Close

Traxxas Unlimited

Nouveau

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Traxxas Unlimited
truck 1/7 : traxxasunlimited, truckelectrique, 85076-4,

Pour un essayeur de voitures radiocommandées comme votre serviteur, recevoir un Traxxas pour un essai, c'est un peu comme recevoir les cadeaux du Père Noël avant l'heure ! Notre Père Noël à nous s'appelle MRC. En cette fin Août, celui-ci nous a gâté en nous faisant parvenir le dernier fer de lance du fabricant Américain : l'Unlimited. Un gigantesque buggy de la même trempe que celle de X-Maxx, doté de facultés impressionnantes en utilisation et d'une qualité de fabrication hors pair.

Cet engin est disponible en 2 coloris bicolores. Soit en orange et blanc pour la version Fox, ou en rouge et noir pour la version " Rigid " comme celle qui nous accompagnera pour le test d'aujourd'hui. Pour fonctionner, le Traxxas Unlimited Desert Racer offre diverses combinaisons aux utilisateurs. Soit avec 2 accus Li-Po 2S de 7,4 volts chacun, ou avec un seul accu Li-Po 4S de 14,8 volts. Mais pour des performances premium et pour atteindre les fameux 80 Km/h minimum annoncés sur l'emballage, il faudra passer à la vitesse supérieure et monter à bord 2 accus Li-Po 3S de 11,1 volts chacun, à l'instar des 2 packs 5000mA en 25C que l'importateur nous a livré pour essayer l'auto. Dans tous les cas, les accus en question ne sont pas fournis. Tout comme les 4 piles qu'il reste à insérer dans l'émetteur. Prévoir aussi un bon chargeur, et selon les accus employés, un modèle Duo comme le Traxxas EZ-Peak Dual qui nous a accompagné durant l'essai, et qui présente quelques avantages par rapport à un chargeur classique grâce à sa compatibilité parfaite avec les accus de marque Traxxas (voir le chapitre qui lui est consacré plus bas).
Hormis cela, le Traxxas Unlimited est une voiture RTR prémontée livrée avec tout le nécessaire de roulage. Elle est fournie avec un set d'outillage bien utile pour démonter les roues ou pour extraire la carrosserie, ou tout simplement pour pouvoir accéder au coeur de la structure mécanique. Une notice en Français sert également de fil conducteur pour que vous puissiez vous repérer. Enfin, la voiture peut recevoir en option un module " Wireless " qui vous offre la possibilité d'accéder à de multiples réglages, dont ceux de télémétrie, à partir d'un Iphone, d'un Ipad, d'un Ipod Touch ou d'un smartphone doté du système Android.

Les 3 meilleurs offres pour commander le Traxxas Unlimited

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Commandez votre Traxxas Unlimited au meilleur prix chez RC Team. Cliquez sur la bannière pour voir son prix.

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Commandez votre Traxxas Unlimited au meilleur prix chez Breizh Modélisme. Cliquez sur la bannière pour voir son prix.

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Commandez votre Traxxas Unlimited au meilleur prix chez RC Diffusion. Cliquez sur la bannière pour voir son prix.


Le Traxxas Unlimited affiche une présentation aux petits oignons.


Ce Truck est disponible en 2 coloris, avec au choix une version orange et blanche baptisée Fox, ou une version rouge et noir comme celle de notre essai répondant au nom de Rigid.


Voici la carrosserie de la version Fox du Traxxas Unlimited.


La carrosserie est fixée à la structure principale par l'intermédiaire de 12 vis.


Le lexan de la carrosserie est très épais. Pas même l'once d'une fissure, même après plusieurs séries de tonneaux et de sauts ratés !


La carrosserie est facilement démontable.


La voiture est à l'échelle 1/7ème. Elle affiche une longueur de 69 centimètres.


Voici à quoi ressemble le Traxxas Unlimited une fois débarrassé de sa carrosserie.


L'Unlimited est charpenté à partir d'une structure tubulaire.


L'arceau cage protège entièrement la mécanique.


La calandre avant en impose déjà, rien qu'à l'arrêt !


La partie arrière affiche 34 centimètres en largeur !


Des caches de protection viennent compléter l'arceau sur les côtés.


Les dessous de la bête comme si vous y étiez.


Cette plaque en plastique injecté recouvre et protège entièrement le moteur, ainsi que le module de la transmission centrale.


Quand la plaque de protection centrale du châssis est en place, une trappe séparée permet quand même d'accéder au comportement où se trouvent les accus.


Sur ce Traxxas, tout est parfaitement pensé et structuré. Les prises d'accus s'intègrent directement à une structure adaptée située sous le châssis. C'en est terminé des fils qui traînent et des multiples cordons de liaison !


Une fois la plaque de protection ôtée, on découvre le moteur et l'emplacement du visco coupleur central de la transmission.


Le pare-choc avant se prolonge sous le châssis en une sorte de skid plate de protection.


Le Traxxas Unlimited est livré sans accus de propulsion.


Nous disposerons de 2 accus Li-Po 3S Traxxas de 5000 mA de capacité en 25C pour essayer l'auto. Soit la configuration maxi admissible.


Si vous n'optez pas pour des accus Traxxas, attention de bien veiller au câblage des modèles que vous aurez retenu. Chaque pack devant être équipé en sortie d'un connecteur Traxxas spécifique.


L'importateur MRC nous a prêté la Rolls du chargeur pour effectuer ce test. En l'occurrence, s'agissant du Traxxas EZ-Peak Dual, capable de recharger 2 accus Li-Po en même temps.


En option, un module " Wireless " vous offre la possibilité d'accéder à de multiples réglages et à des données de télémétrie à partir d'un Iphone, d'un Ipad, d'un Ipod Touch ou d'un smartphone doté du système Android.


Voici le module Wireless qui sera à installer au dos de l'émetteur pour bénéficier de la télémétrie.

La structure
Le Traxxas Unlimited s'appuie sur un châssis entièrement conçu à partir d'une structure tubulaire sur laquelle a été greffée sa carrosserie en lexan par dessus, et un châssis à fond plat par le dessous. Les deux modèles de carrosseries disponibles sont non seulement réalistes, mais élaborées dans un lexan assez épais pour qu'il ne se fende pas au premier passage sur le toit venu. La carrosserie est donc vissée aux quatre coins de l'arceau cage qui prévaut en dominante. Sur la partie arrière du véhicule, on distingue 2 roues de secours (véritables !), puis quelques accessoires qui augmentent le réalisme de l'engin comme des extincteurs latéraux. Les pneus mesurent 134 mm de diamètre sur 55 mm de hauteur. Ce sont carrément de véritables répliques développées sous licence des carcasses signées BFGoodrich à l'échelle 1 ! La partie centrale bénéficie aussi d'un poste de pilotage très réaliste complété de 2 figurines. Les parties avant et arrière sont protégées par 2 pare-chocs massifs.


Parmi les petits détails truculents présent à bord du véhicule, on remarque la présence de cet extincteur sur la partie arrière.


Les pneus mesurent 134 mm de diamètre sur 55 mm de hauteur.


Ces pneus sont les répliques de pneus BFGoodrich KR3 à l'échelle 1 !


Le châssis reçoit un pilote et son co-pilote logés au coeur d'un poste de pilotage très réaliste.

Train avant
Il reprend une épure à double triangulation qui comprend des triangles en partie creux sur la partie supérieure pour laisser le passage à l'un des amortisseurs de la suspension, puis des triangles inférieurs pleins, massifs, qui brillent par leur épaisseur. Ces bras sont rattachés à des fusées montées sur rotules et sont reliés au différentiel de la cellule par des cardans articulés en acier de type CVD. La cellule est donc pourvue d'un différentiel à pignons coniques à 4 satellites. Tout le couple de transmission est en acier traité de haute qualité. La suspension se pare quant à elle de 2 amortisseurs par roue, répondant à l'appellation amortisseurs GTR chez Traxxas ! Le diamètre de leurs corps est somme toute relativement standard. Mais dans la mesure où les corps en question sont particulièrement longs et qu'ils contiennent un maximum d'huile, on peut sans problème leur attribuer le label Big Bore. Ils mesurent 134 millimètres et présentent pour particularité de jouer sur un effet bi-densité. Autrement dit, l'un des amortisseurs agit de manière classique avec la fonction hydraulique et le ressort de rappel réglable via une molette. Le second amortisseur fait abstraction de tout ressort. Il vient seconder le 1er, uniquement par l'hydraulique. Le tout conférant à l'ensemble une suspension onctueuse à souhait et dotée de pas loin de 9 centimètres de débattement en position maxi. Le tour d'horizon du train avant se termine par la présence d'une barre antiroulis à leviers qui se révèle efficace. Du moins en statique. En marge de cela, soulignons aussi la présence des disques de frein ventilés accompagnés d'étriers factices qui ont été greffés en sortie de fusées. Mais c'est juste pour faire joli !


Voici le train avant. Celui-ci possède un bon rayon de braquage.


Un imposant pare-chocs protège tous les constituants du train avant.


Voici la double triangulation avant en gros plan. Les bras supérieurs sont évidés pour laisser le passage de l'amortisseur.


Les triangles inférieurs sont pleins et très rigides. En revanche, contrairement aux apparences, la position des amortisseurs n'est pas réglable.


Voilà à quoi ressemble les triangles du train avant vus par dessous.


La transmission avant fait appel à des cardans CVD en acier, et tout est monté sur des roulements étanches.


Des étriers de frein et des disques factices sont montés en sortie, aux extrémités des fusées de roues.


Gros plan sur les combinés qui équipent la suspension avant.


Les amortisseurs avant mesurent 134 mm de long. Ce sont des modèles big bore dont l'un d'entre-eux seulement reçoit un ressort réglable.


Une barre antiroulis à leviers prend place à l'avant. Elle n'est pas réglable mais se montre très efficace en action.

Train arrière
Changement radical de conception sur le train postérieur où un essieu à bras tirés prend place. Exit donc les triangles au profit de deux bras longilignes montés sur rotules et secondés par 2 tirants réglables. Comme à l'avant, une barre antiroulis à leviers est préservée. Elle est reliée au pont de transmission par des attaches en caoutchouc. On parlera donc ici de pont arrière, plutôt que de cellule. Le pont en question est étanche. Ses carters renferment un arbre rigide équipé d'un couple conique en acier traité. Un cardan CVD articulé en acier non coulissant assure la jonction avec la partie centrale. La transmission centrale bénéficie quant à elle d'un visco-coupleur et d'engrenages en acier traité. Ce visco-coupleur se charge de transférer au mieux aux roues avant ou aux roues arrière la motricité, selon que l'une des roues avant ou arrière se met à délester. De son côté, la suspension arrière se dote d'amortisseurs encore plus longs. Ils mesurent 155 mm et ne sont pas réglables en inclinaison comme à l'avant.


La réalisation du train arrière est un exemple de symétrie.


Le train arrière ne comprend pas de cellule à proprement parler.


Le pont arrière est suspendu.


L'épure de suspension arrière s'inscrit en digne réplique de celle que l'on retrouve à bord des trucks de ce type à l'échelle 1.


Le pont est maintenu en place par l'intermédiaire de 2 bras tirés et de 2 tirants réglables montés sur rotules.


Une barre antiroulis à leviers identique à celle du train avant est repérée.


Voici à quoi ressemblent les deux bras tirés qui sont présents de chaque côté du train arrière.


Un cardan en acier de type CVD s'échappe du pont arrière pour assurer la jonction avec le visco coupleur de la partie centrale.


L'intérieur du pont arrière contient un arbre rigide et un couple conique en acier traité.


Le cardan central CVD dans son intégralité. Un arbre de plus de 12 centimètres à lui seul !


Zoom avant sur la partie articulée du cardan CVD central. C'est du solide !


Les amortisseurs arrière sont encore plus longs. Soit 155 mm !


Une plateforme suspendue intègre le train arrière. Elle supporte les 2 roues de secours.


Voici justement les 2 roues de secours qui sont embarquées à l'arrière du véhicule. De vraies roues qui serviront ultérieurement pour la rechange !

Electronique embarquée
Cette auto affiche un énorme contrôleur brushless VXL6 programmable et compatible avec des accus Li-Po 4 et 6S comme énoncé en introduction. Ce modèle est doté de 2 énormes radiateurs de refroidissement visibles sur la partie arrière de l'auto. Le contrôleur VXL-6S dispose de 3 modes intelligents pour s'adapter à tous les styles de pilotages. Voyons comment accéder à ces réglages.
Placez d'abord votre ou vos accus Li-Po sur votre Traxxas Unlimited (on rappelle encore une fois que l'Unlimited peut aussi fonctionner avec un seul accu Li-Po 4S). Mettez en marche l'émetteur. Puis appuyez sur le bouton de sélection EZ-Set qui est situé sur la droite du contrôleur, et surtout ne relâchez pas le bouton en question.
La diode qui est située à gauche du contrôleur va respectivement passer de la couleur verte fixe à la couleur rouge fixe, puis elle va se mettre à clignoter en rouge. Elle clignotera une fois, puis 2 fois, puis 3 fois.
Et si vous maintenez pressé le bouton du contrôleur comme indiqué plus haut. Elle continuera à reproduire ce cycle de clignotement jusqu'à ce que vous ayez relâché la pression sur le bouton.
Ces clignotements correspondent aux 3 régalges proposés sur le Traxxas Unlimited.
Pour adopter l'un des 3 réglages, il suffit simplement de relâcher le bouton EZ-Set juste après un clignotement, ou 2 ou 3.
1 clignotement correspond au mode Sport. C'est le réglage d'origine du Traxxas Unlimited. Dans ce cas précis, vous disposez de toute la puissance disponible, avec en prime une marche arrière pour vous tirer d'affaire en cas de faux pas !
2 clignotements correspondent au mode Course. Celui-ci possède les mêmes caractéristiques que le mode Sport, mais il vous prive de la marche arrière.
3 clignotements correspondent au mode Entrainement. C'est celui que je vous recommanderai pour effectuer vos 1ers tours de roues avec l'Unlimited. Dans ce cas, vous ne disposez que de 50% de la puissance du véhicule à l'accélération et en vitesse de pointe. Mais rassurez-vous, ça va déjà bien assez vite pour se familiariser avec l'auto !


Nous apercevons ici le contrôleur brushless VXL-6S qui est un modèle programmable et étanche compatible avec des accus pouvant aller jusqu'à du 6S (2 x 3S plus précisément).


2 ventilateurs veillent à un parfait refroidissement du contrôleur, même en usage intensif.


Le bouton EZ Start qui est situé à droite du contrôleur sert à la fois à la mise en route du modèle et au paramétrage de celui-ci.

Radio/Servo
L'émetteur Top Qualifier livré avec l'auto dispose d'1 potentiomètre classique qui permet de régler le neutre de la direction. Il se dote d'un potentiomètre annexe qui permet de régler la sensibilité du TSM. 3 lettres qui symbolisent le contrôle de stabilité électronique dont bénéficie ce véhicule. Dans la position standard, le potentiomètre concerné est réglé en position midi. En tournant le bouton vers la droite (15h), vous accentuerez le contrôle de trajectoire jusqu'à faire filer votre Traxxas Unlimited comme sur un véritable rail, même sur terrains délicats. De quoi pouvoir exploiter toute la puissance mise à votre disposition, tant en ligne droite que dans les virages, puisque le système intervient également de manière intelligente quand cela se met à tourner !
L'émetteur Top Qualifier Traxxas propose encore tout un lot d'options et de réglages, et affiche également la télémétrie en temps réel lorsqu'il est relié à votre smartphone préféré par l'intermédiaire du module option wireless Bluetooth réf : 6511. Sinon, l'Unlimited est équipé d'un servo étanche à pignons métal qui délivre 9 kilos de couple aux roues avant, et dont la vitesse s'établit à 0,17 sec sur 60 degrés. Et pour trouver le récepteur de l'auto, il faut se diriger vers l'avant du véhicule. Le Traxxas Unlimited fait appel à un modèle étanche doté d'un joint en silicone qui demeure logé au sein d'un boîtier également étanche de format 181mm x 46mm x 56mm.


Voici la radio à volant Traxxas Top Qualifier qui est proposée avec l'auto.


L'émetteur comporte de nombreux réglages accessibles par potentiomètres, dont l'un d'entre-eux, baptisé TSM, n'est autre qu'un correcteur de trajectoire.


Le servo de direction Traxxas 2075X est étanche et doté de pignons métal. Il fournit un couple de 9 kilos aux roues avant largement suffisant.


Sur cette vue, on distingue parfaitement les 2 joints en caoutchoux qui rendent ce servo réellement étanche.


Voici le boîtier étanche qui est dédié au récepteur et qui se trouve à l'avant du véhicule.


Le récepteur est totalement à l'abri de la poussière car son compartiment est équipé d'un joint étanche en silicone qui fait la jonction entre les 2 parties de son boitier.


Traxxas propos aussi pour ce modèle un Wireless Module qui permet de bénéficier de la télémétrie à partir de son Smartphone préféré.

Motorisation
Le " booster " de ce châssis n'est autre qu'un moteur brushless 4 pôles sans capteur de 2200 kV. Celui-ci est monté sur un support réglable métallique. Il mesure 75,5 mm de long sur 41,8 mm de diamètre. Il fait appel à des connecteurs Traxxas, et sa cage intègre de nombreuses ailettes qui garantissent un bon refroidissement en fonctionnement. Et à titre indicatif, sachez aussi que ce moteur reçoit un pignon interchangeable en acier de 27 dents en sortie.


Le moteur Traxxas de 2200 kV est placé sous le châssis.


Le moteur est doté de nombreuses ailettes de refoidissement. Il occupe une fixation longitudinale.


Un pignon métal démontable de 27 dents est greffé en sortie de l'arbre moteur.


Le support moteur en aluminium est bien entendu réglable.

Un mot du chargeur
Pour réaliser ce test, l'importateur MRC nous a fourni le chargeur qui va bien signé Traxxas. Il s'agit du Traxxas EZ Peak Duo d'une puissance de 100 watts, qui comme son nom le laisse supposer, permet de recharger 2 packs d'accus en simultanée. Ce chargeur charge aussi bien des accus Ni-Mh que des accus Li-Po. Il possède plus d'un atout dans sa manche, comme par exemple le fait de pouvoir recharger des accus Li-Po allant jusqu'à 8 Ampères. Surtout, celui-ci est capable d'identifier (ID) automatiquement les accus qui vont lui être raccordés.
Si vous utilisez des accus de marque Traxxas, ce que je vous recommande, le chargeur reconnaîtra immédiatement leur ID et la charge qui s'en suivra sera entièrement automatique sans que vous ayez à paramétrer le moindre réglage.
Autre avantage à utiliser des accus Traxxas : ceux-ci sont conçus avec un système d'équilibrage incorporé. Autrement dit : ils ne possèdent qu'une seule prise en sortie. C'est plus pratique. Non seulement pour les mettre en charge, mais surtout pour les loger dans l'auto. Car cela fait des fils en moins à ranger !
Avec ce chargeur et un ou 2 accus Traxxas, les 3 seules choses à faire pour recharger vos accus consistent à brancher le chargeur sur une prise de courant 220 volts, à connecter la prise de votre accu au chargeur, puis à appuyer sur le bouton de charge. C'est tout. Le chargeur reconnaîtra immédiatement l'accu Traxxas et démarrera une charge avec équilibrage, autrement dit celle qui préserve vos accus Li-Po dans la durée. Bien entendu, le chargeur possède aussi un mode avancé qui vous permettra de reprendre la main pour charger des accus autres que ceux de la marque Traxxas, puis dans le cadre d'accus Li-Po, pour les charger en prévision de les stocker pour ne pas les abîmer. Le chargeur peut également décharger vos packs ou, dans le cadre d'accus Li-Po, procéder à une charge ultra rapide qui se passe de l'équilibrage des éléments (déconseillé !).
Ce chargeur est vraiment parfait. On lui met la note de 9 sur 10. Pourquoi 9 ? Car avec une alimentation 12v en plus, il aurait été vraiment tip top. Malheureusement, celui-ci ne fonctionne que sur une prise 220 v !


Le chargeur Traxxas EZ Peak Dual est capable de recharger 2 accus Li-Po 2 ou 3S en même temps, tout en équilibrant vos accus pour augmenter leur durée de vie.


Ce chargeur peut également programmer des charges spécifiques en vue de stocker vos accus Li-Po.


Le chargeur Traxxas EZ Peak Dual charge aussi des accus Ni-Mh.

Essai
Accus chargés à bloc, on démarre dans la configuration d'origine avec le mode Sport réglé par défaut au niveau du contrôleur. Autrement dit, on dispose sous la gâchette de la puissance maxi ! Sur les premiers mètres, la voiture s'extrait en douceur, avant de se retrouver catapultée comme une furie en quelques fractions de secondes à peine ! Dans cette brutalité, l'accélération conserve malgré tout un zest de linéarité, mais autant l'avouer, le cerveau à un peu de mal à gérer l'arrivée de la puissance, tant la vitesse maxi est atteinte rapidement. Et l'engin croise à une allure supersonique pour un modèle réduit de cette taille et de ce poids. Traxxas annonce 80 km/h. On n'a pas mesuré. Mais ils sont de toute évidence bien là, au minimum ! Surtout, quelques secondes suffisent à atteindre la vitesses maxi et à faire défiler le paysage à une allure ahurissante. Mesuré comme ça à l'arrache avec un chronomètre manuel, l'engin passe donc de 0 à 80 km/h, ou plus vraisemblablement de 0 à 90, ou de 0 à 100 en environ 2,5 secondes. Et encore, en tout terrain. Sur le bitume, on gagne encore sans problème une demi seconde !



Bref, tel qu'il se présente au sortir de sa boîte, cet engin est un véritable missile balistique qu'il faut apprendre à apprivoiser. Du reste, comme énoncé plus haut, on ne saurait que trop vous conseiller d'utiliser le mode " Entrainement " proposé par le contrôleur dans un premier temps, si vous avez acheté cette auto et que vous êtes débutant, voire même si vous êtes un pilote déjà confirmé. Avec seulement 50% de la puissance totale, vous aurez ainsi plus de facilité pour apprendre à piloter l'auto et à apprivoiser ses réactions, car dans la configuration maxi, et avec une alimentation 6S comme celle de notre test du jour, elle réclame quand même un peu d'expérience et quelques notions de pilotage pour tirer parti du potentiel des trains roulants. Autre solution qui s'offre à vous pour apprendre à domestiquer la bête, rouler d'abord avec un accu Li-Po 4S ou 2 Li-Po 2S (ce qui revient au même !), avant de passer à la config maxi en 6S. Toujours à l'attention des débutants, mais aussi des pilotes déjà confirmés, privilégiez les grands espaces, et évitez les zones de trottoirs et autres obstacles bétonnés qui pourraient avoir des conséquences fâcheuses sur le modèle en cas de sortie de route. Car quand on presse à fond sur la gâchette, le Traxxas Unlimited ne fait pas semblant ! Il va vite. Très vite même. A peine le temps de gérer la direction que le paysage vous saute à la figure à des allures de TGV !



En action, l'Unlimited fait incontestablement le show. Et avec un tel package, sa plateforme châssis est bien entendu sujette à des variations d'assiettes importantes selon le style de conduite. Avec un transfert de masses d'avant vers l'arrière très prononcé à l'accélération, et une tendance à la pongée accentuée lors des freinages. Il possède une direction très précise et très présente. Un peu trop peut être même. Le servo faisant bien le job. Entre un train avant qui tourne dans un mouchoir de poche et un moteur de folie qui avoine sec en permanence, il n'en faut pas davantage pour rendre l'engin sur vireur à l'accélération. Il faut donc apprendre à doser et se forcer à ne pas planter la sauce à la moindre occasion, car sinon, le train arrière à tendance à se mettre à louvoyer sous la déferlante de chevaux, et le pilote peut avoir du mal à reprendre le contrôle. Et tout cela se termine évidemment en tête à queue ! Dans l'histoire, la suspension gère admirablement les dénivellations du sol. Mais les amortisseurs arrière manquent d'hydraulique et leurs molettes demandent à être un peu vissées, car avec les réglages d'origine, l'auto traîne un peu au sol. Elle est trop basse. Attention de ne pas trop rehausser la garde au sol malgré tout. Car sinon, la voiture aura davantage tendance à vouloir passer sur le toit à haute vitesse.



En plaine ou sur de grandes étendues, le Traxxas Unlimited est un régal à piloter et à voir évoluer. C'est le style de machine généreuse qui procure beaucoup de plaisir à son propriétaire. Cet engin est vif comme l'éclair, réactif. Il dispose d'une réserve de puissance qui semble inépuisable et autorise toutes les fantaisies. Dans les phases d'accélération à pleine charge, la calandre avant se cabre à la moindre relance. Le freinage est tout aussi stupéfiant, rarement vu même, à ce niveau de performances. Son feeling est redoutable. Il permet au châssis de rester bien en ligne tout en assurant une décélération phénoménale, à la fois progressive et endurante au fil des tours. Bref, une pure auto plaisir qui vous en donnera pour votre argent, même si certains trouveront le tarif assez élevé. Encore un mot avant de vous quitter à propos du système TSM. Celui-ci se montre efficace pour contrôler l'auto. Mais après avoir testé diverses configurations avec le potentiomètre de l'émetteur, nous adopterons définitivement la position d'origine calée sur midi pile, qui donne le meilleur ressenti au volant et qui permet de conserver un maximum de réactivité à la direction.

En savoir plus

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Traxxas Unlimited
truck 1/7 : traxxasunlimited, truckelectrique, 85076-4,

Pour un essayeur de voitures radiocommandées comme votre serviteur, recevoir un Traxxas pour un essai, c'est un peu comme recevoir les cadeaux du Père Noël avant l'heure ! Notre Père Noël à nous s'appelle MRC. En cette fin Août, celui-ci nous a gâté en nous faisant parvenir le dernier fer de lance du fabricant Américain : l'Unlimited. Un gigantesque buggy de la même trempe que celle de X-Maxx, doté de facultés impressionnantes en utilisation et d'une qualité de fabrication hors pair.

Cet engin est disponible en 2 coloris bicolores. Soit en orange et blanc pour la version Fox, ou en rouge et noir pour la version " Rigid " comme celle qui nous accompagnera pour le test d'aujourd'hui. Pour fonctionner, le Traxxas Unlimited Desert Racer offre diverses combinaisons aux utilisateurs. Soit avec 2 accus Li-Po 2S de 7,4 volts chacun, ou avec un seul accu Li-Po 4S de 14,8 volts. Mais pour des performances premium et pour atteindre les fameux 80 Km/h minimum annoncés sur l'emballage, il faudra passer à la vitesse supérieure et monter à bord 2 accus Li-Po 3S de 11,1 volts chacun, à l'instar des 2 packs 5000mA en 25C que l'importateur nous a livré pour essayer l'auto. Dans tous les cas, les accus en question ne sont pas fournis. Tout comme les 4 piles qu'il reste à insérer dans l'émetteur. Prévoir aussi un bon chargeur, et selon les accus employés, un modèle Duo comme le Traxxas EZ-Peak Dual qui nous a accompagné durant l'essai, et qui présente quelques avantages par rapport à un chargeur classique grâce à sa compatibilité parfaite avec les accus de marque Traxxas (voir le chapitre qui lui est consacré plus bas).
Hormis cela, le Traxxas Unlimited est une voiture RTR prémontée livrée avec tout le nécessaire de roulage. Elle est fournie avec un set d'outillage bien utile pour démonter les roues ou pour extraire la carrosserie, ou tout simplement pour pouvoir accéder au coeur de la structure mécanique. Une notice en Français sert également de fil conducteur pour que vous puissiez vous repérer. Enfin, la voiture peut recevoir en option un module " Wireless " qui vous offre la possibilité d'accéder à de multiples réglages, dont ceux de télémétrie, à partir d'un Iphone, d'un Ipad, d'un Ipod Touch ou d'un smartphone doté du système Android.

Les 3 meilleurs offres pour commander le Traxxas Unlimited

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Commandez votre Traxxas Unlimited au meilleur prix chez RC Team. Cliquez sur la bannière pour voir son prix.

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Commandez votre Traxxas Unlimited au meilleur prix chez Breizh Modélisme. Cliquez sur la bannière pour voir son prix.

essai du traxxas unlimited desert racer 1/7 4wd vxl réf 85076-4 importé en france par mrc.
Commandez votre Traxxas Unlimited au meilleur prix chez RC Diffusion. Cliquez sur la bannière pour voir son prix.


Le Traxxas Unlimited affiche une présentation aux petits oignons.


Ce Truck est disponible en 2 coloris, avec au choix une version orange et blanche baptisée Fox, ou une version rouge et noir comme celle de notre essai répondant au nom de Rigid.


Voici la carrosserie de la version Fox du Traxxas Unlimited.


La carrosserie est fixée à la structure principale par l'intermédiaire de 12 vis.


Le lexan de la carrosserie est très épais. Pas même l'once d'une fissure, même après plusieurs séries de tonneaux et de sauts ratés !


La carrosserie est facilement démontable.


La voiture est à l'échelle 1/7ème. Elle affiche une longueur de 69 centimètres.


Voici à quoi ressemble le Traxxas Unlimited une fois débarrassé de sa carrosserie.


L'Unlimited est charpenté à partir d'une structure tubulaire.


L'arceau cage protège entièrement la mécanique.


La calandre avant en impose déjà, rien qu'à l'arrêt !


La partie arrière affiche 34 centimètres en largeur !


Des caches de protection viennent compléter l'arceau sur les côtés.


Les dessous de la bête comme si vous y étiez.


Cette plaque en plastique injecté recouvre et protège entièrement le moteur, ainsi que le module de la transmission centrale.


Quand la plaque de protection centrale du châssis est en place, une trappe séparée permet quand même d'accéder au comportement où se trouvent les accus.


Sur ce Traxxas, tout est parfaitement pensé et structuré. Les prises d'accus s'intègrent directement à une structure adaptée située sous le châssis. C'en est terminé des fils qui traînent et des multiples cordons de liaison !


Une fois la plaque de protection ôtée, on découvre le moteur et l'emplacement du visco coupleur central de la transmission.


Le pare-choc avant se prolonge sous le châssis en une sorte de skid plate de protection.


Le Traxxas Unlimited est livré sans accus de propulsion.


Nous disposerons de 2 accus Li-Po 3S Traxxas de 5000 mA de capacité en 25C pour essayer l'auto. Soit la configuration maxi admissible.


Si vous n'optez pas pour des accus Traxxas, attention de bien veiller au câblage des modèles que vous aurez retenu. Chaque pack devant être équipé en sortie d'un connecteur Traxxas spécifique.


L'importateur MRC nous a prêté la Rolls du chargeur pour effectuer ce test. En l'occurrence, s'agissant du Traxxas EZ-Peak Dual, capable de recharger 2 accus Li-Po en même temps.


En option, un module " Wireless " vous offre la possibilité d'accéder à de multiples réglages et à des données de télémétrie à partir d'un Iphone, d'un Ipad, d'un Ipod Touch ou d'un smartphone doté du système Android.


Voici le module Wireless qui sera à installer au dos de l'émetteur pour bénéficier de la télémétrie.

La structure
Le Traxxas Unlimited s'appuie sur un châssis entièrement conçu à partir d'une structure tubulaire sur laquelle a été greffée sa carrosserie en lexan par dessus, et un châssis à fond plat par le dessous. Les deux modèles de carrosseries disponibles sont non seulement réalistes, mais élaborées dans un lexan assez épais pour qu'il ne se fende pas au premier passage sur le toit venu. La carrosserie est donc vissée aux quatre coins de l'arceau cage qui prévaut en dominante. Sur la partie arrière du véhicule, on distingue 2 roues de secours (véritables !), puis quelques accessoires qui augmentent le réalisme de l'engin comme des extincteurs latéraux. Les pneus mesurent 134 mm de diamètre sur 55 mm de hauteur. Ce sont carrément de véritables répliques développées sous licence des carcasses signées BFGoodrich à l'échelle 1 ! La partie centrale bénéficie aussi d'un poste de pilotage très réaliste complété de 2 figurines. Les parties avant et arrière sont protégées par 2 pare-chocs massifs.


Parmi les petits détails truculents présent à bord du véhicule, on remarque la présence de cet extincteur sur la partie arrière.


Les pneus mesurent 134 mm de diamètre sur 55 mm de hauteur.


Ces pneus sont les répliques de pneus BFGoodrich KR3 à l'échelle 1 !


Le châssis reçoit un pilote et son co-pilote logés au coeur d'un poste de pilotage très réaliste.

Train avant
Il reprend une épure à double triangulation qui comprend des triangles en partie creux sur la partie supérieure pour laisser le passage à l'un des amortisseurs de la suspension, puis des triangles inférieurs pleins, massifs, qui brillent par leur épaisseur. Ces bras sont rattachés à des fusées montées sur rotules et sont reliés au différentiel de la cellule par des cardans articulés en acier de type CVD. La cellule est donc pourvue d'un différentiel à pignons coniques à 4 satellites. Tout le couple de transmission est en acier traité de haute qualité. La suspension se pare quant à elle de 2 amortisseurs par roue, répondant à l'appellation amortisseurs GTR chez Traxxas ! Le diamètre de leurs corps est somme toute relativement standard. Mais dans la mesure où les corps en question sont particulièrement longs et qu'ils contiennent un maximum d'huile, on peut sans problème leur attribuer le label Big Bore. Ils mesurent 134 millimètres et présentent pour particularité de jouer sur un effet bi-densité. Autrement dit, l'un des amortisseurs agit de manière classique avec la fonction hydraulique et le ressort de rappel réglable via une molette. Le second amortisseur fait abstraction de tout ressort. Il vient seconder le 1er, uniquement par l'hydraulique. Le tout conférant à l'ensemble une suspension onctueuse à souhait et dotée de pas loin de 9 centimètres de débattement en position maxi. Le tour d'horizon du train avant se termine par la présence d'une barre antiroulis à leviers qui se révèle efficace. Du moins en statique. En marge de cela, soulignons aussi la présence des disques de frein ventilés accompagnés d'étriers factices qui ont été greffés en sortie de fusées. Mais c'est juste pour faire joli !


Voici le train avant. Celui-ci possède un bon rayon de braquage.


Un imposant pare-chocs protège tous les constituants du train avant.


Voici la double triangulation avant en gros plan. Les bras supérieurs sont évidés pour laisser le passage de l'amortisseur.


Les triangles inférieurs sont pleins et très rigides. En revanche, contrairement aux apparences, la position des amortisseurs n'est pas réglable.


Voilà à quoi ressemble les triangles du train avant vus par dessous.


La transmission avant fait appel à des cardans CVD en acier, et tout est monté sur des roulements étanches.


Des étriers de frein et des disques factices sont montés en sortie, aux extrémités des fusées de roues.


Gros plan sur les combinés qui équipent la suspension avant.


Les amortisseurs avant mesurent 134 mm de long. Ce sont des modèles big bore dont l'un d'entre-eux seulement reçoit un ressort réglable.


Une barre antiroulis à leviers prend place à l'avant. Elle n'est pas réglable mais se montre très efficace en action.

Train arrière
Changement radical de conception sur le train postérieur où un essieu à bras tirés prend place. Exit donc les triangles au profit de deux bras longilignes montés sur rotules et secondés par 2 tirants réglables. Comme à l'avant, une barre antiroulis à leviers est préservée. Elle est reliée au pont de transmission par des attaches en caoutchouc. On parlera donc ici de pont arrière, plutôt que de cellule. Le pont en question est étanche. Ses carters renferment un arbre rigide équipé d'un couple conique en acier traité. Un cardan CVD articulé en acier non coulissant assure la jonction avec la partie centrale. La transmission centrale bénéficie quant à elle d'un visco-coupleur et d'engrenages en acier traité. Ce visco-coupleur se charge de transférer au mieux aux roues avant ou aux roues arrière la motricité, selon que l'une des roues avant ou arrière se met à délester. De son côté, la suspension arrière se dote d'amortisseurs encore plus longs. Ils mesurent 155 mm et ne sont pas réglables en inclinaison comme à l'avant.


La réalisation du train arrière est un exemple de symétrie.


Le train arrière ne comprend pas de cellule à proprement parler.


Le pont arrière est suspendu.


L'épure de suspension arrière s'inscrit en digne réplique de celle que l'on retrouve à bord des trucks de ce type à l'échelle 1.


Le pont est maintenu en place par l'intermédiaire de 2 bras tirés et de 2 tirants réglables montés sur rotules.


Une barre antiroulis à leviers identique à celle du train avant est repérée.


Voici à quoi ressemblent les deux bras tirés qui sont présents de chaque côté du train arrière.


Un cardan en acier de type CVD s'échappe du pont arrière pour assurer la jonction avec le visco coupleur de la partie centrale.


L'intérieur du pont arrière contient un arbre rigide et un couple conique en acier traité.


Le cardan central CVD dans son intégralité. Un arbre de plus de 12 centimètres à lui seul !


Zoom avant sur la partie articulée du cardan CVD central. C'est du solide !


Les amortisseurs arrière sont encore plus longs. Soit 155 mm !


Une plateforme suspendue intègre le train arrière. Elle supporte les 2 roues de secours.


Voici justement les 2 roues de secours qui sont embarquées à l'arrière du véhicule. De vraies roues qui serviront ultérieurement pour la rechange !

Electronique embarquée
Cette auto affiche un énorme contrôleur brushless VXL6 programmable et compatible avec des accus Li-Po 4 et 6S comme énoncé en introduction. Ce modèle est doté de 2 énormes radiateurs de refroidissement visibles sur la partie arrière de l'auto. Le contrôleur VXL-6S dispose de 3 modes intelligents pour s'adapter à tous les styles de pilotages. Voyons comment accéder à ces réglages.
Placez d'abord votre ou vos accus Li-Po sur votre Traxxas Unlimited (on rappelle encore une fois que l'Unlimited peut aussi fonctionner avec un seul accu Li-Po 4S). Mettez en marche l'émetteur. Puis appuyez sur le bouton de sélection EZ-Set qui est situé sur la droite du contrôleur, et surtout ne relâchez pas le bouton en question.
La diode qui est située à gauche du contrôleur va respectivement passer de la couleur verte fixe à la couleur rouge fixe, puis elle va se mettre à clignoter en rouge. Elle clignotera une fois, puis 2 fois, puis 3 fois.
Et si vous maintenez pressé le bouton du contrôleur comme indiqué plus haut. Elle continuera à reproduire ce cycle de clignotement jusqu'à ce que vous ayez relâché la pression sur le bouton.
Ces clignotements correspondent aux 3 régalges proposés sur le Traxxas Unlimited.
Pour adopter l'un des 3 réglages, il suffit simplement de relâcher le bouton EZ-Set juste après un clignotement, ou 2 ou 3.
1 clignotement correspond au mode Sport. C'est le réglage d'origine du Traxxas Unlimited. Dans ce cas précis, vous disposez de toute la puissance disponible, avec en prime une marche arrière pour vous tirer d'affaire en cas de faux pas !
2 clignotements correspondent au mode Course. Celui-ci possède les mêmes caractéristiques que le mode Sport, mais il vous prive de la marche arrière.
3 clignotements correspondent au mode Entrainement. C'est celui que je vous recommanderai pour effectuer vos 1ers tours de roues avec l'Unlimited. Dans ce cas, vous ne disposez que de 50% de la puissance du véhicule à l'accélération et en vitesse de pointe. Mais rassurez-vous, ça va déjà bien assez vite pour se familiariser avec l'auto !


Nous apercevons ici le contrôleur brushless VXL-6S qui est un modèle programmable et étanche compatible avec des accus pouvant aller jusqu'à du 6S (2 x 3S plus précisément).


2 ventilateurs veillent à un parfait refroidissement du contrôleur, même en usage intensif.


Le bouton EZ Start qui est situé à droite du contrôleur sert à la fois à la mise en route du modèle et au paramétrage de celui-ci.

Radio/Servo
L'émetteur Top Qualifier livré avec l'auto dispose d'1 potentiomètre classique qui permet de régler le neutre de la direction. Il se dote d'un potentiomètre annexe qui permet de régler la sensibilité du TSM. 3 lettres qui symbolisent le contrôle de stabilité électronique dont bénéficie ce véhicule. Dans la position standard, le potentiomètre concerné est réglé en position midi. En tournant le bouton vers la droite (15h), vous accentuerez le contrôle de trajectoire jusqu'à faire filer votre Traxxas Unlimited comme sur un véritable rail, même sur terrains délicats. De quoi pouvoir exploiter toute la puissance mise à votre disposition, tant en ligne droite que dans les virages, puisque le système intervient également de manière intelligente quand cela se met à tourner !
L'émetteur Top Qualifier Traxxas propose encore tout un lot d'options et de réglages, et affiche également la télémétrie en temps réel lorsqu'il est relié à votre smartphone préféré par l'intermédiaire du module option wireless Bluetooth réf : 6511. Sinon, l'Unlimited est équipé d'un servo étanche à pignons métal qui délivre 9 kilos de couple aux roues avant, et dont la vitesse s'établit à 0,17 sec sur 60 degrés. Et pour trouver le récepteur de l'auto, il faut se diriger vers l'avant du véhicule. Le Traxxas Unlimited fait appel à un modèle étanche doté d'un joint en silicone qui demeure logé au sein d'un boîtier également étanche de format 181mm x 46mm x 56mm.


Voici la radio à volant Traxxas Top Qualifier qui est proposée avec l'auto.


L'émetteur comporte de nombreux réglages accessibles par potentiomètres, dont l'un d'entre-eux, baptisé TSM, n'est autre qu'un correcteur de trajectoire.


Le servo de direction Traxxas 2075X est étanche et doté de pignons métal. Il fournit un couple de 9 kilos aux roues avant largement suffisant.


Sur cette vue, on distingue parfaitement les 2 joints en caoutchoux qui rendent ce servo réellement étanche.


Voici le boîtier étanche qui est dédié au récepteur et qui se trouve à l'avant du véhicule.


Le récepteur est totalement à l'abri de la poussière car son compartiment est équipé d'un joint étanche en silicone qui fait la jonction entre les 2 parties de son boitier.


Traxxas propos aussi pour ce modèle un Wireless Module qui permet de bénéficier de la télémétrie à partir de son Smartphone préféré.

Motorisation
Le " booster " de ce châssis n'est autre qu'un moteur brushless 4 pôles sans capteur de 2200 kV. Celui-ci est monté sur un support réglable métallique. Il mesure 75,5 mm de long sur 41,8 mm de diamètre. Il fait appel à des connecteurs Traxxas, et sa cage intègre de nombreuses ailettes qui garantissent un bon refroidissement en fonctionnement. Et à titre indicatif, sachez aussi que ce moteur reçoit un pignon interchangeable en acier de 27 dents en sortie.


Le moteur Traxxas de 2200 kV est placé sous le châssis.


Le moteur est doté de nombreuses ailettes de refoidissement. Il occupe une fixation longitudinale.


Un pignon métal démontable de 27 dents est greffé en sortie de l'arbre moteur.


Le support moteur en aluminium est bien entendu réglable.

Un mot du chargeur
Pour réaliser ce test, l'importateur MRC nous a fourni le chargeur qui va bien signé Traxxas. Il s'agit du Traxxas EZ Peak Duo d'une puissance de 100 watts, qui comme son nom le laisse supposer, permet de recharger 2 packs d'accus en simultanée. Ce chargeur charge aussi bien des accus Ni-Mh que des accus Li-Po. Il possède plus d'un atout dans sa manche, comme par exemple le fait de pouvoir recharger des accus Li-Po allant jusqu'à 8 Ampères. Surtout, celui-ci est capable d'identifier (ID) automatiquement les accus qui vont lui être raccordés.
Si vous utilisez des accus de marque Traxxas, ce que je vous recommande, le chargeur reconnaîtra immédiatement leur ID et la charge qui s'en suivra sera entièrement automatique sans que vous ayez à paramétrer le moindre réglage.
Autre avantage à utiliser des accus Traxxas : ceux-ci sont conçus avec un système d'équilibrage incorporé. Autrement dit : ils ne possèdent qu'une seule prise en sortie. C'est plus pratique. Non seulement pour les mettre en charge, mais surtout pour les loger dans l'auto. Car cela fait des fils en moins à ranger !
Avec ce chargeur et un ou 2 accus Traxxas, les 3 seules choses à faire pour recharger vos accus consistent à brancher le chargeur sur une prise de courant 220 volts, à connecter la prise de votre accu au chargeur, puis à appuyer sur le bouton de charge. C'est tout. Le chargeur reconnaîtra immédiatement l'accu Traxxas et démarrera une charge avec équilibrage, autrement dit celle qui préserve vos accus Li-Po dans la durée. Bien entendu, le chargeur possède aussi un mode avancé qui vous permettra de reprendre la main pour charger des accus autres que ceux de la marque Traxxas, puis dans le cadre d'accus Li-Po, pour les charger en prévision de les stocker pour ne pas les abîmer. Le chargeur peut également décharger vos packs ou, dans le cadre d'accus Li-Po, procéder à une charge ultra rapide qui se passe de l'équilibrage des éléments (déconseillé !).
Ce chargeur est vraiment parfait. On lui met la note de 9 sur 10. Pourquoi 9 ? Car avec une alimentation 12v en plus, il aurait été vraiment tip top. Malheureusement, celui-ci ne fonctionne que sur une prise 220 v !


Le chargeur Traxxas EZ Peak Dual est capable de recharger 2 accus Li-Po 2 ou 3S en même temps, tout en équilibrant vos accus pour augmenter leur durée de vie.


Ce chargeur peut également programmer des charges spécifiques en vue de stocker vos accus Li-Po.


Le chargeur Traxxas EZ Peak Dual charge aussi des accus Ni-Mh.

Essai
Accus chargés à bloc, on démarre dans la configuration d'origine avec le mode Sport réglé par défaut au niveau du contrôleur. Autrement dit, on dispose sous la gâchette de la puissance maxi ! Sur les premiers mètres, la voiture s'extrait en douceur, avant de se retrouver catapultée comme une furie en quelques fractions de secondes à peine ! Dans cette brutalité, l'accélération conserve malgré tout un zest de linéarité, mais autant l'avouer, le cerveau à un peu de mal à gérer l'arrivée de la puissance, tant la vitesse maxi est atteinte rapidement. Et l'engin croise à une allure supersonique pour un modèle réduit de cette taille et de ce poids. Traxxas annonce 80 km/h. On n'a pas mesuré. Mais ils sont de toute évidence bien là, au minimum ! Surtout, quelques secondes suffisent à atteindre la vitesses maxi et à faire défiler le paysage à une allure ahurissante. Mesuré comme ça à l'arrache avec un chronomètre manuel, l'engin passe donc de 0 à 80 km/h, ou plus vraisemblablement de 0 à 90, ou de 0 à 100 en environ 2,5 secondes. Et encore, en tout terrain. Sur le bitume, on gagne encore sans problème une demi seconde !



Bref, tel qu'il se présente au sortir de sa boîte, cet engin est un véritable missile balistique qu'il faut apprendre à apprivoiser. Du reste, comme énoncé plus haut, on ne saurait que trop vous conseiller d'utiliser le mode " Entrainement " proposé par le contrôleur dans un premier temps, si vous avez acheté cette auto et que vous êtes débutant, voire même si vous êtes un pilote déjà confirmé. Avec seulement 50% de la puissance totale, vous aurez ainsi plus de facilité pour apprendre à piloter l'auto et à apprivoiser ses réactions, car dans la configuration maxi, et avec une alimentation 6S comme celle de notre test du jour, elle réclame quand même un peu d'expérience et quelques notions de pilotage pour tirer parti du potentiel des trains roulants. Autre solution qui s'offre à vous pour apprendre à domestiquer la bête, rouler d'abord avec un accu Li-Po 4S ou 2 Li-Po 2S (ce qui revient au même !), avant de passer à la config maxi en 6S. Toujours à l'attention des débutants, mais aussi des pilotes déjà confirmés, privilégiez les grands espaces, et évitez les zones de trottoirs et autres obstacles bétonnés qui pourraient avoir des conséquences fâcheuses sur le modèle en cas de sortie de route. Car quand on presse à fond sur la gâchette, le Traxxas Unlimited ne fait pas semblant ! Il va vite. Très vite même. A peine le temps de gérer la direction que le paysage vous saute à la figure à des allures de TGV !



En action, l'Unlimited fait incontestablement le show. Et avec un tel package, sa plateforme châssis est bien entendu sujette à des variations d'assiettes importantes selon le style de conduite. Avec un transfert de masses d'avant vers l'arrière très prononcé à l'accélération, et une tendance à la pongée accentuée lors des freinages. Il possède une direction très précise et très présente. Un peu trop peut être même. Le servo faisant bien le job. Entre un train avant qui tourne dans un mouchoir de poche et un moteur de folie qui avoine sec en permanence, il n'en faut pas davantage pour rendre l'engin sur vireur à l'accélération. Il faut donc apprendre à doser et se forcer à ne pas planter la sauce à la moindre occasion, car sinon, le train arrière à tendance à se mettre à louvoyer sous la déferlante de chevaux, et le pilote peut avoir du mal à reprendre le contrôle. Et tout cela se termine évidemment en tête à queue ! Dans l'histoire, la suspension gère admirablement les dénivellations du sol. Mais les amortisseurs arrière manquent d'hydraulique et leurs molettes demandent à être un peu vissées, car avec les réglages d'origine, l'auto traîne un peu au sol. Elle est trop basse. Attention de ne pas trop rehausser la garde au sol malgré tout. Car sinon, la voiture aura davantage tendance à vouloir passer sur le toit à haute vitesse.



En plaine ou sur de grandes étendues, le Traxxas Unlimited est un régal à piloter et à voir évoluer. C'est le style de machine généreuse qui procure beaucoup de plaisir à son propriétaire. Cet engin est vif comme l'éclair, réactif. Il dispose d'une réserve de puissance qui semble inépuisable et autorise toutes les fantaisies. Dans les phases d'accélération à pleine charge, la calandre avant se cabre à la moindre relance. Le freinage est tout aussi stupéfiant, rarement vu même, à ce niveau de performances. Son feeling est redoutable. Il permet au châssis de rester bien en ligne tout en assurant une décélération phénoménale, à la fois progressive et endurante au fil des tours. Bref, une pure auto plaisir qui vous en donnera pour votre argent, même si certains trouveront le tarif assez élevé. Encore un mot avant de vous quitter à propos du système TSM. Celui-ci se montre efficace pour contrôler l'auto. Mais après avoir testé diverses configurations avec le potentiomètre de l'émetteur, nous adopterons définitivement la position d'origine calée sur midi pile, qui donne le meilleur ressenti au volant et qui permet de conserver un maximum de réactivité à la direction.

Close