Voir les articles en pleine largeur

T2M Pirate Nitron Rtr 1/10

Nouveau

t2m pirate nitron rtr 1/10 réf : t4926 distribué par t2m à faulquemont.
T2M Pirate Nitron RTR 1/10
tt 1/10 : t2m pirate nitron, pirate nitron t4926, pirate nitron, pirate nitron rtr, t2m t4926,

En matière de voitures radiocommandées comme à l'échelle 1, c'est bien connu : le poids c'est l'ennemi ! Le nouveau Pirate Nitron RTR T2M en fait la cinglante démonstration, avec une plateforme de seulement 2,4 kg dont les performances tutoient celles des voitures 1/8ème !

On découvre l'engin !
Cette auto commercialisée prête à rouler est disponible en trois teintes, rouge, orange et bleue. Elle est livrée avec la toute dernière radio T2M à volant en 2,4 Ghz déjà aperçue le mois dernier avec le Pirate 8.6 RTR 1/8, ainsi qu'avec un équipement complet qui permettra même aux plus intrépides d'entre-vous de la faire rouler sur circuit. Même si son terrain de châsse favori restera les terrains vagues, bosselés de préférence, et en terre. Avant de pouvoir mettre en route ce bolide, vous aurez néanmoins besoin d'un peu de carburant et d'une pipette adaptée pour faire le plein. D'un chauffe bougie et de son chargeur (les deux sont généralement vendus ensemble), puis de 8 piles ou accus à placer respectivement dans l'émetteur et à l'intérieur du socle porte-piles qui se trouve sur l'auto.


Le Pirate Nitron possède une ligne à la fois agressive et élancée.


Le Pirate Nitron est disponible en 3 teintes différentes de de carrosseries, rouge, orange et bleue.


La voiture possède un empattement long qui lui confère une bonne stabilité à haute vitesse.


Cette version possède un équipement complet qui sera néanmoins à compléter de quelques compléments indispensables en thermique comme du carburant.


L'accessibilité mécanique est de mise à bord de l'auto. Toutes les tringleries sont installées au sortir de la boîte


La mécanique du Pirate Nitron RTR 1/10 est supportée par un châssis à bords relevés en aluminium anodisé.


La radio en 2,4 Ghz est la même que celle qui équipe le Pirate 1/8 RTR.


La voiture possède un aileron incassable et réglable.


Le support d'aileron permet d'ajuster l'appendice sur 4 positions.

essai t2m pirate nitron rtr 1/10 réf : t4926 distribué par t2m à faulquemont.
Cliquez sur la bannière pour voir le Prix Canon du Pirate Nitron et pour commander votre auto chez RC Team !

Le groupe propulseur
T2M n'a pas fait dans la dentelle en dotant l'un de ses châssis favoris d'un moteur Force de 3 cm3. Il s'agit d'un carter traité noir qui est équipé d'un lanceur à tirette pour assurer un démarrage facile. Les caractéristiques de ce moteur mettent en avant une culasse haute de 8 ailettes de 34 mm de haut sur 50 mm de diamètre, mais encore un carburateur en aluminium doté d'une vis de reprise côté boisseau. Le moteur est livré avec sa bougie. Il possède des cales réglables ventilées en aluminium, un embrayage 2 points à masselottes aluminium et une cloche montée sur roulements à billes. Il possède une fixation à 4 vis sous le châssis. Un filtre à air en mousse est également de la partie. On ne saurait que trop vous conseiller de le remplacer au plus vite par un modèle à double mousse bien plus sérieux.... Le restant de l'équipement nous place en présence d'un échappement et d'un coude en aluminium poli. Bref, voici là du beau matériel pour un engin qui se revendique de loisir.


Le nouveau moteur Force 18 de 3 cm3 ne tarit pas d'éloges en terme de performances. Une vraie réussite !


Le moteur possède une culasse haute de 34 mm et de 50 mm de diamètre.


Le carter est traité noir et possède un nombre d'ailettes suffisant.


Le moteur est pourvu d'un lanceur à tirette pour assurer une mise en route des plus faciles.


Le carburateur possède une vis de reprise que l'on retrouve logée à l'intérieur de son boisseau coulissant.


La cloche sur roulements à billes masque la présence d'un embrayage 2 points à masselottes aluminium.


La fixation moteur s'effectue via 4 vis. Notez les fraisages de ventilation situés sous la partie basse du carter.


Le filtre à air en mousse d'origine n'est pas super top !
Il faudra songer à le remplacer au plus vite par un modèle à double mousse.


L'échappement en aluminium poli est magnifique !


Le coude latéral revêt également un matériau en aluminium poli.


Le réservoir est parfaitement étanche. Il procure une autonomie d'environ 8/9 minutes selon la conduite.

L'électronique embarquée
Là encore, nous ne trouvons à bord que des ingrédients de 1er choix, à l'instar du servo de direction T2M TS-22MG qui est un modèle étanche à pignons métal dont le couple affiche une valeur de 9 kilos ! Son homologue installé sur la commande gaz/frein affiche des ambitions plus modestes. Il s'agit cette fois d'un 3 kilos de couple à pignons plastiques. Et sur l'auto, nous trouvons 2 compartiments séparés à l'intérieur desquels séjournent tour à tour le récepteur et le socle porte-piles. Encore un élément qu'il sera préférable de remplacer par la suite par un véritable accu câblé pour éviter les faux contacts.


Le Pirate Nitron est équipé d'un servo de direction T2M TS-22MG étanche à pignons métal de 9 kilos de couple.


Le servo de gaz/frein est un simple 3 kilos de couple à pignons plastiques.


2 boîtiers séparés contiennent le récepteur et le boîtier porte-piles.


Le socle porte-piles est à équiper de 4 éléments de type LR6.


Le récepteur pourra être emballé dans un ballon pour renforcer sa protection au sein de son compartiment.

Le train avant
La bonne nouvelle, c'est que sa cellule, outre le fait qu'elle intègre un différentiel à pignons coniques, est proposée avec une barre antiroulis réglable de 2 mm. La largeur de voie de 310 mm permet d'assurer une tenue de route en théorie très stable, puisque celle-ci s'approche des relevés enregistrés par les engins à l'échelle 1/8ème. Des triangles de suspension longs et bien rigidifiés fonctionnent en parfaite osmose avec des tirants sur rotules réglables munis de biellettes à pas inversés. ces bras de suspension héritant au passage d'une barre anti-rapprochement en aluminium pour conforter leur fiabilité en cas de chocs répétés. Pour le reste, le train avant adopte un support amortisseurs en nylon injecté doté de 3 ancrages. Il fait appel à des étriers de direction dont les porte fusées reçoivent des roulements à billes et surtout des cardans CVD en acier. Bref, pour faire court, que des équipement de top qualité !


Le train avant intègre un différentiel à pignons coniques sous son carter en 2 parties.


La cellule avant reçoit une barre antiroulis de 2 mm.


Gros plan sur les bras de suspension avant. Ces modèles pourraient équiper un TT 1/8ème.


Le train avant donne la priorité aux réglages. Il dispose à cet effet d'une rafale de pas inversés.


Les fixations des triangles inférieurs sont renforcées par cette barre en aluminium.


Le support de suspension avant est indestructible. Il comporte 3 positions.


Côté roues, les porte fusées avant fournissent 2 positions pour ancrer les tirants.


Les étriers de direction et leurs porte fusées respectifs sont équipés de cardans CVD en acier.


Les carters des cellules délivrent 2 réglage de prise de carrossage.

Train arrière
Des recettes globalement similaires à celles qui ont été appliquées au niveau du train avant ont ici été reprises. Avec pour commencer des bras de suspension très longs et parfaitement rigides de près de 9 centimètres qui sont rattachés à des porte fusées qui offrent à la fois un réglage possible de l'empattement, puis des réglages de prises de carrossage. Soit 2 pour être tout à fait précis. Hormis cela, la cellule et son différentiel à pignons métal reprend une barre stabilisatrice réglable de 2 mm et des tirants réglages à pas inversés. Le support amortisseurs est identique à celui qui surplombe le train avant, avec ses 3 fixations. L'équipement de cet essieu ne marque même pas le pas. Il comprend des cardans CVD en acier comme à l'avant.


Le train arrière affiche une largeur de voie de 310 mm et reçoit également une barre antiroulis de 2 mm de diamètre.


Les triangles bien rigides mesurent 9 centimètres de long.


Les porte fusées permettent de modifier l'empattement de série. Deux prises de carrossage sont disponibles depuis les porte fusées arrière.


La géométrie arrière dispose de tirants munis de biellettes à pas inversés.


Le support amortisseurs arrière est très épais et comporte 3 fixations.


Les cardans arrière font également appel à des cardans CVD en acier.


A l'arrière aussi, les bras de suspension héritent d'une barre anti-rapprochement en aluminium.


Les jantes sont verrouillées par un écrou nylstop.


Le Pirate Nitron est équipé de pneus multi-picots.

Suspension
Le Pirate Nitron s'appuie sur 4 amortisseurs hydrauliques réglables à corps nylon. Ces derniers mettent à votre disposition un réglage de ressort par molette et 3 ancrages situés sur les bras de suspension pour faire varier la prise de roulis.


Les amortisseurs du Pirate Nitron affichent des corps filetés en nylon injecté.


Ces amortisseurs hydrauliques mettent en avant un réglage de pré contrainte accessible par molette.


Les triangles inférieurs de l'auto disposent de 3 fixations pour modifier les ancrages de série.

Transmission
Le Pirate Nitron est équipé de 3 différentiels à pignons métal et coniques à 4 satellites. Cette auto est entièrement montée sur roulements à billes et elle pourra compter sur un freinage puissant et endurant composé d'un double disque en époxy. Un freinage qui au passage, bénéficie aussi d'un réglage de prépondérance efficace grâce à ses tringleries séparées.


La voiture pourra compter sur la présence d'un 3ème différentiel au centre de sa transmission. Celui-ci reçoit une couronne en nylon.


Le freinage est confié à un double disque en époxy.


Les tringleries séparées des freins assurent un bon réglage de la prépondérance entre les différents essieux.

Essai
Le Pirate Nitron est une voiture facile à vivre. Principale raison à cela : son moteur, toujours lui, qui se montre docile comme un agneau ! Lorsque le moteur est neuf comme c'est le cas aujourd'hui sur notre auto d'essai, il suffit d'une bonne quinzaine de coups de lanceur pour parvenir à le mettre en marche. Après rodage, 7 à 8 coups de lanceur suffisent pour l'entendre crépiter pour peu qu'on ait bien pris soin de bien amorcer le carburateur à chaque fois en soufflant par le tuyau de la pressurisation. Le moteur est réglé gras d'origine. Pour parfaire sa carburation, nous serons obligés de refermer d'un quart de tour la vis de reprise de son carburateur et également d'un quart de tour la vis du pointeau de richesse. Passé ce stade, nous découvrons là une auto au caractère bien trempé emmenée par un moteur à la fois souple et performant dont les accélérations se montrent tonitruantes ! Car avec seulement 2 kilos 4 à déplacer et 4 roues motrices, autant dire que chaque pression sur l'accélérateur fait littéralement bondir l'engin. Avec en prime un bel échantillon de vocalises émises par l'échappement. Un régal pour les oreilles !



Quand le moteur est neuf, le ralenti est un poil capricieux, et il n'est pas rare que l'auto cale si on la laisse trop longtemps à l'arrêt. Ceci est tout à fait normal et s'améliorera au bout de quelques réservoirs vidés, au fur et à mesure du rodage du moteur. Le Pirate Nitron affiche une tenue de route très saine et surtout très stable à haute vitesse. Sa direction mue par son servo de 9 kilos demeure vive et précise en toute circonstance et confère beaucoup d'agilité en courbe. Aussi bien dans les parties rapides que dans les portions serrées. Le freinage se montre à la fois endurant et puissant. La suspension s'en sort plutôt pas mal elle aussi, malgré une attitude récurrente du châssis à couloir talonner à l'arrière lorsque les bosses sont un peu plus prononcées. Bref, dans l'ensemble, cette auto se pilote très facilement et reste saine dans ses réactions. Tout ce dont les débutants peuvent rêver !



essai t2m pirate nitron rtr 1/10 réf : t4926 distribué par t2m à faulquemont.
Cliquez sur la bannière pour voir le Prix Canon du Pirate Nitron et pour commander votre auto chez RC Team !

On a aimé
_ Les accélérations et les performances moteur
_ Le comportement réactif et équilibré du châssis
_ La stabilité à haute vitesse
_ Bonne suspension

A revoir
_ Filtre à air et support d'antenne d'un autre âge



Fiche technique
Marque : T2M
Modèle : Pirate Nitron
Distributeur : T2M
Usage : Loisir
Propulsion : Thermique
Moteur : Force 18 (3cm3) à lanceur intégré
Echelle : 1/10ème
Châssis : Plaque en aluminium à bords relevés de 2,5 mm d'épaisseur
Transmission : 4 x 4 par cardans CVD Av/Ar
Différentiel : x 3 à pignons coniques
Poids relevé : 2,4 kg
Présentation : RTR

En savoir plus

t2m pirate nitron rtr 1/10 réf : t4926 distribué par t2m à faulquemont.
T2M Pirate Nitron RTR 1/10
tt 1/10 : t2m pirate nitron, pirate nitron t4926, pirate nitron, pirate nitron rtr, t2m t4926,

En matière de voitures radiocommandées comme à l'échelle 1, c'est bien connu : le poids c'est l'ennemi ! Le nouveau Pirate Nitron RTR T2M en fait la cinglante démonstration, avec une plateforme de seulement 2,4 kg dont les performances tutoient celles des voitures 1/8ème !

On découvre l'engin !
Cette auto commercialisée prête à rouler est disponible en trois teintes, rouge, orange et bleue. Elle est livrée avec la toute dernière radio T2M à volant en 2,4 Ghz déjà aperçue le mois dernier avec le Pirate 8.6 RTR 1/8, ainsi qu'avec un équipement complet qui permettra même aux plus intrépides d'entre-vous de la faire rouler sur circuit. Même si son terrain de châsse favori restera les terrains vagues, bosselés de préférence, et en terre. Avant de pouvoir mettre en route ce bolide, vous aurez néanmoins besoin d'un peu de carburant et d'une pipette adaptée pour faire le plein. D'un chauffe bougie et de son chargeur (les deux sont généralement vendus ensemble), puis de 8 piles ou accus à placer respectivement dans l'émetteur et à l'intérieur du socle porte-piles qui se trouve sur l'auto.


Le Pirate Nitron possède une ligne à la fois agressive et élancée.


Le Pirate Nitron est disponible en 3 teintes différentes de de carrosseries, rouge, orange et bleue.


La voiture possède un empattement long qui lui confère une bonne stabilité à haute vitesse.


Cette version possède un équipement complet qui sera néanmoins à compléter de quelques compléments indispensables en thermique comme du carburant.


L'accessibilité mécanique est de mise à bord de l'auto. Toutes les tringleries sont installées au sortir de la boîte


La mécanique du Pirate Nitron RTR 1/10 est supportée par un châssis à bords relevés en aluminium anodisé.


La radio en 2,4 Ghz est la même que celle qui équipe le Pirate 1/8 RTR.


La voiture possède un aileron incassable et réglable.


Le support d'aileron permet d'ajuster l'appendice sur 4 positions.

essai t2m pirate nitron rtr 1/10 réf : t4926 distribué par t2m à faulquemont.
Cliquez sur la bannière pour voir le Prix Canon du Pirate Nitron et pour commander votre auto chez RC Team !

Le groupe propulseur
T2M n'a pas fait dans la dentelle en dotant l'un de ses châssis favoris d'un moteur Force de 3 cm3. Il s'agit d'un carter traité noir qui est équipé d'un lanceur à tirette pour assurer un démarrage facile. Les caractéristiques de ce moteur mettent en avant une culasse haute de 8 ailettes de 34 mm de haut sur 50 mm de diamètre, mais encore un carburateur en aluminium doté d'une vis de reprise côté boisseau. Le moteur est livré avec sa bougie. Il possède des cales réglables ventilées en aluminium, un embrayage 2 points à masselottes aluminium et une cloche montée sur roulements à billes. Il possède une fixation à 4 vis sous le châssis. Un filtre à air en mousse est également de la partie. On ne saurait que trop vous conseiller de le remplacer au plus vite par un modèle à double mousse bien plus sérieux.... Le restant de l'équipement nous place en présence d'un échappement et d'un coude en aluminium poli. Bref, voici là du beau matériel pour un engin qui se revendique de loisir.


Le nouveau moteur Force 18 de 3 cm3 ne tarit pas d'éloges en terme de performances. Une vraie réussite !


Le moteur possède une culasse haute de 34 mm et de 50 mm de diamètre.


Le carter est traité noir et possède un nombre d'ailettes suffisant.


Le moteur est pourvu d'un lanceur à tirette pour assurer une mise en route des plus faciles.


Le carburateur possède une vis de reprise que l'on retrouve logée à l'intérieur de son boisseau coulissant.


La cloche sur roulements à billes masque la présence d'un embrayage 2 points à masselottes aluminium.


La fixation moteur s'effectue via 4 vis. Notez les fraisages de ventilation situés sous la partie basse du carter.


Le filtre à air en mousse d'origine n'est pas super top !
Il faudra songer à le remplacer au plus vite par un modèle à double mousse.


L'échappement en aluminium poli est magnifique !


Le coude latéral revêt également un matériau en aluminium poli.


Le réservoir est parfaitement étanche. Il procure une autonomie d'environ 8/9 minutes selon la conduite.

L'électronique embarquée
Là encore, nous ne trouvons à bord que des ingrédients de 1er choix, à l'instar du servo de direction T2M TS-22MG qui est un modèle étanche à pignons métal dont le couple affiche une valeur de 9 kilos ! Son homologue installé sur la commande gaz/frein affiche des ambitions plus modestes. Il s'agit cette fois d'un 3 kilos de couple à pignons plastiques. Et sur l'auto, nous trouvons 2 compartiments séparés à l'intérieur desquels séjournent tour à tour le récepteur et le socle porte-piles. Encore un élément qu'il sera préférable de remplacer par la suite par un véritable accu câblé pour éviter les faux contacts.


Le Pirate Nitron est équipé d'un servo de direction T2M TS-22MG étanche à pignons métal de 9 kilos de couple.


Le servo de gaz/frein est un simple 3 kilos de couple à pignons plastiques.


2 boîtiers séparés contiennent le récepteur et le boîtier porte-piles.


Le socle porte-piles est à équiper de 4 éléments de type LR6.


Le récepteur pourra être emballé dans un ballon pour renforcer sa protection au sein de son compartiment.

Le train avant
La bonne nouvelle, c'est que sa cellule, outre le fait qu'elle intègre un différentiel à pignons coniques, est proposée avec une barre antiroulis réglable de 2 mm. La largeur de voie de 310 mm permet d'assurer une tenue de route en théorie très stable, puisque celle-ci s'approche des relevés enregistrés par les engins à l'échelle 1/8ème. Des triangles de suspension longs et bien rigidifiés fonctionnent en parfaite osmose avec des tirants sur rotules réglables munis de biellettes à pas inversés. ces bras de suspension héritant au passage d'une barre anti-rapprochement en aluminium pour conforter leur fiabilité en cas de chocs répétés. Pour le reste, le train avant adopte un support amortisseurs en nylon injecté doté de 3 ancrages. Il fait appel à des étriers de direction dont les porte fusées reçoivent des roulements à billes et surtout des cardans CVD en acier. Bref, pour faire court, que des équipement de top qualité !


Le train avant intègre un différentiel à pignons coniques sous son carter en 2 parties.


La cellule avant reçoit une barre antiroulis de 2 mm.


Gros plan sur les bras de suspension avant. Ces modèles pourraient équiper un TT 1/8ème.


Le train avant donne la priorité aux réglages. Il dispose à cet effet d'une rafale de pas inversés.


Les fixations des triangles inférieurs sont renforcées par cette barre en aluminium.


Le support de suspension avant est indestructible. Il comporte 3 positions.


Côté roues, les porte fusées avant fournissent 2 positions pour ancrer les tirants.


Les étriers de direction et leurs porte fusées respectifs sont équipés de cardans CVD en acier.


Les carters des cellules délivrent 2 réglage de prise de carrossage.

Train arrière
Des recettes globalement similaires à celles qui ont été appliquées au niveau du train avant ont ici été reprises. Avec pour commencer des bras de suspension très longs et parfaitement rigides de près de 9 centimètres qui sont rattachés à des porte fusées qui offrent à la fois un réglage possible de l'empattement, puis des réglages de prises de carrossage. Soit 2 pour être tout à fait précis. Hormis cela, la cellule et son différentiel à pignons métal reprend une barre stabilisatrice réglable de 2 mm et des tirants réglages à pas inversés. Le support amortisseurs est identique à celui qui surplombe le train avant, avec ses 3 fixations. L'équipement de cet essieu ne marque même pas le pas. Il comprend des cardans CVD en acier comme à l'avant.


Le train arrière affiche une largeur de voie de 310 mm et reçoit également une barre antiroulis de 2 mm de diamètre.


Les triangles bien rigides mesurent 9 centimètres de long.


Les porte fusées permettent de modifier l'empattement de série. Deux prises de carrossage sont disponibles depuis les porte fusées arrière.


La géométrie arrière dispose de tirants munis de biellettes à pas inversés.


Le support amortisseurs arrière est très épais et comporte 3 fixations.


Les cardans arrière font également appel à des cardans CVD en acier.


A l'arrière aussi, les bras de suspension héritent d'une barre anti-rapprochement en aluminium.


Les jantes sont verrouillées par un écrou nylstop.


Le Pirate Nitron est équipé de pneus multi-picots.

Suspension
Le Pirate Nitron s'appuie sur 4 amortisseurs hydrauliques réglables à corps nylon. Ces derniers mettent à votre disposition un réglage de ressort par molette et 3 ancrages situés sur les bras de suspension pour faire varier la prise de roulis.


Les amortisseurs du Pirate Nitron affichent des corps filetés en nylon injecté.


Ces amortisseurs hydrauliques mettent en avant un réglage de pré contrainte accessible par molette.


Les triangles inférieurs de l'auto disposent de 3 fixations pour modifier les ancrages de série.

Transmission
Le Pirate Nitron est équipé de 3 différentiels à pignons métal et coniques à 4 satellites. Cette auto est entièrement montée sur roulements à billes et elle pourra compter sur un freinage puissant et endurant composé d'un double disque en époxy. Un freinage qui au passage, bénéficie aussi d'un réglage de prépondérance efficace grâce à ses tringleries séparées.


La voiture pourra compter sur la présence d'un 3ème différentiel au centre de sa transmission. Celui-ci reçoit une couronne en nylon.


Le freinage est confié à un double disque en époxy.


Les tringleries séparées des freins assurent un bon réglage de la prépondérance entre les différents essieux.

Essai
Le Pirate Nitron est une voiture facile à vivre. Principale raison à cela : son moteur, toujours lui, qui se montre docile comme un agneau ! Lorsque le moteur est neuf comme c'est le cas aujourd'hui sur notre auto d'essai, il suffit d'une bonne quinzaine de coups de lanceur pour parvenir à le mettre en marche. Après rodage, 7 à 8 coups de lanceur suffisent pour l'entendre crépiter pour peu qu'on ait bien pris soin de bien amorcer le carburateur à chaque fois en soufflant par le tuyau de la pressurisation. Le moteur est réglé gras d'origine. Pour parfaire sa carburation, nous serons obligés de refermer d'un quart de tour la vis de reprise de son carburateur et également d'un quart de tour la vis du pointeau de richesse. Passé ce stade, nous découvrons là une auto au caractère bien trempé emmenée par un moteur à la fois souple et performant dont les accélérations se montrent tonitruantes ! Car avec seulement 2 kilos 4 à déplacer et 4 roues motrices, autant dire que chaque pression sur l'accélérateur fait littéralement bondir l'engin. Avec en prime un bel échantillon de vocalises émises par l'échappement. Un régal pour les oreilles !



Quand le moteur est neuf, le ralenti est un poil capricieux, et il n'est pas rare que l'auto cale si on la laisse trop longtemps à l'arrêt. Ceci est tout à fait normal et s'améliorera au bout de quelques réservoirs vidés, au fur et à mesure du rodage du moteur. Le Pirate Nitron affiche une tenue de route très saine et surtout très stable à haute vitesse. Sa direction mue par son servo de 9 kilos demeure vive et précise en toute circonstance et confère beaucoup d'agilité en courbe. Aussi bien dans les parties rapides que dans les portions serrées. Le freinage se montre à la fois endurant et puissant. La suspension s'en sort plutôt pas mal elle aussi, malgré une attitude récurrente du châssis à couloir talonner à l'arrière lorsque les bosses sont un peu plus prononcées. Bref, dans l'ensemble, cette auto se pilote très facilement et reste saine dans ses réactions. Tout ce dont les débutants peuvent rêver !



essai t2m pirate nitron rtr 1/10 réf : t4926 distribué par t2m à faulquemont.
Cliquez sur la bannière pour voir le Prix Canon du Pirate Nitron et pour commander votre auto chez RC Team !

On a aimé
_ Les accélérations et les performances moteur
_ Le comportement réactif et équilibré du châssis
_ La stabilité à haute vitesse
_ Bonne suspension

A revoir
_ Filtre à air et support d'antenne d'un autre âge



Fiche technique
Marque : T2M
Modèle : Pirate Nitron
Distributeur : T2M
Usage : Loisir
Propulsion : Thermique
Moteur : Force 18 (3cm3) à lanceur intégré
Echelle : 1/10ème
Châssis : Plaque en aluminium à bords relevés de 2,5 mm d'épaisseur
Transmission : 4 x 4 par cardans CVD Av/Ar
Différentiel : x 3 à pignons coniques
Poids relevé : 2,4 kg
Présentation : RTR

Close