel Denis est une voiture dont le poids se situe aux alentours de 5 kilos. L'une des raisons de son efficacité à n'en pas douter.

Pièce jointe 18793
La base mécanique du traction piloté par Jean-Michel Denis repose sur une répartition des masses très frontale comme on pourrait s'en douter. La cellule avant entièrement faite maison est en acier pour encore mieux lester l'essieu tracteur.

Pièce jointe 18794
Sur l'auto victorieuse en catégorie 4 x 2, on remarque encore la présence d'un moteur Novarossi, puis de bras de suspension supérieurs Mugen, et aussi des amortisseurs d'origine Associated.

Pièce jointe 18798
Les membres du club MACSQ de Saint Quentin réunis au grand complet.

Pièce jointe 18804
Jérôme Julliard termine en 12ème position. Mais sans un cardan cassé dès la 7ème minute de course, nul doute que celui-ci aurait pu prétendre au podium d'arrivée.

Pièce jointe 18805
Eric Bellati avec sa médaille de la pole position.

Pièce jointe 18806
Stéphane Beltzung, alias " Francis ", signe une belle 10ème place du général en 4 x 2.

Pièce jointe 18807
Frédéric De Behr qui était venu de Belgique, termine en 9ème position.

Pièce jointe 18808
Philippe Billiot termine à la 8ème place.

Pièce jointe 18809
Christophe Visconti termine à la 7ème place.

Pièce jointe 18810
André Gavazzi termine en 6ème position.

Pièce jointe 18811
Mickaël Landrevie termine à la 5ème place du classement en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18812
Didier Dubois termine à la 4ème place du classement en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18814
Belle course également pour Stéphane Marion, le champion hors pair de la régularité, qui s'immisce sur le podium d'arrivée en 3ème position en catégorie 4 x 2 !

Pièce jointe 18815
Frédéric Dufrene se placera en 2ème position à l'arrivée en catégorie 4 x 2.

Pièce jointe 18818
On le savait très rapide depuis toujours. Mais cette fois son traction a tenu bon ! Jean-Michel Denis est incontestablement la révélation de cette Coupe de France en catégorie 4 x 2. Il aura littéralement laminé tous ses concurrents !

Pièce jointe 18819
Podium 4 x 2 : victoire de Jean-Michel Denis devant Frédéric Dufrene et Stéphane Marion.

Pièce jointe 18820
Podium 4 x 2 : victoire de Jean-Michel Denis devant Frédéric Dufrene et Stéphane Marion.

Pièce jointe 18821
Quel est le carburant qu'il fallait avoir pour remporter la victoire à Saint Quentin ? Un indice : ça commence par un L..............

Pièce jointe 18755
La photo de tous les finalistes de la catégorie 4 x 2.

Finale 4 x 4
Après les premières minutes nécessaires afin que tout le monde trouve ses marques, nous trouvons en tête de la course Jérôme Sartel qui devance Yannick Aigoin d'une seconde, puis Jérôme Aigoin de 8 secondes, puis Jean-Pierrick Sartel également de 8 secondes. Jean-Pierrick qui talonne Jérôme Aigoin pour la 3ème place. En 5, nous trouvons Romain Valter également bien parti. Celui-ci emmène un second peloton formé de Guillaume Quaresima, puis Jérôme Delcourt, puis Tom Robin et Lorenzo Crolla. A 11 minutes de course, Jérôme Sartel est toujours en tête, mais Jean-Pierrick Sartel s'est entre temps emparé de la 2ème place à 13 secondes du leader. Jean-Pierrick devance Jérôme Aigoin de 4 secondes, puis Guillaume Quaresima qui remonte très fort sur la meute. En revanche, Yannick Aigoin a chuté à la 12ème et dernière place du classement. Un problème d'interrupteur semble t-il. A 20 minutes de course, les positions évoluent encore, avec toujours en tête Jérôme Sartel impérial qui devance de 23 secondes Jean-Pierrick Sartel puis Jérôme Aigoin à 6 secondes de ce dernier. Mais en 4ème position, c'est au tour de Jonathan Bacro de faire son come back en compagnie de Lorenzo Crolla. Les 2 hommes se disputent la place à 3 secondes d'intervalle, avec à leurs côtés Guillaume Quaresima. A 5 minutes de l'arrivée, l'écart qui séparait Jérôme Sartel de Jean-Pierrick Sartel a fondu à 10 secondes. Mais Jérôme possède encore un peu de répondant sous le pied. En 3ème position, Jérôme Aigoin tente de remonter pour accrocher la 2ème place, 8 secondes seulement séparant les deux protagonistes. En 4ème position, Jonathan, Bacro tient bon face aux attaques de Lorenzo Crolla. Il possède environ 4 petites secondes d'avance sur ce dernier. En 6ème position, Guillaume Quaresima est à 8 secondes de Lorenzo Crolla. Il possède un bon tour d'avance sur Tom Robin. La fin de course permettra à Jérôme Sartel de remporter cette Coupe de France 2014 et à Jérôme Aigoin de briguer finalement la 2ème place sur le podium d'arrivée aux côtés de Jean-Pierrick Sartel.


Résultats finale 4 x 4

Pièce jointe 18834

Pièce jointe 18838
Podium 4 x 4 : victoire de Jérôme Sartel devant Jérôme Aigoin et Jean-Pierrick Sartel.

Pièce jointe 18802
Jérôme Sartel avec sa médaille de la pole position en 4 x 4.

Pièce jointe 18827
Jérôme Delcourt termine en 11ème position en 4 x 4.

Pièce jointe 18828
Romain Valter s'offre la 10ème place.

Pièce jointe 18829
Le pilote local Jimmy Weimann se placera en finale et terminera en 9ème position.


Close