Close

Cen Reeper 1/7 Z159518

Nouveau

cen racing reeper 1/7 rtr 4wd réf : z159518 distribué par scientific mhd à marly
Cen Reeper 1/7 Z159518
tt 1/7 : cenracing1/7rtr, cenreeper1/7, cenreeperrtr, cenracingreeperrtr,z159518,

Au début des années 2000, Scientific/MHD avait défrayé la chronique en figurant parmi les premiers importateurs Français à proposer des engins radiocommandés d'une taille encore inconnue. Ainsi naquirent et vécurent les fameux Genesis et Némésis à l'échelle 1/7ème équipés de leur colossal moteur thermique de 7,7 cm3 ! Une décennie plus tard, celui-ci récidive en proposant le Reeper qui marque la renaissance de la marque Cen.

Présentation
Le nouvel engin nous revient dans la lignée des précédentes moutures. Toujours aussi généreux et imposant dans ses côtes. Un vrai colosse sculpté dans la masse qui se revendique de l'échelle 1/7ème, mais dont la motorisation a changé puisque nous traitons cette fois d'un véhicule, ou plus précisément d'un monster truck électrique. Pour mouvoir cette masse de 7 kilos, le fabricant a eu recours à un booster de qualité premium. S'agissant en l'occurrence d'un moteur brushless Hobbywing de 1450 Kv. Celui-ci pourra être alimenté au choix par deux accus Li-Po de 2 x 2S ou 2 x 3S équipés de connecteurs XT90 (prévoir un cordon de charge adapté en option comme l'option Scientific/MHD réf : Z032061). Pour info, sachez que c'est dans cette configuration full power que nous effectuerons le test à venir. Un contrôleur étanche Hobbywing de 150 Ampères est également de la partie. Celui-ci est programmable et il vous permettra d'intervenir sur le freinage de l'auto ou sur la vigueur des accélérations selon vos préférences. Ce monster est présenté en mode RTR. Autrement dit, rien d'autre à faire que de contempler l'équipement qui lui est dédié au sortir de son carton d'emballage. Une radio à volant MHD3S se joint à notre ensemble. Elle est équipée en série d'un accu Li-Po 1S extra plat de 800 mA et se recharge à partir d'un cordon USB connecté à votre ordinateur favori. A l'heure ou vous lirez ces lignes, une 2ème série de véhicule s arrivera sur le marché, équipée d'un émetteur Cen cette fois. En revanche, les accus de propulsion de l'auto et le chargeur sont absents. L'auto est également fournie avec une clé à roue adaptée aux imposantes carcasses d'origine.


Le nouveau Cen Reeper est un colosse extra body buildé qui revient sur le marché dans la lignée des Genesis et Nemesis thermiques de la marque.


Le Reeper ne pèse pas moins de 7 kilos et mesure 75 centimètres de long. De quoi faire causer dans les chaumières !


La calandre avant est protégée par un pare chocs.


Vu par l'arrière, le monster dégage un sentiment d'invulnérabilité.


La partie motorisation fait appel à un moteur brushless Hobbywing de 1450 Kv qui pousse très fort à tous les régimes.


Le contrôleur Hobbywing est un modèle étanche de 150 Ampères qui est programmable.


L'alimentation du Reeper pourra être confiée à 2 accus Li-Po 2S ou à 2 accus Li-Po 3S de 11,1v chacun.


Les accus devront être équipés des " excellents " connecteurs hyper fiables XT90 surdimensionnés.


Voici les 2 accus Li-Po 3S Maxcell Pro de 6000 mA en 60C qui se joindrons à nous pour réaliser cet essai.


Le Reeper de chez Cen est un monster truck électrique proposé avec une mécanique prête à fonctionner. La voiture est en revanche livrée sans les accus et sans chargeur.


Notre voiture d'essai était livrée avec une radio à volant MHD3S.


La MHD3S reçoit en série un accu Li-Po 1S extra plat de 800 mA. Elle et se recharge à partir d'un cordon USB et d'un ordinateur.


Cet émetteur comprend les réglages principaux. Une autre radio signée " Cen " intégrera prochainement les kits de Reeper.

Extra XXXL !
Le bestiau surprend d'entrée de jeu par son gabarit hors norme qui lui vaut de faire son entrée parmi les engins radiocommandés les plus imposants du moment. Il mesure 75 centimètres de long sur 48 cm de large et met en avant un empattement de 47,5 cm. Ses pneumatiques s'inscrivent dans la lignée de ces dimensions hors normes. Ils affichent un diamètre de 18 cm et sont montés sur des jantes de 10 cm de largeur. Ils sont fixés aux moyeux de roues par l'intermédiaire d'écrous filetés en aluminium anodisé de 23 mm de diamètre.


Les pneus du Cen Reeper affichent un diamètre de 18 centimètres et sont fixés par des écrous de roues en aluminium de 23 mm de diamètre.


Les crampons revêtent la forme de lamelles disposées à l'horizontale.

Les trains roulants
Ils reprennent une géométrie globalement identique sur les deux essieux. Ce qui nous vaut de nous retrouver en présence d'une double triangulation à l'avant et à l'arrière. Avec des bras supérieurs équipés de pas inversés de 8mm de diamètre pour régler le carrossage des roues, puis des triangles inférieurs massifs pourvus de 4 positions pour recevoir les amortisseurs. Côté cellule, les triangles disposent de fixations renforcées constituées par des axes lisses filetés à leur extrémités de 4 mm de diamètre. Les cellules sont dominées par deux supports amortisseurs identiques qui proposent 4 fixations pour ancrer les amortisseurs. Ces derniers ne font pas non plus dans la demi mesure. Il demeurent dans la lignée des caractéristiques de folie de l'engin, avec des corps big bore anodisés et traités qui affichent un diamètre de 25 mm. Prévoir un gros flacon pour les remplissages ultérieurs à venir ! Ces éléments de suspension possèdent des molettes filetées pour ajuster la tension de leurs ressorts respectifs, ainsi que des tiges en acier traité de 4 mm de diamètre. La cellule avant intègre aussi un save servo réglable en dureté et reste tributaire d'un servo à pignons métal de 7 kilos de couple. Toute cette mécanique demeurant solidaire de son châssis, constitué de deux plaques parallèles allégées (DVP) de 3 mm d'épaisseur.
Le compartiment à accus mesure 148mm de long sur 55mm de large. Dommage que Cen n'ait pas prévu de bords relevés dans le sens longitudinal pour mieux stabiliser les deux packs ! D'ailleurs à ce propos, si vous souhaitez rouler avec le Reeper dans sa configuration " full power " 2 x 3S, vous devrez impérativement vous procurer en option 2 sangles en velcro plus longues pour fixer les accus. Celles de série étant seulement prévues pour du 2 x 2S.


Malgré ses grosses roues, le train avant du Reeper se montre très directif à l'usage pour celui d'un monster truck.


Le train arrière est bien campé sur ses larges boudins. Sa géométrie autorise quelques réglages possibles.


Les biellettes arrière permettent de retoucher le carrossage fixe des roues ainsi que l'angle de pincement de celles-ci.


Les amortisseurs du Reeper sont des Big Bore de 25 mm de diamètre !


Des corps anodisés et traités entrent dans la composition des éléments de suspension.


Des tiges de 4 mm équipent chaque amortisseur.


Les triangles avant/arrière sont munis de pas inversés de 8 mm de diamètre.


Un skid plate en aluminium anodisé protège chaque cellule par le dessous du châssis.


L'épure avant s'accommode d'une double triangulation.


Voici à quoi ressemblent les triangles de suspension inféireurs de l'auto à l'avant.


Chaque bras de suspension possède 4 ancrages pour recevoir les amortisseurs.


Les tours de suspension avant/arrière sont hyper épaisses et mettent à votre disposition 4 fixations pour les amortisseurs.


Le save servo est réglable en dureté.


La triangulation de l'auto est renforcée par des platines horizontales en aluminium.


Des axes de 4 mm en acier verrouillés par des écrous nylstop assurent une fixation perènne des bras de suspension inférieurs.


Les porte fusées sont fixés par des vis filetées à leurs extrémités.


Le servo de direction est un modèle à pignons métal de 7 kilos de couple.


Voici le châssis. Ce dernier est formé par 2 plaques parallèles de 3 mm d'épaisseur.


Voici le compartiment à accus. Vous devrez vous procurer en option 2 sangles en velcro plus longues que celles d'origine pour utiliser l'auto avec 2 accus 3S.


L'ensemble moteur/contrôleur et récepteur est installé à l'avant entre les deux plaques qui forment le châssis.

Transmission
Pour transmettre toute la puissance aux roues, les deux cellules pourront compter sur des cardans CVD en acier de 8 mm de diamètre. Les carters avant et arrière restant garnis de 2 différentiels à pignons coniques à 4 satéllites, et la partie centrale restant complétée par un arbre rigide et par deux cardans à boules goupillées classiques de 6 mm de diamètre.


Les cardans de roues sont des modèles CVD en acier de 8 mm de diamètre.


Voici le carter de la transmission centrale qui renferme un arbre rigide.


Les cardans centraux sont des modèles à boules goupillées de 6 mm de diamètre.

Essai
Notre essai va se dérouler en 2 temps. Avec une première série de packs qui seront vidés en compagnie de l'auto sur des terrains vagues au relief incertain. Nous enchaînerons ensuite sur une seconde partie plus " sérieuse " qui se déroulera sur piste pour tester les aptitudes de l'engin sur les sauts. Lancé à vive allure en pleine garrigue, le Reeper annonce tout de suite la couleur. Grosse patate moteur et comportement agressif sont bien présents d'entrée de jeu. Ce qui sous entend que le pilote va devoir apprivoiser le monstre dans un premier temps avant d'essayer de le dompter ! Premier constat : le moteur Hobbywing envoie du lourd. Passé un léger temps de latence sur les tous premiers centimètres parcourus par l'auto, il libère ensuite toute la cavalerie avec fougue. Le Reeper bondissant d'une courbe à l'autre en faisant centrifuger ses pneus dans un vacarme ahurissant ou se mêlent crissement de crampons et projections de terre et de cailloux. Un vrai monstre quoi ! Compte tenu du gabarit de l'auto et de son poids, il faut bien entendu apprendre à anticiper les réactions de la bête.



A l'accélération, il faut doser sous peine d'embarquer le châssis dans un franc survirage. Après une belle accélération en ligne droite, il faut également songer à toujours laisser une petite marge de sécurité au moment de s'engager dans un virage, car malgré ses grosses roues, le Cen Reeper possède un train avant très directif qui lui permet de se placer très tôt à la corde. Si le terrain est accrocheur, et compte tenu de son centre de gravité assez haut perché, la voiture peut alors amorcer un passage sur deux roues, voire se retourner si l'on est arrivé trop vite et que l'on a mal anticipé. De plus, la vitesse maxi est atteinte très rapidement. Et comme elle avoisine en toute vraisemblance les 90 km/h annoncés par le constructeur, mieux vaut donc toujours garder une petite marge de sécurité par rapport à des obstacles que l'on aurait sous estimés. Pour résumer, le Reeper dispose d'un servo et d'une épure de direction très efficaces en courbe et d'un ensemble moteur et contrôleur Hobbywing très performants. En utilisation trial/tous chemins, l'engin franchit absolument n'importe quel type d'obstacle. Que ce soit à allure modérée ou à fond la caisse. Seule faille relevée au fur et à mesure de notre test, un amortissement d'origine beaucoup trop souple. Pour optimiser le comportement routier du Cen Reeper, il est vivement conseillé de remplacer l'huile des amortisseurs de série par de la 500 comme nous l'avons fait avant d'emmener l'auto sur circuit. La voiture gagnera dès lors non seulement en stabilité à l'accélération, mais aussi et surtout en efficacité en virage, du fait de la prise de roulis minimisée. Sur la piste d'Apt en Provence du club Pegase RC Racing que les compétiteurs de la catégorie TT 1/8ème de la ligue 10 connaissent bien, le Reeper nous gratifiera de toute une série de sauts impressionnants que nous vous invitons à visionner au travers de la vidéo tournée sur le circuit. Grâce à sa garde au sol élevée et à la combinaison grosses roues et amortisseurs Big Bore, le monster enchaîne les séries de double bosses sans broncher en nous gratifiant à chaque fois de figures de style très " olé olé " à plusieurs mètres du sol. De la haute voltige !



Les Plus
_ Performances moteur en 2 x 3S
_ Robustesse de la mécanique
_ Train avant très directif pour un monster

Les moins
_ Compartiment à accus perfectible



Fiche technique
Marque : Cen Racing
Modèle : Reeper 1/7 RTR 4WD
Distributeur : Scientific/MHD
Usage : Loisir
Propulsion : Electrique
Moteur : Hobbywing 1450 Kv
Contrôleur : Hobbywing 150 Ampères étanche et programmable. Compatible avec 2 accus Li-Po 2S ou 3S.
Echelle : 1/7ème
Châssis : Double plaque parallèles en aluminium de 3 mm d'épaisseur.
Transmission : 4 x 4 par cardans.
Différentiel : x 2 à pignons coniques à 4 satellites + arbre rigide central
Présentation : RTR
Accus fourni : Non. (Maxcell Li-Po 3S 6000 mA 60C pour l'essai).
Chargeur fourni : Non.

En savoir plus

cen racing reeper 1/7 rtr 4wd réf : z159518 distribué par scientific mhd à marly
Cen Reeper 1/7 Z159518
tt 1/7 : cenracing1/7rtr, cenreeper1/7, cenreeperrtr, cenracingreeperrtr,z159518,

Au début des années 2000, Scientific/MHD avait défrayé la chronique en figurant parmi les premiers importateurs Français à proposer des engins radiocommandés d'une taille encore inconnue. Ainsi naquirent et vécurent les fameux Genesis et Némésis à l'échelle 1/7ème équipés de leur colossal moteur thermique de 7,7 cm3 ! Une décennie plus tard, celui-ci récidive en proposant le Reeper qui marque la renaissance de la marque Cen.

Présentation
Le nouvel engin nous revient dans la lignée des précédentes moutures. Toujours aussi généreux et imposant dans ses côtes. Un vrai colosse sculpté dans la masse qui se revendique de l'échelle 1/7ème, mais dont la motorisation a changé puisque nous traitons cette fois d'un véhicule, ou plus précisément d'un monster truck électrique. Pour mouvoir cette masse de 7 kilos, le fabricant a eu recours à un booster de qualité premium. S'agissant en l'occurrence d'un moteur brushless Hobbywing de 1450 Kv. Celui-ci pourra être alimenté au choix par deux accus Li-Po de 2 x 2S ou 2 x 3S équipés de connecteurs XT90 (prévoir un cordon de charge adapté en option comme l'option Scientific/MHD réf : Z032061). Pour info, sachez que c'est dans cette configuration full power que nous effectuerons le test à venir. Un contrôleur étanche Hobbywing de 150 Ampères est également de la partie. Celui-ci est programmable et il vous permettra d'intervenir sur le freinage de l'auto ou sur la vigueur des accélérations selon vos préférences. Ce monster est présenté en mode RTR. Autrement dit, rien d'autre à faire que de contempler l'équipement qui lui est dédié au sortir de son carton d'emballage. Une radio à volant MHD3S se joint à notre ensemble. Elle est équipée en série d'un accu Li-Po 1S extra plat de 800 mA et se recharge à partir d'un cordon USB connecté à votre ordinateur favori. A l'heure ou vous lirez ces lignes, une 2ème série de véhicule s arrivera sur le marché, équipée d'un émetteur Cen cette fois. En revanche, les accus de propulsion de l'auto et le chargeur sont absents. L'auto est également fournie avec une clé à roue adaptée aux imposantes carcasses d'origine.


Le nouveau Cen Reeper est un colosse extra body buildé qui revient sur le marché dans la lignée des Genesis et Nemesis thermiques de la marque.


Le Reeper ne pèse pas moins de 7 kilos et mesure 75 centimètres de long. De quoi faire causer dans les chaumières !


La calandre avant est protégée par un pare chocs.


Vu par l'arrière, le monster dégage un sentiment d'invulnérabilité.


La partie motorisation fait appel à un moteur brushless Hobbywing de 1450 Kv qui pousse très fort à tous les régimes.


Le contrôleur Hobbywing est un modèle étanche de 150 Ampères qui est programmable.


L'alimentation du Reeper pourra être confiée à 2 accus Li-Po 2S ou à 2 accus Li-Po 3S de 11,1v chacun.


Les accus devront être équipés des " excellents " connecteurs hyper fiables XT90 surdimensionnés.


Voici les 2 accus Li-Po 3S Maxcell Pro de 6000 mA en 60C qui se joindrons à nous pour réaliser cet essai.


Le Reeper de chez Cen est un monster truck électrique proposé avec une mécanique prête à fonctionner. La voiture est en revanche livrée sans les accus et sans chargeur.


Notre voiture d'essai était livrée avec une radio à volant MHD3S.


La MHD3S reçoit en série un accu Li-Po 1S extra plat de 800 mA. Elle et se recharge à partir d'un cordon USB et d'un ordinateur.


Cet émetteur comprend les réglages principaux. Une autre radio signée " Cen " intégrera prochainement les kits de Reeper.

Extra XXXL !
Le bestiau surprend d'entrée de jeu par son gabarit hors norme qui lui vaut de faire son entrée parmi les engins radiocommandés les plus imposants du moment. Il mesure 75 centimètres de long sur 48 cm de large et met en avant un empattement de 47,5 cm. Ses pneumatiques s'inscrivent dans la lignée de ces dimensions hors normes. Ils affichent un diamètre de 18 cm et sont montés sur des jantes de 10 cm de largeur. Ils sont fixés aux moyeux de roues par l'intermédiaire d'écrous filetés en aluminium anodisé de 23 mm de diamètre.


Les pneus du Cen Reeper affichent un diamètre de 18 centimètres et sont fixés par des écrous de roues en aluminium de 23 mm de diamètre.


Les crampons revêtent la forme de lamelles disposées à l'horizontale.

Les trains roulants
Ils reprennent une géométrie globalement identique sur les deux essieux. Ce qui nous vaut de nous retrouver en présence d'une double triangulation à l'avant et à l'arrière. Avec des bras supérieurs équipés de pas inversés de 8mm de diamètre pour régler le carrossage des roues, puis des triangles inférieurs massifs pourvus de 4 positions pour recevoir les amortisseurs. Côté cellule, les triangles disposent de fixations renforcées constituées par des axes lisses filetés à leur extrémités de 4 mm de diamètre. Les cellules sont dominées par deux supports amortisseurs identiques qui proposent 4 fixations pour ancrer les amortisseurs. Ces derniers ne font pas non plus dans la demi mesure. Il demeurent dans la lignée des caractéristiques de folie de l'engin, avec des corps big bore anodisés et traités qui affichent un diamètre de 25 mm. Prévoir un gros flacon pour les remplissages ultérieurs à venir ! Ces éléments de suspension possèdent des molettes filetées pour ajuster la tension de leurs ressorts respectifs, ainsi que des tiges en acier traité de 4 mm de diamètre. La cellule avant intègre aussi un save servo réglable en dureté et reste tributaire d'un servo à pignons métal de 7 kilos de couple. Toute cette mécanique demeurant solidaire de son châssis, constitué de deux plaques parallèles allégées (DVP) de 3 mm d'épaisseur.
Le compartiment à accus mesure 148mm de long sur 55mm de large. Dommage que Cen n'ait pas prévu de bords relevés dans le sens longitudinal pour mieux stabiliser les deux packs ! D'ailleurs à ce propos, si vous souhaitez rouler avec le Reeper dans sa configuration " full power " 2 x 3S, vous devrez impérativement vous procurer en option 2 sangles en velcro plus longues pour fixer les accus. Celles de série étant seulement prévues pour du 2 x 2S.


Malgré ses grosses roues, le train avant du Reeper se montre très directif à l'usage pour celui d'un monster truck.


Le train arrière est bien campé sur ses larges boudins. Sa géométrie autorise quelques réglages possibles.


Les biellettes arrière permettent de retoucher le carrossage fixe des roues ainsi que l'angle de pincement de celles-ci.


Les amortisseurs du Reeper sont des Big Bore de 25 mm de diamètre !


Des corps anodisés et traités entrent dans la composition des éléments de suspension.


Des tiges de 4 mm équipent chaque amortisseur.


Les triangles avant/arrière sont munis de pas inversés de 8 mm de diamètre.


Un skid plate en aluminium anodisé protège chaque cellule par le dessous du châssis.


L'épure avant s'accommode d'une double triangulation.


Voici à quoi ressemblent les triangles de suspension inféireurs de l'auto à l'avant.


Chaque bras de suspension possède 4 ancrages pour recevoir les amortisseurs.


Les tours de suspension avant/arrière sont hyper épaisses et mettent à votre disposition 4 fixations pour les amortisseurs.


Le save servo est réglable en dureté.


La triangulation de l'auto est renforcée par des platines horizontales en aluminium.


Des axes de 4 mm en acier verrouillés par des écrous nylstop assurent une fixation perènne des bras de suspension inférieurs.


Les porte fusées sont fixés par des vis filetées à leurs extrémités.


Le servo de direction est un modèle à pignons métal de 7 kilos de couple.


Voici le châssis. Ce dernier est formé par 2 plaques parallèles de 3 mm d'épaisseur.


Voici le compartiment à accus. Vous devrez vous procurer en option 2 sangles en velcro plus longues que celles d'origine pour utiliser l'auto avec 2 accus 3S.


L'ensemble moteur/contrôleur et récepteur est installé à l'avant entre les deux plaques qui forment le châssis.

Transmission
Pour transmettre toute la puissance aux roues, les deux cellules pourront compter sur des cardans CVD en acier de 8 mm de diamètre. Les carters avant et arrière restant garnis de 2 différentiels à pignons coniques à 4 satéllites, et la partie centrale restant complétée par un arbre rigide et par deux cardans à boules goupillées classiques de 6 mm de diamètre.


Les cardans de roues sont des modèles CVD en acier de 8 mm de diamètre.


Voici le carter de la transmission centrale qui renferme un arbre rigide.


Les cardans centraux sont des modèles à boules goupillées de 6 mm de diamètre.

Essai
Notre essai va se dérouler en 2 temps. Avec une première série de packs qui seront vidés en compagnie de l'auto sur des terrains vagues au relief incertain. Nous enchaînerons ensuite sur une seconde partie plus " sérieuse " qui se déroulera sur piste pour tester les aptitudes de l'engin sur les sauts. Lancé à vive allure en pleine garrigue, le Reeper annonce tout de suite la couleur. Grosse patate moteur et comportement agressif sont bien présents d'entrée de jeu. Ce qui sous entend que le pilote va devoir apprivoiser le monstre dans un premier temps avant d'essayer de le dompter ! Premier constat : le moteur Hobbywing envoie du lourd. Passé un léger temps de latence sur les tous premiers centimètres parcourus par l'auto, il libère ensuite toute la cavalerie avec fougue. Le Reeper bondissant d'une courbe à l'autre en faisant centrifuger ses pneus dans un vacarme ahurissant ou se mêlent crissement de crampons et projections de terre et de cailloux. Un vrai monstre quoi ! Compte tenu du gabarit de l'auto et de son poids, il faut bien entendu apprendre à anticiper les réactions de la bête.



A l'accélération, il faut doser sous peine d'embarquer le châssis dans un franc survirage. Après une belle accélération en ligne droite, il faut également songer à toujours laisser une petite marge de sécurité au moment de s'engager dans un virage, car malgré ses grosses roues, le Cen Reeper possède un train avant très directif qui lui permet de se placer très tôt à la corde. Si le terrain est accrocheur, et compte tenu de son centre de gravité assez haut perché, la voiture peut alors amorcer un passage sur deux roues, voire se retourner si l'on est arrivé trop vite et que l'on a mal anticipé. De plus, la vitesse maxi est atteinte très rapidement. Et comme elle avoisine en toute vraisemblance les 90 km/h annoncés par le constructeur, mieux vaut donc toujours garder une petite marge de sécurité par rapport à des obstacles que l'on aurait sous estimés. Pour résumer, le Reeper dispose d'un servo et d'une épure de direction très efficaces en courbe et d'un ensemble moteur et contrôleur Hobbywing très performants. En utilisation trial/tous chemins, l'engin franchit absolument n'importe quel type d'obstacle. Que ce soit à allure modérée ou à fond la caisse. Seule faille relevée au fur et à mesure de notre test, un amortissement d'origine beaucoup trop souple. Pour optimiser le comportement routier du Cen Reeper, il est vivement conseillé de remplacer l'huile des amortisseurs de série par de la 500 comme nous l'avons fait avant d'emmener l'auto sur circuit. La voiture gagnera dès lors non seulement en stabilité à l'accélération, mais aussi et surtout en efficacité en virage, du fait de la prise de roulis minimisée. Sur la piste d'Apt en Provence du club Pegase RC Racing que les compétiteurs de la catégorie TT 1/8ème de la ligue 10 connaissent bien, le Reeper nous gratifiera de toute une série de sauts impressionnants que nous vous invitons à visionner au travers de la vidéo tournée sur le circuit. Grâce à sa garde au sol élevée et à la combinaison grosses roues et amortisseurs Big Bore, le monster enchaîne les séries de double bosses sans broncher en nous gratifiant à chaque fois de figures de style très " olé olé " à plusieurs mètres du sol. De la haute voltige !



Les Plus
_ Performances moteur en 2 x 3S
_ Robustesse de la mécanique
_ Train avant très directif pour un monster

Les moins
_ Compartiment à accus perfectible



Fiche technique
Marque : Cen Racing
Modèle : Reeper 1/7 RTR 4WD
Distributeur : Scientific/MHD
Usage : Loisir
Propulsion : Electrique
Moteur : Hobbywing 1450 Kv
Contrôleur : Hobbywing 150 Ampères étanche et programmable. Compatible avec 2 accus Li-Po 2S ou 3S.
Echelle : 1/7ème
Châssis : Double plaque parallèles en aluminium de 3 mm d'épaisseur.
Transmission : 4 x 4 par cardans.
Différentiel : x 2 à pignons coniques à 4 satellites + arbre rigide central
Présentation : RTR
Accus fourni : Non. (Maxcell Li-Po 3S 6000 mA 60C pour l'essai).
Chargeur fourni : Non.
Close