Close

Challenge Hpi Orange Octobre 2014

Nouveau

Pièce jointe 19706

Challenge HPI Orange
hpitour : challengehpiorange, 12octobre2014, hpitour2014, mct, avioettiger,

Ce dimanche 12 octobre 2014 s'est déroulée la 2ème manche du challenge HPI comptant pour le championnat 2105. Une manche qui a amené tout le circus thermique et électrique de la région PACA sur le complexe Avio et Tiger à Orange.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la météo ne semblait pas être du côté des pilotes et des organisateurs. Les départements voisins de l'Hérault et du Gard subissant presque au même instant des inondations mémorables. Une raison qui poussa du reste quelques inscrits à se désister au dernier moment, sans quoi, la barre des 50 pilotes aurait sans doute été franchie en ce jour. Pour l'heure, ce ne sont pas moins de 41 pilotes qui piaffaient d'impatience d'en découdre dans les stands et sur la piste. Le tracé de celle-ci demeurant inchangé par rapport au précédentes rencontres. A noter tout de même que cette 2ème manche qui devait à la base combiner des épreuves de piste et de tout terrain, ne se bornera finalement qu'à faire rouler les voitures sur le bitume en raison de l'état de la piste TT. Conséquence de quoi, les voitures des catégories Truck et Rallygame thermique rouleront donc toute la journée sur le bitume.

Pièce jointe 19707
En raison du mauvais temps, toutes les épreuves se sont finalement déroulées sur le tracé en bitume du complexe Avio et Tiger.

Pièce jointe 19708
Les stands ont affiché une participation en retrait, toujours à cause du mauvais temps qui était annoncé, avec quand même 41 pilotes présents.

Pièce jointe 19709
Le soleil fera quand même son apparition sur le site. Les stands n'ayant au final, même pas nécessités de couvertures pour abriter les pilotes.

Pièce jointe 19796
Camille Klos, fidèle au poste au chronométrage avec sa femme Sylvie, jamais très loin de lui pour l'assister !

Pièce jointe 19811
Les voitures en parc fermé après les manches.

Les faits marquants du jour

En l'absence de certains habitués, ils seront caractérisés par la venue de nouveaux pilotes sur l'épreuve. Avec pour commencer la venue de Sébastien Alix en catégorie 1/8 thermique, puis celle de Didier Gilbert en catégorie Truck/SC, tandis que cette classification observait également le retour de Jean-Charles Petit-Gounelle qui participait jadis aux toutes premières épreuves du challenge au début des années 2000 ! En catégorie Super Motard, nous pouvions noter aussi le retour de Jean-Bernard Maria, puis celui de Jean-Michel Schmitt et celui de Stéphane Lopez. Dans la catégorie Challenge, David Gas s'est également repris au jeu. Il s'agit d'un pilote que nous avons découvert lors de la 24 heures HPI dont la prochaine édition est d'ores et déjà fixée au 15 février 2015 à Saint Martin de Crau, près d'Arles. A signaler aussi le retour d'Alain Mignone en catégorie Rallygame électrique, ainsi que celui d'Eric Nurdin déjà aperçu le mois précédent. Un pilote qui n'hésite pas à accomplir le long déplacement depuis la ville de Risoul pour venir se joindre au cortège. Dans les stands, nos objectifs pouvaient détecter la présence du nouveau HB D413 amené par Maxime Mille. Un superbe châssis alimenté par un accu Shorty LRP Vtec et un moteur 6,5 tours Hobbywing et équipé des derniers servos Savöx HV à boîtier tout métal. Et pour ceux qui ne connaîtraient pas encore l'auto, rappelons que celle-ci dispose d'amortisseurs longue course et de bras de suspension pleins très rigides. Le tout venant s'appuyer sur une structure à la fois légère et rigide presque entièrement constituée de carbone. Autre nouveauté du jour, la présence de Johan Misitano aux mains du D812 HB récemment coiffé du titre de champion du monde. Johan qui se met à fond au tout terrain (il est connu à la base pour son passé en piste) et qui dispose aussi d'un moteur LRP ZZ.21C à roulement céramique sur son auto et des derniers servos S9353 HV Futaba, alimentés ici par un accu Li-Fe en 6,6v.
Les stands nous permettront aussi de mettre la main sur le dernier châssis Rallygame de la marque Hobao. Le GTB8. Une auto pilotée ici par Eric Nurdin qui dispose dans les grandes lignes d'un empattement d'autobus de 36 centimètres et d'amortisseurs courts. Le passage en revue des stands nous donnera encore l'occasion de souligner un retour remarqué. Celui de Julien Claudel en compagnie de son fidèle mécano Jean-Michel Caudel. Julien qui reprend le challenge après un an et demi d'interruption et que l'on retrouve à nouveau dans sa catégorie de prédilection, à savoir le Rallygame thermique.

Pièce jointe 19749
Johan Misitano a rangé son ancien Xray au placard pour opter pour le D812 HB champion du monde.

Pièce jointe 19750
Le HB D812 de Johan Misitano remporte la course en catégorie 1/8 thermique.

Pièce jointe 19751
Le HB D812 est la réplique de la voiture qui vient récemment de remporter le championnat du monde de la catégorie TT 1/8ème thermique à Messine avec Ty Tessmann à ses commandes, à quelques détails près.

Pièce jointe 19752
Le D812 de Johan Misitano était équipé d'un moteur LRP ZZ.21C à roulement céramique.

Pièce jointe 19753
Protections arrière de cardans sur le D812 HB. Simple, léger et efficace !

Pièce jointe 19754
Johan Misitano fait appel aux derniers servos HV Futaba qui peuvent être alimentés en 7,4 volts via un accu Li-Po et qui délivrent un couple de 22,4 kilos pour une vitesses hallucinante de 0,06 sec sur 60 degrés !

Pièce jointe 19710
Gilbert Didier faisait partie des nouveaux pilotes découverts aux mains d'un E-Firestorm brushless HPI.

Pièce jointe 19711
Eric Richard fait également partie des pilotes qui ont faits leurs débuts dans le challenge à l'occasion de cette 2ème manche.

Pièce jointe 19720
Sébastien Alix est un nouveau pilote qui nous vient du club MBCP de Pertuis.

Pièce jointe 19721
Le MP9 de Sébastien Alix termine en 3ème position sur le podium pour sa première participation en course au sein du challenge.

Pièce jointe 19712
Retour de Jean-Charles Petit-Gounelle en catégorie Truck/SC.

Pièce jointe 19713
Le truck 4 x 2 Associated piloté par Jean-Charles Petit-Gounnelle parviendra à briguer la 4ème place de la catégorie Truck/SC.

Pièce jointe 19714
David Gas aura encore été accablé par les ennuis.

Pièce jointe 19715
La voiture de David Gas termine sur une 5ème place dans la catégorie Challenge.

Pièce jointe 19716
Eric Nurdin est sans doute l'un des pilotes qui avait accompli le plus long déplacement pour se joindre à l'épreuve du jour. Il nous vient de la station de sports d'hiver de Risoul qui est située dans le département des Hautes Alpes.

Pièce jointe 19717
L'Hobao Hyper GTB d'Eric Nurdin fait partie des nouvelles autos que l'on a pu découvrir en Rallygame électrique. Ce châssis est doté d'un empattement gigantesque de 36 centimètres !

Pièce jointe 19718
L'Hobao Hyper GTB est doté d'énormes amortisseurs.

Pièce jointe 19719
L'Hobao Hyper GTB est dérivé des Hyper TT de la marque. Une raison qui explique la présence d'une 3ème différentiel au centre de la transmission.

Pièce jointe 19706
Après un an et demi d'interruption, Julien Claudel revient dans le challenge sans avoir perdu la main. Il s'empare facilement de la victoire dans la catégorie Rallygame thermique en compagnie de son fidèle mécano Jean-Michel, le père du Twist !

Pièce jointe 19723
Julien Claudel remporte la catégorie Rallygame avec ce HB D812 qui bénéficie d'une préparation spéciale.

Pièce jointe 19724
Le D812 de Julien Claudel comportait quelques modifications comme ce support de suspension avant fait maison qui permet d'incliner au maximum les amortisseurs. Avec en prime un système à démontage rapide par goupille unique !

Pièce jointe 19725
Jean-Michel Claudel a également doté le HB D812 de poussoirs mis en place au niveau des triangles pour optimiser le travail de la suspension.

Pièce jointe 19726
Petite protection en lexan très efficace pour le disque de frein arrière sur le HB D812 de Julien Claudel.

Pièce jointe 19727
Julien Claudel remporte la manche en Rallygame avec ce moteur OS Speed ancienne génération.

Pièce jointe 19728
La platine radio du HB D812 de Julien Claudel a quelque peu été modifiée de façon à accueillir un accu en position plus avancée.

Pièce jointe 19729
Ces protections supérieures ont été installées pour préserver les bouchons d'amortisseurs du D812 de Julien Claudel.

Pièce jointe 19730
Maxime Mille écopera d'une 3ème place sur le podium d'arrivée en catégorie Truck/SC.

Pièce jointe 19731
Le D413 HB de Maxime Mille fût simplement exposé dans les stands en raison de la suppression qui toucha au dernier moment les épreuves de TT à cause du mauvais temps.

Pièce jointe 19732
Le HB D413 est une auto constituée pour une bonne partie de matériaux nobles comme du carbone.

Pièce jointe 19733
Le HB D413 de Maxime Mille est équipé des nouveaux servos Savöx HV à boîtier entièrement métal qui affichent des perfs redoutables en termes de couple et de vitesse.

Pièce jointe 19734
Jean-Bernard Maria était de retour aux commandes de sa M5 Cross.

Pièce jointe 19735
Stéphane Lopez s'était joint au cortège des pilotes de la catégorie moto.

Pièce jointe 19736
Jean-Michel Schmidt avait également accompli le déplacement pour participer à cette 2ème épreuve du calendrier 2015 en catégorie Super Motard.

Pièce jointe 19737
Nathan Vendrevert fait désormais partie des plus jeunes pilotes qui arpentent le challenge.

Pièce jointe 19738
Le Blitz de Nathan Vendrevert termine en 7ème position en catégorie Blitz.

Pièce jointe 19739
Chez les jeunes pilotes, Pierre Maria terminera en 6ème position en catégorie Blitz.

Pièce jointe 19740
Pierra Maria roule en catégorie Blitz avec un châssis WR8 Flux Ken Block réplica de chez HPI.

Pièce jointe 19741
Les WR8 Flux HPI sont autorisées à rouler au sein de la catégorie Blitz, à la condition qu'elles soient limitées à 7,4 v au niveau de l'alimentation.

Pièce jointe 19742
Rémi Vercoustre pilote désormais un D812 HB qu'il utilisait ici en rallygame thermique.

Pièce jointe 19743
Le HB D812 de Rémi Vercoustre adopte un moteur Alpha en version Ryan Lutz.

Pièce jointe 19744
Belle victoire pour Fred Kremer et son E-Firestorm HPI acheté d'occasion pour 50 euros presque la veille de la course !

Pièce jointe 19745
Voici l'E-Firestorm HPI de Fred Kremer qui termine en 1ère position à l'arrivée. Une auto achetée d'occasion quelques jours avant la course.

Pièce jointe 19746
Romain Sansano continue cette saison aux commandes d'un châssis Team Magic.

Pièce jointe 19747
Après quelques mois d'interruption, André Sanchez fait également partie des pilotes qui ont rempilé pour la nouvelle saison.

Pièce jointe 19748
Wilfried Jahan roule à présent en tout terrain en TT 1/8 thermique. Catégorie dans laquelle il termine en 5ème position à l'issue de cette course.

Pièce jointe 19797
Jean-Marc Guthmann était assisté par son fils sur cette 2ème manche.

Pièce jointe 19798
Jean-Paul Boissonnade : à fond la forme !

Pièce jointe 19802
Le testeur d'accus Li-Po Futaba est devenu un périphérique incontournable dans les stands !

La course
Dans la catégorie 1/8 thermique, Johan Misitano va laminer tous ses adversaires en leur infligeant plus de deux tours dans la vue aux termes de toutes les manches courues. Mais les nouveaux pilotes ont fait fort, puisqu'ils se placent respectivement 2ème et 3ème juste derrière lui, avec Eric Richard et Alix Sébastien.

Pièce jointe 19806
Les pilotes 1/8 thermique prêts à en découdre !

Pièce jointe 19805
Départ d'une finale en catégorie TT 1/8 thermique.

Pièce jointe 19755
Le HB D812 de Johan Misitano s'adjuge la victoire.

Pièce jointe 19756
Jean-Marc Guthmann en pleine attaque !

Pièce jointe 19757
Belle carrosserie qui fait plaisir à voir sur ce Mugen !

Pièce jointe 19759
Le Kyosho MP9 de Sébastien Alix qui termine en 3ème position.

Pièce jointe 19762
Rémi Vecoustre aux commandes de son HB D812 flambant neuf !

Pièce jointe 19761

Pièce jointe 19763
Belle passe d'armes entre les deux HB D812 de Rémi Vercoustre et de Johan Misitano.

Pièce jointe 19764
Le podium 1/8 thermique.

Catégorie 1/8 thermique
1 Johan Misitano
2 Eric Richard
3 Alix Sébastien
4 Théo-Pierre Cassini
5 Wilfried Jahan
6 Rémi Vercoustre
7 Jean-Marc Guthmann


Dans la catégorie Truck/SC, même domination, mais cette fois avec Fred Kremer en tête. Celui-ci sera intouchable et prendra le large pour ne plus jamais être rejoint. A l'arrivée, Fred obtient la victoire avec près de 5 tours d'avance sur Franck Monnot et Maxime Mille.

Pièce jointe 19765

Pièce jointe 19767

Pièce jointe 19768

Pièce jointe 19769

Pièce jointe 19770

Pièce jointe 19771

Pièce jointe 19772

Pièce jointe 19773
Le podium Truck/SC.

Catégorie Truck/SC
1 Fred Kremer
2 Franck Monnot
3 Maxime Mille
4 Jean-Charles Petit-Gounelle
5 Théo-Pierre Cassini
6 José Fort
7 Lucas Maigrot
8 Daniel Maigrot
9 Wilfried Jahan
10 Laétitia Levaillant
11 Didier Gilbert


Dans la catégorie Super Motard, Patrick Estienne est sur sa piste fétiche, et cela va se ressentir dès les premiers mètres parcourus avec sa M5. Là encore, aucun pilote ne sera en mesure de pouvoir se rapprocher de ses rétroviseurs. Ils devront plutôt se contenter d'observer sa roue arrière durant toute la course ! Jean-Claude Michel parvient à limiter la casse en 2ème position, à quand même 4 tours de retard. Jean-Bernard Maria écopera de la 3ème place sur le podium d'arrivée.

Pièce jointe 19812
Départ en ligne avec les M5 Cross.

Pièce jointe 19774
Patrick Estienne aura fait le show sur cette piste qu'il affectionne tout particulièrement.

Pièce jointe 19775
La M5 Cross de Jean-Claude Michel qu termine à la 2ème place du podium.

Pièce jointe 19776
Le podium en Super Motard.

Catégorie Super Motard
1 Patrick Estienne
2 Jean-Claude Michel
3 Jean-Bernard Maria
4 Franck Monnot
5 Jean-Michel Schmitt
6 Stéphane Lopez


Dans la catégorie Rallygame Thermique, Julien Claudel n'aura pas non plus manqué son come back. Après plus d'un an et demi d'inactivité, il signe là un retour tonitruant en trustant la première place avec son D812 HB devant Benoît Bigonnet et Jean-Louis Audubert.

Pièce jointe 19813
Départ d'une manche de finale.

Pièce jointe 19777
Le podium Rallygame thermique.

Catégorie Rallygame Thermique
1 Julien Claudel
2 Benoît Bigonnet
3 Jean-Louis Audubert
4 André Sanchez
5 Jean-Marc Guthmann

Dans la catégorie Rallygame Electrique, les places seront en revanche nettement plus disputées en raison du duel qui sera animé par trois pilotes en particulier. Avec son nouveau châssis, Alain Durand tentera de s'accrocher à la cellule arrière de la voiture de Gérald Delaguette. Mais ce dernier va parvenir à le distancer au fur et à mesure. Gérald s'attaquera ensuite à l'Asso de Michel Berty, qui semble vouloir faire cavalier seul en tête. Il remontera petit à petit, mais pas au point d'aller l'inquiéter. Michel Berty remporte donc la course devant Gérald Delaguette et Alain Durand.

Pièce jointe 19799
L'Asso de Michel Berty remporte la course dans cette catégorie.

Pièce jointe 19800
Michel Berty avait mis en place cet aileron avant toléré par le règlement, de façon à augmenter l'appui sur les roues directrices dans les courbes.

Pièce jointe 19801
Amortos hyper couchés pour coller au tracés à l'arrière de l'Asso victorieux.

Pièce jointe 19779
Théo-Pierre Cassini à l'attaque !

Pièce jointe 19781
Gérald Delaguette devra se contenter de la 2ème place à l'arrivée.

Pièce jointe 19783
L'Hobao Hyper GTB d'Eric Nurdin en action !

Pièce jointe 19784

Pièce jointe 19785
Le podium en Rallygame électrique.

Catégorie Rallygame Electrique
1 Michel Berty
2 Gérald Delaguette
3 Alain Durand
4 Franck Monnot
5 Cédric Vendrevert
6 Alain Mignone
7 Eric Nurdin


Dans la catégorie Challenge, Jonathan Claux se montrera une fois encore impitoyable pour la concurrence. Sa TCXX HB volant d'un virage à l'autre du circuit ! Il termine victorieux avec 4 tours d'avance sur la Xray T4 de Gérald Delaguette, puis avec 9 tours d'écart sur la Cyclone de Fred Kremer.

Pièce jointe 19786
La TCXX HB de Jonathan Claux aura laminé toute la concurrence.

Pièce jointe 19787
Pôle et victoire pour la TCXX HB de Jonathan Claux.

Pièce jointe 19788
Jonathan Claux aux commandes de la TCXX HB.

Pièce jointe 19789
Michel Mariaul en action.

Pièce jointe 19790
Le podium de la catégorie Challenge.

Catégorie Challenge
1 Jonathan Claux
2 Gérald Delaguette
3 Fred Kremer
4 Romain Sansano
5 David Gas
6 Anthony Boissonnade

Dans la catégorie Blitz, Duel au sommet également entre Fred Majour et Anthony Boissonnade qui vont s'affronter à coup de seconde pour la première place. A l'arrivée, Anthony Boissonnade devance Fred Majour de 24 secondes environ. Les deux homme auront littéralement lâché Michel Mariaul qui termine à 3 tours de retard devant Jean-Paul Boissonnade.

Pièce jointe 19807
Anthony Boissonnade.

Pièce jointe 19808
Didier Lavagne.

Pièce jointe 19809
Jean-Paul Boissonnade.

Pièce jointe 19810
Fred Majour.

Pièce jointe 19769

Pièce jointe 19791
Le podium de la catégorie Blitz.

Catégorie Blitz
1 Anthony Boissonnade
2 Frédéric Majour
3 Michel Mariaul
4 Jean-Paul Boissonnade
5 Didier Lavagne
6 Pierre Maria
7 Nathan Vendrevert

Pièce jointe 19792
La remise des récompenses.

Pièce jointe 19793
Nathan Vendrevert avec sa coupe.

Pièce jointe 19794
Pierre Maria avec sa coupe.

Pièce jointe 19795
Superbe performance de Lucas Maigrot qui est parvenu à battre son papa Daniel dans la catégorie Truck/SC !! Attention à la relève !

Pièce jointe 19803
Bonne complicité entre père et fils au sein de la famille Misitano.

Pièce jointe 19814
Eric Nurdin en mode mécano de choc !

Pièce jointe 19815
Jean-Bernard Maria mécanisait la voiture de Sébastien Alix.

En savoir plus

Pièce jointe 19706

Challenge HPI Orange
hpitour : challengehpiorange, 12octobre2014, hpitour2014, mct, avioettiger,

Ce dimanche 12 octobre 2014 s'est déroulée la 2ème manche du challenge HPI comptant pour le championnat 2105. Une manche qui a amené tout le circus thermique et électrique de la région PACA sur le complexe Avio et Tiger à Orange.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la météo ne semblait pas être du côté des pilotes et des organisateurs. Les départements voisins de l'Hérault et du Gard subissant presque au même instant des inondations mémorables. Une raison qui poussa du reste quelques inscrits à se désister au dernier moment, sans quoi, la barre des 50 pilotes aurait sans doute été franchie en ce jour. Pour l'heure, ce ne sont pas moins de 41 pilotes qui piaffaient d'impatience d'en découdre dans les stands et sur la piste. Le tracé de celle-ci demeurant inchangé par rapport au précédentes rencontres. A noter tout de même que cette 2ème manche qui devait à la base combiner des épreuves de piste et de tout terrain, ne se bornera finalement qu'à faire rouler les voitures sur le bitume en raison de l'état de la piste TT. Conséquence de quoi, les voitures des catégories Truck et Rallygame thermique rouleront donc toute la journée sur le bitume.

Pièce jointe 19707
En raison du mauvais temps, toutes les épreuves se sont finalement déroulées sur le tracé en bitume du complexe Avio et Tiger.

Pièce jointe 19708
Les stands ont affiché une participation en retrait, toujours à cause du mauvais temps qui était annoncé, avec quand même 41 pilotes présents.

Pièce jointe 19709
Le soleil fera quand même son apparition sur le site. Les stands n'ayant au final, même pas nécessités de couvertures pour abriter les pilotes.

Pièce jointe 19796
Camille Klos, fidèle au poste au chronométrage avec sa femme Sylvie, jamais très loin de lui pour l'assister !

Pièce jointe 19811
Les voitures en parc fermé après les manches.

Les faits marquants du jour

En l'absence de certains habitués, ils seront caractérisés par la venue de nouveaux pilotes sur l'épreuve. Avec pour commencer la venue de Sébastien Alix en catégorie 1/8 thermique, puis celle de Didier Gilbert en catégorie Truck/SC, tandis que cette classification observait également le retour de Jean-Charles Petit-Gounelle qui participait jadis aux toutes premières épreuves du challenge au début des années 2000 ! En catégorie Super Motard, nous pouvions noter aussi le retour de Jean-Bernard Maria, puis celui de Jean-Michel Schmitt et celui de Stéphane Lopez. Dans la catégorie Challenge, David Gas s'est également repris au jeu. Il s'agit d'un pilote que nous avons découvert lors de la 24 heures HPI dont la prochaine édition est d'ores et déjà fixée au 15 février 2015 à Saint Martin de Crau, près d'Arles. A signaler aussi le retour d'Alain Mignone en catégorie Rallygame électrique, ainsi que celui d'Eric Nurdin déjà aperçu le mois précédent. Un pilote qui n'hésite pas à accomplir le long déplacement depuis la ville de Risoul pour venir se joindre au cortège. Dans les stands, nos objectifs pouvaient détecter la présence du nouveau HB D413 amené par Maxime Mille. Un superbe châssis alimenté par un accu Shorty LRP Vtec et un moteur 6,5 tours Hobbywing et équipé des derniers servos Savöx HV à boîtier tout métal. Et pour ceux qui ne connaîtraient pas encore l'auto, rappelons que celle-ci dispose d'amortisseurs longue course et de bras de suspension pleins très rigides. Le tout venant s'appuyer sur une structure à la fois légère et rigide presque entièrement constituée de carbone. Autre nouveauté du jour, la présence de Johan Misitano aux mains du D812 HB récemment coiffé du titre de champion du monde. Johan qui se met à fond au tout terrain (il est connu à la base pour son passé en piste) et qui dispose aussi d'un moteur LRP ZZ.21C à roulement céramique sur son auto et des derniers servos S9353 HV Futaba, alimentés ici par un accu Li-Fe en 6,6v.
Les stands nous permettront aussi de mettre la main sur le dernier châssis Rallygame de la marque Hobao. Le GTB8. Une auto pilotée ici par Eric Nurdin qui dispose dans les grandes lignes d'un empattement d'autobus de 36 centimètres et d'amortisseurs courts. Le passage en revue des stands nous donnera encore l'occasion de souligner un retour remarqué. Celui de Julien Claudel en compagnie de son fidèle mécano Jean-Michel Caudel. Julien qui reprend le challenge après un an et demi d'interruption et que l'on retrouve à nouveau dans sa catégorie de prédilection, à savoir le Rallygame thermique.

Pièce jointe 19749
Johan Misitano a rangé son ancien Xray au placard pour opter pour le D812 HB champion du monde.

Pièce jointe 19750
Le HB D812 de Johan Misitano remporte la course en catégorie 1/8 thermique.

Pièce jointe 19751
Le HB D812 est la réplique de la voiture qui vient récemment de remporter le championnat du monde de la catégorie TT 1/8ème thermique à Messine avec Ty Tessmann à ses commandes, à quelques détails près.

Pièce jointe 19752
Le D812 de Johan Misitano était équipé d'un moteur LRP ZZ.21C à roulement céramique.

Pièce jointe 19753
Protections arrière de cardans sur le D812 HB. Simple, léger et efficace !

Pièce jointe 19754
Johan Misitano fait appel aux derniers servos HV Futaba qui peuvent être alimentés en 7,4 volts via un accu Li-Po et qui délivrent un couple de 22,4 kilos pour une vitesses hallucinante de 0,06 sec sur 60 degrés !

Pièce jointe 19710
Gilbert Didier faisait partie des nouveaux pilotes découverts aux mains d'un E-Firestorm brushless HPI.

Pièce jointe 19711
Eric Richard fait également partie des pilotes qui ont faits leurs débuts dans le challenge à l'occasion de cette 2ème manche.

Pièce jointe 19720
Sébastien Alix est un nouveau pilote qui nous vient du club MBCP de Pertuis.

Pièce jointe 19721
Le MP9 de Sébastien Alix termine en 3ème position sur le podium pour sa première participation en course au sein du challenge.

Pièce jointe 19712
Retour de Jean-Charles Petit-Gounelle en catégorie Truck/SC.

Pièce jointe 19713
Le truck 4 x 2 Associated piloté par Jean-Charles Petit-Gounnelle parviendra à briguer la 4ème place de la catégorie Truck/SC.

Pièce jointe 19714
David Gas aura encore été accablé par les ennuis.

Pièce jointe 19715
La voiture de David Gas termine sur une 5ème place dans la catégorie Challenge.

Pièce jointe 19716
Eric Nurdin est sans doute l'un des pilotes qui avait accompli le plus long déplacement pour se joindre à l'épreuve du jour. Il nous vient de la station de sports d'hiver de Risoul qui est située dans le département des Hautes Alpes.

Pièce jointe 19717
L'Hobao Hyper GTB d'Eric Nurdin fait partie des nouvelles autos que l'on a pu découvrir en Rallygame électrique. Ce châssis est doté d'un empattement gigantesque de 36 centimètres !

Pièce jointe 19718
L'Hobao Hyper GTB est doté d'énormes amortisseurs.

Pièce jointe 19719
L'Hobao Hyper GTB est dérivé des Hyper TT de la marque. Une raison qui explique la présence d'une 3ème différentiel au centre de la transmission.

Pièce jointe 19706
Après un an et demi d'interruption, Julien Claudel revient dans le challenge sans avoir perdu la main. Il s'empare facilement de la victoire dans la catégorie Rallygame thermique en compagnie de son fidèle mécano Jean-Michel, le père du Twist !

Pièce jointe 19723
Julien Claudel remporte la catégorie Rallygame avec ce HB D812 qui bénéficie d'une préparation spéciale.

Pièce jointe 19724
Le D812 de Julien Claudel comportait quelques modifications comme ce support de suspension avant fait maison qui permet d'incliner au maximum les amortisseurs. Avec en prime un système à démontage rapide par goupille unique !

Pièce jointe 19725
Jean-Michel Claudel a également doté le HB D812 de poussoirs mis en place au niveau des triangles pour optimiser le travail de la suspension.

Pièce jointe 19726
Petite protection en lexan très efficace pour le disque de frein arrière sur le HB D812 de Julien Claudel.

Pièce jointe 19727
Julien Claudel remporte la manche en Rallygame avec ce moteur OS Speed ancienne génération.

Pièce jointe 19728
La platine radio du HB D812 de Julien Claudel a quelque peu été modifiée de façon à accueillir un accu en position plus avancée.

Pièce jointe 19729
Ces protections supérieures ont été installées pour préserver les bouchons d'amortisseurs du D812 de Julien Claudel.

Pièce jointe 19730
Maxime Mille écopera d'une 3ème place sur le podium d'arrivée en catégorie Truck/SC.

Pièce jointe 19731
Le D413 HB de Maxime Mille fût simplement exposé dans les stands en raison de la suppression qui toucha au dernier moment les épreuves de TT à cause du mauvais temps.

Pièce jointe 19732
Le HB D413 est une auto constituée pour une bonne partie de matériaux nobles comme du carbone.

Pièce jointe 19733
Le HB D413 de Maxime Mille est équipé des nouveaux servos Savöx HV à boîtier entièrement métal qui affichent des perfs redoutables en termes de couple et de vitesse.

Pièce jointe 19734
Jean-Bernard Maria était de retour aux commandes de sa M5 Cross.

Pièce jointe 19735
Stéphane Lopez s'était joint au cortège des pilotes de la catégorie moto.

Pièce jointe 19736
Jean-Michel Schmidt avait également accompli le déplacement pour participer à cette 2ème épreuve du calendrier 2015 en catégorie Super Motard.

Pièce jointe 19737
Nathan Vendrevert fait désormais partie des plus jeunes pilotes qui arpentent le challenge.

Pièce jointe 19738
Le Blitz de Nathan Vendrevert termine en 7ème position en catégorie Blitz.

Pièce jointe 19739
Chez les jeunes pilotes, Pierre Maria terminera en 6ème position en catégorie Blitz.

Pièce jointe 19740
Pierra Maria roule en catégorie Blitz avec un châssis WR8 Flux Ken Block réplica de chez HPI.

Pièce jointe 19741
Les WR8 Flux HPI sont autorisées à rouler au sein de la catégorie Blitz, à la condition qu'elles soient limitées à 7,4 v au niveau de l'alimentation.

Pièce jointe 19742
Rémi Vercoustre pilote désormais un D812 HB qu'il utilisait ici en rallygame thermique.

Pièce jointe 19743
Le HB D812 de Rémi Vercoustre adopte un moteur Alpha en version Ryan Lutz.

Pièce jointe 19744
Belle victoire pour Fred Kremer et son E-Firestorm HPI acheté d'occasion pour 50 euros presque la veille de la course !

Pièce jointe 19745
Voici l'E-Firestorm HPI de Fred Kremer qui termine en 1ère position à l'arrivée. Une auto achetée d'occasion quelques jours avant la course.

Pièce jointe 19746
Romain Sansano continue cette saison aux commandes d'un châssis Team Magic.

Pièce jointe 19747
Après quelques mois d'interruption, André Sanchez fait également partie des pilotes qui ont rempilé pour la nouvelle saison.

Pièce jointe 19748
Wilfried Jahan roule à présent en tout terrain en TT 1/8 thermique. Catégorie dans laquelle il termine en 5ème position à l'issue de cette course.

Pièce jointe 19797
Jean-Marc Guthmann était assisté par son fils sur cette 2ème manche.

Pièce jointe 19798
Jean-Paul Boissonnade : à fond la forme !

Pièce jointe 19802
Le testeur d'accus Li-Po Futaba est devenu un périphérique incontournable dans les stands !

La course
Dans la catégorie 1/8 thermique, Johan Misitano va laminer tous ses adversaires en leur infligeant plus de deux tours dans la vue aux termes de toutes les manches courues. Mais les nouveaux pilotes ont fait fort, puisqu'ils se placent respectivement 2ème et 3ème juste derrière lui, avec Eric Richard et Alix Sébastien.

Pièce jointe 19806
Les pilotes 1/8 thermique prêts à en découdre !

Pièce jointe 19805
Départ d'une finale en catégorie TT 1/8 thermique.

Pièce jointe 19755
Le HB D812 de Johan Misitano s'adjuge la victoire.

Pièce jointe 19756
Jean-Marc Guthmann en pleine attaque !

Pièce jointe 19757
Belle carrosserie qui fait plaisir à voir sur ce Mugen !

Pièce jointe 19759
Le Kyosho MP9 de Sébastien Alix qui termine en 3ème position.

Pièce jointe 19762
Rémi Vecoustre aux commandes de son HB D812 flambant neuf !

Pièce jointe 19761

Pièce jointe 19763
Belle passe d'armes entre les deux HB D812 de Rémi Vercoustre et de Johan Misitano.

Pièce jointe 19764
Le podium 1/8 thermique.

Catégorie 1/8 thermique
1 Johan Misitano
2 Eric Richard
3 Alix Sébastien
4 Théo-Pierre Cassini
5 Wilfried Jahan
6 Rémi Vercoustre
7 Jean-Marc Guthmann


Dans la catégorie Truck/SC, même domination, mais cette fois avec Fred Kremer en tête. Celui-ci sera intouchable et prendra le large pour ne plus jamais être rejoint. A l'arrivée, Fred obtient la victoire avec près de 5 tours d'avance sur Franck Monnot et Maxime Mille.

Pièce jointe 19765

Pièce jointe 19767

Pièce jointe 19768

Pièce jointe 19769

Pièce jointe 19770

Pièce jointe 19771

Pièce jointe 19772

Pièce jointe 19773
Le podium Truck/SC.

Catégorie Truck/SC
1 Fred Kremer
2 Franck Monnot
3 Maxime Mille
4 Jean-Charles Petit-Gounelle
5 Théo-Pierre Cassini
6 José Fort
7 Lucas Maigrot
8 Daniel Maigrot
9 Wilfried Jahan
10 Laétitia Levaillant
11 Didier Gilbert


Dans la catégorie Super Motard, Patrick Estienne est sur sa piste fétiche, et cela va se ressentir dès les premiers mètres parcourus avec sa M5. Là encore, aucun pilote ne sera en mesure de pouvoir se rapprocher de ses rétroviseurs. Ils devront plutôt se contenter d'observer sa roue arrière durant toute la course ! Jean-Claude Michel parvient à limiter la casse en 2ème position, à quand même 4 tours de retard. Jean-Bernard Maria écopera de la 3ème place sur le podium d'arrivée.

Pièce jointe 19812
Départ en ligne avec les M5 Cross.

Pièce jointe 19774
Patrick Estienne aura fait le show sur cette piste qu'il affectionne tout particulièrement.

Pièce jointe 19775
La M5 Cross de Jean-Claude Michel qu termine à la 2ème place du podium.

Pièce jointe 19776
Le podium en Super Motard.

Catégorie Super Motard
1 Patrick Estienne
2 Jean-Claude Michel
3 Jean-Bernard Maria
4 Franck Monnot
5 Jean-Michel Schmitt
6 Stéphane Lopez


Dans la catégorie Rallygame Thermique, Julien Claudel n'aura pas non plus manqué son come back. Après plus d'un an et demi d'inactivité, il signe là un retour tonitruant en trustant la première place avec son D812 HB devant Benoît Bigonnet et Jean-Louis Audubert.

Pièce jointe 19813
Départ d'une manche de finale.

Pièce jointe 19777
Le podium Rallygame thermique.

Catégorie Rallygame Thermique
1 Julien Claudel
2 Benoît Bigonnet
3 Jean-Louis Audubert
4 André Sanchez
5 Jean-Marc Guthmann

Dans la catégorie Rallygame Electrique, les places seront en revanche nettement plus disputées en raison du duel qui sera animé par trois pilotes en particulier. Avec son nouveau châssis, Alain Durand tentera de s'accrocher à la cellule arrière de la voiture de Gérald Delaguette. Mais ce dernier va parvenir à le distancer au fur et à mesure. Gérald s'attaquera ensuite à l'Asso de Michel Berty, qui semble vouloir faire cavalier seul en tête. Il remontera petit à petit, mais pas au point d'aller l'inquiéter. Michel Berty remporte donc la course devant Gérald Delaguette et Alain Durand.

Pièce jointe 19799
L'Asso de Michel Berty remporte la course dans cette catégorie.

Pièce jointe 19800
Michel Berty avait mis en place cet aileron avant toléré par le règlement, de façon à augmenter l'appui sur les roues directrices dans les courbes.

Pièce jointe 19801
Amortos hyper couchés pour coller au tracés à l'arrière de l'Asso victorieux.

Pièce jointe 19779
Théo-Pierre Cassini à l'attaque !

Pièce jointe 19781
Gérald Delaguette devra se contenter de la 2ème place à l'arrivée.

Pièce jointe 19783
L'Hobao Hyper GTB d'Eric Nurdin en action !

Pièce jointe 19784

Pièce jointe 19785
Le podium en Rallygame électrique.

Catégorie Rallygame Electrique
1 Michel Berty
2 Gérald Delaguette
3 Alain Durand
4 Franck Monnot
5 Cédric Vendrevert
6 Alain Mignone
7 Eric Nurdin


Dans la catégorie Challenge, Jonathan Claux se montrera une fois encore impitoyable pour la concurrence. Sa TCXX HB volant d'un virage à l'autre du circuit ! Il termine victorieux avec 4 tours d'avance sur la Xray T4 de Gérald Delaguette, puis avec 9 tours d'écart sur la Cyclone de Fred Kremer.

Pièce jointe 19786
La TCXX HB de Jonathan Claux aura laminé toute la concurrence.

Pièce jointe 19787
Pôle et victoire pour la TCXX HB de Jonathan Claux.

Pièce jointe 19788
Jonathan Claux aux commandes de la TCXX HB.

Pièce jointe 19789
Michel Mariaul en action.

Pièce jointe 19790
Le podium de la catégorie Challenge.

Catégorie Challenge
1 Jonathan Claux
2 Gérald Delaguette
3 Fred Kremer
4 Romain Sansano
5 David Gas
6 Anthony Boissonnade

Dans la catégorie Blitz, Duel au sommet également entre Fred Majour et Anthony Boissonnade qui vont s'affronter à coup de seconde pour la première place. A l'arrivée, Anthony Boissonnade devance Fred Majour de 24 secondes environ. Les deux homme auront littéralement lâché Michel Mariaul qui termine à 3 tours de retard devant Jean-Paul Boissonnade.

Pièce jointe 19807
Anthony Boissonnade.

Pièce jointe 19808
Didier Lavagne.

Pièce jointe 19809
Jean-Paul Boissonnade.

Pièce jointe 19810
Fred Majour.

Pièce jointe 19769

Pièce jointe 19791
Le podium de la catégorie Blitz.

Catégorie Blitz
1 Anthony Boissonnade
2 Frédéric Majour
3 Michel Mariaul
4 Jean-Paul Boissonnade
5 Didier Lavagne
6 Pierre Maria
7 Nathan Vendrevert

Pièce jointe 19792
La remise des récompenses.

Pièce jointe 19793
Nathan Vendrevert avec sa coupe.

Pièce jointe 19794
Pierre Maria avec sa coupe.

Pièce jointe 19795
Superbe performance de Lucas Maigrot qui est parvenu à battre son papa Daniel dans la catégorie Truck/SC !! Attention à la relève !

Pièce jointe 19803
Bonne complicité entre père et fils au sein de la famille Misitano.

Pièce jointe 19814
Eric Nurdin en mode mécano de choc !

Pièce jointe 19815
Jean-Bernard Maria mécanisait la voiture de Sébastien Alix.
Close