Close

Coupe De France Piste 1/8 4 X 4 Limoges Lmrc

Nouveau

coupe de france piste 1/8 4 x 4 à limoges lmrc les 13 et 14 octobre 2018.
Coupe de France Piste 1/8 4 x 4 Limoges LMRC
piste 4 x 4 : coupedefrancepiste1/8, coupedefrancepiste1/8lmrc, coupedefrancepiste1/8limoges, piste1/8limoges, lmrc,

La fin de saison a terminé en apothéose avec cette Coupe de de France qui amené les 51 pilotes du circus 4 x 4 sur la piste de Limoges.
Texte : Philippe Boeri / Photos : Stéphanie Baranger.

Avec cette année un événement à signaler : cette Coupe 4 x 4 ne réunissait par les pilotes de la catégorie Piste 1/8ème classique comme à l'accoutumée. Ces derniers ayant désormais leur propre Coupe dédiée qui se courait le même week-end à Lentilly (voir reportage complet sur notre site).
Pour l'heure, l'épreuve du jour se déroulait sur la magnifique tracé du club LMRC. Un territoire connu pour la majorité des pilotes sélectionnés. Et toute l'équipe expérimentée du club avait bien fait les choses pour accueillir tout le monde dans les meilleures conditions. Une constante ici. A signaler aussi le retour de Nicolas Miramont, absent cette saison en CF, la présence du pilote Hollandais John Ermen, victorieux cette année en CF lors de la première manche à Ris Orangis, puis la venue du nouveau trublion de la catégorie : Richard Volta, qui vient quelque peu perturber la donne dans la quête à la victoire ! Encore un mot pour signaler sur cette course la venue de Brice François, le nouveau champion de France de la catégorie Piste 1/8 thermique Classique, venu s'essayer au 4 x 4 !



Le Podium : victoire de Romain Picard devant John Ermen
et Benjamin Brasset.


Les finalistes de cette coupe de France Piste 1/8ème thermique 4 roues motrices.


Que le champagne coule à flot !


La remise des prix, avec de gauche à droite Hervé Bonnafy, puis Pierre Cadéo et Nathalie Michel.


La piste du LMRC a connu un épisode météo très favorable pour le bon déroulement de cette Coupe 4 x 4 2018.


Le tracé Limousin est du genre très rapide.


Le pif paf de la partie gauche du circuit comme si vous y étiez.


Le poste de chronométrage du club LMRC.


Pole position pour Richard Volta. En finale, un calage empêchera le pilote Parisien de mieux pouvoir disputer ses chances.


L'auto de la pole position la plus rapide du plateau durant les qualifications et une partie de la finale de Richard Volta.


Romain Picard, on le sait, fait partie des pilotes les plus rapides du plateau 4 x 4. Il en fit une nouvelle fois la démonstration en finale et s'octroie la victoire au terme des 45 minutes de course !


La Mugen MRX6 de Romain Picard, toujours équipée de son moteur Maxima.


Christphe Louis accèdera la finale et terminera sur une 8ème place.


La Mugen MRX6 de Christphe Louis qui se placera également à la 8ème place des qualifications.


Une 8ème place en finale pour Christophe Louis et sa MRX6.


Le moteur NDS Tech Tuned qui équipe la Mugen MRX6 de Christophe Louis.


La voiture du pilote Hollandais John Ermen a terminé son tour de chant par cette Coupe de France 2018 après avoir participé aux épreuves du CF Français cette saison et enlevé la victoire à Ris Orangis lors du 1er épisode.


L'ARC R8.1 de John Ermen dans son ultime version se révèle comme étant un châssis en mesure de pouvoir disputer les avant postes.


John Ermen roulait toujours en compagnie du moteur Reds Racing WCS dont notre partenaire commercial Modelrpo assure la distribution en France.


Richard Volta en train de procéder aux derniers ajustements sur son châssis avant le départ des qualifications.


Encore une remarquable performance pour Benjamin Brasset qui place son auto en 3ème position à l'arrivée.


La Mugen MRX6 de Benjamin Brasset qui conlut sur une 3ème place en finale.


La Mugen MRX6 de Benjamin Brasset, toujours équipée de la dernière version R03 du moteur VS Racing.


David Loglisci du Team Modelpro en train d'affiner la carburation de son moteur.


La Mugen MRX6 de David Loglisci du Team Modelpro qui termine 26ème du classement général.


Sandrine, la mécano de choc de David Loglisci. Celle-ci fait partie de quel Team déjà ?? Modelpro c'est ça. Mais c'est marqué où ? Ah, là, d'accord, j'avais pas vu !!!!!!


La Serpent 988 d'Anthony Abisset signe le 3ème temps des qualifications.


La Serpent 988 d'Anthony Abisset était bien partie pour jouer les 1ers rôles, mais un calage moteur viendra compromettre ses chances de victoire en finale.


Anthony Abisset a adopté définitivement le moteur Max Power Fantini 9 transferts champion du monde.


Nano Saint Martin et sa célèbre moustache.


Stéphane Riccobono avait fait un long déplacement pour se joindre à l'épreuve depuis son sud natal.


Ready ? !


Romain Delaunay évoluait ici dans son jardin où presque puisqu'il est licencié au club de Limoges ! Des problèmes l'empêcheront de mieux figurer au classement final. Il termine sur une 7ème place.


On a retrouvé l'homme au chapeau !


Le tout nouveau champion de France de piste 1/8ème classique Brice François participait à cette course en 4 x 4 !


Mais si que la catégorie piste 1/8ème 4 x 4 attire des jeunes. La preuve !


Eric Loge qui ne se sépare plus de son beau sweet purple !


Le jeune Maxime Ripoll (à gauche) en compagnie de Jean-Laurent son papa qui lui fait la mécanique. Maxime qui terminera à la 17ème place du général.


Le pilote d'Ampuis Thomas Eytard réussira à tirer son épingle du jeu en finale en se logeant à la 4ème place.


Jean-Philippe Michel d'Ampuis qui termine 16ème du général.


Le sympathique Thomas Desmaries avait la banane ! IL termine 12ème, mais en finale quand même !


Frédéric Vergnières qui termine 32ème au classement général.


La présence de Roger Miramont dans les stands augurait de la présence de son fils Nicolas de retour aux affaires, sur la piste cette fois !


Fabien Delrieux (à gauche) et son père ! Le vice champion de France termine 19ème du général en demie.


Les plaquettes de remise des prix de cette édition 2018 !












David Loglisci. Encore !


Gaby Maufroy du club de Saveuse dans le département 80.


La piste du LMRC after the race !

Qualifications

4 manches au programme avec les 2 meilleures qui seront retenues pour établir le classement final.
C'est Richard Volta qui va décrocher la pole position. Le pilote Parisien réalise son meilleur chrono dans la dernière manche avec un 14 tours 4.03.405, après avoir été aussi l'auteur d'un excellent 14 tours 4.04.255 au cours de la 3ème manche et d'un meilleur temps au tour en 17,146 secondes. Au classement général, il devance Romain Picard signataire d'un 14 tours 4.03.667 au cours de la dernière manche, puis d'un meilleur tour réalisé en 17,050 secondes. Puis Anthony Abisset qui réalise un 14 tours 4.05.232 dans sa dernière manche, avec un meilleur temps au tour en 17,124 secondes.
En 4ème position, nous retrouverons ensuite le Hollandais John Ermen avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche également en 14 tours 4.06.833 et un meilleur tour bouclé en 17,130 secondes.
Ermen qui devance Stéphane Bouche auteur d'un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.06.574 et d'un meilleur tour bouclé en 17,382. Viennent ensuite Antoine Gaschet en 6ème position avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.10.512 et un meilleur tour bouclé en 17,279 secondes. Puis Benjamin Brasset avec un meilleur chrono réalisé au cours de la deuxième manche en 14 tours 4.08.635 et un meilleur tour bouclé en 17,326 secondes. Puis Christophe Louis avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.09.078 et un meilleur tour bouclé en 17,406 secondes. Puis Damien Thirion avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.06.957 et un meilleur tour bouclé en 17,234 secondes. Et enfin Nicolas Miramont qui s'incruste dans le Top Ten du jour pour son retour dans la catégorie ! Avec un meilleur chrono réalisé au cours de la deuxième manche en 14 tours 4.09.636 et un meilleur tour bouclé en 17,367 secondes.


Résultats des qualifications










Finale 4 x 4
C'est parti pour 45 minutes de course, et d'entrée de jeu c'est Richard Volta qui s'empare du commandement de la course. Le pilote Parisien emmène dans sa roue les voitures de Romain Picard, puis de John Ermen et d'Anthony Abisset. Suivent ensuite Mathias Kalaris, Christophe Louis et Nicolas Miramont.
A 5 minutes de course, John Ermen passe à l'offensive. Le pilote Hollandais s'empare un court instant de la tête de course, puis se refait passer par Richard Volta qui possède environ 2 secondes d'avance sur Romain Picard. En 3ème position John Ermen possède environ 3 secondes de retard sur Romain Picard, mais une seconde d'avance sur Anthony Abisset. En queue de peloton, Damien Thiron a raté son départ. Tout comme Romain Delaunay le pilote local ou encore Christophe Louis.
A 10 minutes de course, Richard Volta et Romain Picard commencent à se détacher de leurs adversaires, avec toujours 4 secondes d'écart entre leurs deux autos. Derrière en revanche, la bagarre redouble d'intensité entre John Ermen et Anthony Abisset. Les deux hommes sont roues dans roues et quasiment dans la même seconde ! Mathias Kalaris conforte pour l'instant sa 5 ème position devant Nicolas Miramont et Thomas Desmaries, puis Benjamin Brasset.
Après un quart d'heure de course, Richard Volta tient bon la cadence, mais celui-ci voit revenir Romain Picard directement dans ses roues arrière. Anthony Abisset remonte lui aussi. Il est parvenu à doubler John Ermen et prend maintenant la 3ème position devant Ermen donc, puis Benjamin Brasset qui vient juste de subtiliser la 4ème place à Mathias Kalaris, tandis que Nicolas Miramont semble connaître une petite baisse de régime et que Thomas Desmaries a déjà abandonné.
A 22 minutes de course, Anthony Abisset fait le forcing et remonte encore d'un cran. Il s'empare de la 2ème place juste devant Romain Picard et accuse à ce moment là environ 18 secondes de retard sur l'homme de tête. Avec la valse des ravitaillements, les positions fluctuent tout le temps, et Anthony Abisset finit par ravir le commandement de la course à Richard Volta à 23 minutes, alors que Volta semble connaître quelques soucis avec son auto. Du coup, la course subit une redistribution des cartes, avec donc Anthony Abisset en tête à 25 minutes qui possède maintenant 8 secondes d'avance sur Romain Picard. En 3ème position provisoire, nous trouvons John Ermen à 6 secondes de Romain Picard, puis Benjamin Brasset, Nicolas Miramont et Richard Volta, suivis de Thomas Eytard et de Mathias Kalaris.
A 27 minutes, Romain Picard reprend le commandement et le duel qui l'oppose à Anthony Abisset continue de plus belle, avec Anthony qui signe au passage le record du tour en 17.143 ! Sur la fin de course, vers 30 minutes, John Ermen s'invite au tour de table pour la victoire, car Anthony Abisset rétrograde brusquement au classement. Ces affaires profitent aussi à Benjamin Brasset qui fait son apparition en 3ème position devant Richard Volta. Volta qui a entamé une belle remontée et qui n'est plus qu'à une dizaine de secondes environ de la voiture de Benjamin Brasset. La fin de course s'annonce palpitante, car Volta remonte sur Brasset pour la 3ème place et Picard n'est pas tiré d'affaire pour la victoire, car Ermen se trouve toujours à moins de 10 secondes de son auto.
A 5 minutes de l'arrivée, Romain Picard comptabilise 5 secondes d'avance sur John Ermen, qui possède à son tour plus d'un tour d'avance sur Benjamin Brasset, qui possède à son tour près d'un tour d'avance sur Thomas Eytard, qui remonte et qui vient d'évincer Richard Volta de la 4ème place. Ce sera le classement d'arrivée puisque les positions n'évolueront plus dès lors.

Classements finaux











En savoir plus

coupe de france piste 1/8 4 x 4 à limoges lmrc les 13 et 14 octobre 2018.
Coupe de France Piste 1/8 4 x 4 Limoges LMRC
piste 4 x 4 : coupedefrancepiste1/8, coupedefrancepiste1/8lmrc, coupedefrancepiste1/8limoges, piste1/8limoges, lmrc,

La fin de saison a terminé en apothéose avec cette Coupe de de France qui amené les 51 pilotes du circus 4 x 4 sur la piste de Limoges.
Texte : Philippe Boeri / Photos : Stéphanie Baranger.

Avec cette année un événement à signaler : cette Coupe 4 x 4 ne réunissait par les pilotes de la catégorie Piste 1/8ème classique comme à l'accoutumée. Ces derniers ayant désormais leur propre Coupe dédiée qui se courait le même week-end à Lentilly (voir reportage complet sur notre site).
Pour l'heure, l'épreuve du jour se déroulait sur la magnifique tracé du club LMRC. Un territoire connu pour la majorité des pilotes sélectionnés. Et toute l'équipe expérimentée du club avait bien fait les choses pour accueillir tout le monde dans les meilleures conditions. Une constante ici. A signaler aussi le retour de Nicolas Miramont, absent cette saison en CF, la présence du pilote Hollandais John Ermen, victorieux cette année en CF lors de la première manche à Ris Orangis, puis la venue du nouveau trublion de la catégorie : Richard Volta, qui vient quelque peu perturber la donne dans la quête à la victoire ! Encore un mot pour signaler sur cette course la venue de Brice François, le nouveau champion de France de la catégorie Piste 1/8 thermique Classique, venu s'essayer au 4 x 4 !



Le Podium : victoire de Romain Picard devant John Ermen
et Benjamin Brasset.


Les finalistes de cette coupe de France Piste 1/8ème thermique 4 roues motrices.


Que le champagne coule à flot !


La remise des prix, avec de gauche à droite Hervé Bonnafy, puis Pierre Cadéo et Nathalie Michel.


La piste du LMRC a connu un épisode météo très favorable pour le bon déroulement de cette Coupe 4 x 4 2018.


Le tracé Limousin est du genre très rapide.


Le pif paf de la partie gauche du circuit comme si vous y étiez.


Le poste de chronométrage du club LMRC.


Pole position pour Richard Volta. En finale, un calage empêchera le pilote Parisien de mieux pouvoir disputer ses chances.


L'auto de la pole position la plus rapide du plateau durant les qualifications et une partie de la finale de Richard Volta.


Romain Picard, on le sait, fait partie des pilotes les plus rapides du plateau 4 x 4. Il en fit une nouvelle fois la démonstration en finale et s'octroie la victoire au terme des 45 minutes de course !


La Mugen MRX6 de Romain Picard, toujours équipée de son moteur Maxima.


Christphe Louis accèdera la finale et terminera sur une 8ème place.


La Mugen MRX6 de Christphe Louis qui se placera également à la 8ème place des qualifications.


Une 8ème place en finale pour Christophe Louis et sa MRX6.


Le moteur NDS Tech Tuned qui équipe la Mugen MRX6 de Christophe Louis.


La voiture du pilote Hollandais John Ermen a terminé son tour de chant par cette Coupe de France 2018 après avoir participé aux épreuves du CF Français cette saison et enlevé la victoire à Ris Orangis lors du 1er épisode.


L'ARC R8.1 de John Ermen dans son ultime version se révèle comme étant un châssis en mesure de pouvoir disputer les avant postes.


John Ermen roulait toujours en compagnie du moteur Reds Racing WCS dont notre partenaire commercial Modelrpo assure la distribution en France.


Richard Volta en train de procéder aux derniers ajustements sur son châssis avant le départ des qualifications.


Encore une remarquable performance pour Benjamin Brasset qui place son auto en 3ème position à l'arrivée.


La Mugen MRX6 de Benjamin Brasset qui conlut sur une 3ème place en finale.


La Mugen MRX6 de Benjamin Brasset, toujours équipée de la dernière version R03 du moteur VS Racing.


David Loglisci du Team Modelpro en train d'affiner la carburation de son moteur.


La Mugen MRX6 de David Loglisci du Team Modelpro qui termine 26ème du classement général.


Sandrine, la mécano de choc de David Loglisci. Celle-ci fait partie de quel Team déjà ?? Modelpro c'est ça. Mais c'est marqué où ? Ah, là, d'accord, j'avais pas vu !!!!!!


La Serpent 988 d'Anthony Abisset signe le 3ème temps des qualifications.


La Serpent 988 d'Anthony Abisset était bien partie pour jouer les 1ers rôles, mais un calage moteur viendra compromettre ses chances de victoire en finale.


Anthony Abisset a adopté définitivement le moteur Max Power Fantini 9 transferts champion du monde.


Nano Saint Martin et sa célèbre moustache.


Stéphane Riccobono avait fait un long déplacement pour se joindre à l'épreuve depuis son sud natal.


Ready ? !


Romain Delaunay évoluait ici dans son jardin où presque puisqu'il est licencié au club de Limoges ! Des problèmes l'empêcheront de mieux figurer au classement final. Il termine sur une 7ème place.


On a retrouvé l'homme au chapeau !


Le tout nouveau champion de France de piste 1/8ème classique Brice François participait à cette course en 4 x 4 !


Mais si que la catégorie piste 1/8ème 4 x 4 attire des jeunes. La preuve !


Eric Loge qui ne se sépare plus de son beau sweet purple !


Le jeune Maxime Ripoll (à gauche) en compagnie de Jean-Laurent son papa qui lui fait la mécanique. Maxime qui terminera à la 17ème place du général.


Le pilote d'Ampuis Thomas Eytard réussira à tirer son épingle du jeu en finale en se logeant à la 4ème place.


Jean-Philippe Michel d'Ampuis qui termine 16ème du général.


Le sympathique Thomas Desmaries avait la banane ! IL termine 12ème, mais en finale quand même !


Frédéric Vergnières qui termine 32ème au classement général.


La présence de Roger Miramont dans les stands augurait de la présence de son fils Nicolas de retour aux affaires, sur la piste cette fois !


Fabien Delrieux (à gauche) et son père ! Le vice champion de France termine 19ème du général en demie.


Les plaquettes de remise des prix de cette édition 2018 !












David Loglisci. Encore !


Gaby Maufroy du club de Saveuse dans le département 80.


La piste du LMRC after the race !

Qualifications

4 manches au programme avec les 2 meilleures qui seront retenues pour établir le classement final.
C'est Richard Volta qui va décrocher la pole position. Le pilote Parisien réalise son meilleur chrono dans la dernière manche avec un 14 tours 4.03.405, après avoir été aussi l'auteur d'un excellent 14 tours 4.04.255 au cours de la 3ème manche et d'un meilleur temps au tour en 17,146 secondes. Au classement général, il devance Romain Picard signataire d'un 14 tours 4.03.667 au cours de la dernière manche, puis d'un meilleur tour réalisé en 17,050 secondes. Puis Anthony Abisset qui réalise un 14 tours 4.05.232 dans sa dernière manche, avec un meilleur temps au tour en 17,124 secondes.
En 4ème position, nous retrouverons ensuite le Hollandais John Ermen avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche également en 14 tours 4.06.833 et un meilleur tour bouclé en 17,130 secondes.
Ermen qui devance Stéphane Bouche auteur d'un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.06.574 et d'un meilleur tour bouclé en 17,382. Viennent ensuite Antoine Gaschet en 6ème position avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.10.512 et un meilleur tour bouclé en 17,279 secondes. Puis Benjamin Brasset avec un meilleur chrono réalisé au cours de la deuxième manche en 14 tours 4.08.635 et un meilleur tour bouclé en 17,326 secondes. Puis Christophe Louis avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.09.078 et un meilleur tour bouclé en 17,406 secondes. Puis Damien Thirion avec un meilleur chrono réalisé au cours de la dernière manche en 14 tours 4.06.957 et un meilleur tour bouclé en 17,234 secondes. Et enfin Nicolas Miramont qui s'incruste dans le Top Ten du jour pour son retour dans la catégorie ! Avec un meilleur chrono réalisé au cours de la deuxième manche en 14 tours 4.09.636 et un meilleur tour bouclé en 17,367 secondes.


Résultats des qualifications










Finale 4 x 4
C'est parti pour 45 minutes de course, et d'entrée de jeu c'est Richard Volta qui s'empare du commandement de la course. Le pilote Parisien emmène dans sa roue les voitures de Romain Picard, puis de John Ermen et d'Anthony Abisset. Suivent ensuite Mathias Kalaris, Christophe Louis et Nicolas Miramont.
A 5 minutes de course, John Ermen passe à l'offensive. Le pilote Hollandais s'empare un court instant de la tête de course, puis se refait passer par Richard Volta qui possède environ 2 secondes d'avance sur Romain Picard. En 3ème position John Ermen possède environ 3 secondes de retard sur Romain Picard, mais une seconde d'avance sur Anthony Abisset. En queue de peloton, Damien Thiron a raté son départ. Tout comme Romain Delaunay le pilote local ou encore Christophe Louis.
A 10 minutes de course, Richard Volta et Romain Picard commencent à se détacher de leurs adversaires, avec toujours 4 secondes d'écart entre leurs deux autos. Derrière en revanche, la bagarre redouble d'intensité entre John Ermen et Anthony Abisset. Les deux hommes sont roues dans roues et quasiment dans la même seconde ! Mathias Kalaris conforte pour l'instant sa 5 ème position devant Nicolas Miramont et Thomas Desmaries, puis Benjamin Brasset.
Après un quart d'heure de course, Richard Volta tient bon la cadence, mais celui-ci voit revenir Romain Picard directement dans ses roues arrière. Anthony Abisset remonte lui aussi. Il est parvenu à doubler John Ermen et prend maintenant la 3ème position devant Ermen donc, puis Benjamin Brasset qui vient juste de subtiliser la 4ème place à Mathias Kalaris, tandis que Nicolas Miramont semble connaître une petite baisse de régime et que Thomas Desmaries a déjà abandonné.
A 22 minutes de course, Anthony Abisset fait le forcing et remonte encore d'un cran. Il s'empare de la 2ème place juste devant Romain Picard et accuse à ce moment là environ 18 secondes de retard sur l'homme de tête. Avec la valse des ravitaillements, les positions fluctuent tout le temps, et Anthony Abisset finit par ravir le commandement de la course à Richard Volta à 23 minutes, alors que Volta semble connaître quelques soucis avec son auto. Du coup, la course subit une redistribution des cartes, avec donc Anthony Abisset en tête à 25 minutes qui possède maintenant 8 secondes d'avance sur Romain Picard. En 3ème position provisoire, nous trouvons John Ermen à 6 secondes de Romain Picard, puis Benjamin Brasset, Nicolas Miramont et Richard Volta, suivis de Thomas Eytard et de Mathias Kalaris.
A 27 minutes, Romain Picard reprend le commandement et le duel qui l'oppose à Anthony Abisset continue de plus belle, avec Anthony qui signe au passage le record du tour en 17.143 ! Sur la fin de course, vers 30 minutes, John Ermen s'invite au tour de table pour la victoire, car Anthony Abisset rétrograde brusquement au classement. Ces affaires profitent aussi à Benjamin Brasset qui fait son apparition en 3ème position devant Richard Volta. Volta qui a entamé une belle remontée et qui n'est plus qu'à une dizaine de secondes environ de la voiture de Benjamin Brasset. La fin de course s'annonce palpitante, car Volta remonte sur Brasset pour la 3ème place et Picard n'est pas tiré d'affaire pour la victoire, car Ermen se trouve toujours à moins de 10 secondes de son auto.
A 5 minutes de l'arrivée, Romain Picard comptabilise 5 secondes d'avance sur John Ermen, qui possède à son tour plus d'un tour d'avance sur Benjamin Brasset, qui possède à son tour près d'un tour d'avance sur Thomas Eytard, qui remonte et qui vient d'évincer Richard Volta de la 4ème place. Ce sera le classement d'arrivée puisque les positions n'évolueront plus dès lors.

Classements finaux











Close