Close

Championnat Du Monde Tt 1/8 Perth Morbc

Nouveau

championnats du monde tt 1/8 thermique à perth en australie du 1er au 10 novembre 2018.
CHAMPIONNAT DU MONDE TT 1/8 PERTH MORBC
tt 1/8 : championnatdumondett1/8, championnatdumondett1/8perth, championnatdumondett1/8australie, worldtt1/8perth, worldtt1/8morbc, morbc,

Cette année, le mondial de la catégorie reine avait amené tous les pilotes sélectionnés ou non au pays des kangourous ! Avec une participation exceptionnelle de près de 200 pilotes sur un circuit éphémère tracé au dernier moment.

Qualifications
Ty Tessman et David Ronnefalk auront été impériaux de dextérité et d'aisance. Tessmann aura signé 2 temps scratch au cours des 2 et 3ème manches, avec des temps respectifs de 18 tours en 10.08.083 et 18 tours en 10.12.716. Et Ronnefalk également 2 temps scratch au cours de la 1ère et de la 5ème manche, avec des temps respectifs en 18 tours 10.05.984, puis 18 tours en 10.16.544.
Ces 2 pilotes s'emparent respectivement de la pole position et du 2ème temps des qualifications devant Davide Ongaro et Ryan Maifield, puis Robert Batlle. En 6ème position, nous retrouverons le champion du monde tout frais moulu de la catégorie piste 1/10ème thermique récemment sacré à Homestead, j'ai nommé Naoto Matsukura qui devance Spencer Rivkin puis CJ Jelin, puis Jared Tebo et enfin Dakotah Phend. Voilà pour ce qui est du Top 10.


Ty Tessmann s'empare de la pole position après les qualifications.

Classement général des qualifications












La piste de ce world avec ses nombreux sauts.


Le circuit du MORBC avant le départ des hostilités.


L'équipe de France.


Ambiance dans les tribunes avant le départ de la finale.


Il y avait pas mal de spectateurs présents sur place pour encourager tous les pilotes !


Les mécanos qui s'affairent dans les stands avant le départ pour une heure de finale.


La coupe du titre suprême.


Les voitures des 13 finalistes au départ.

Les Français aux qualifs
19ème : Renaud Savoya
40ème : Thomas Musso
41ème : Jérôme Aigoin
43ème : Rayan Medjoubi
52ème : Tom Robin
73ème : Jérôme Sartel
86ème : Mathieux Chaffardon
91ème : Adrien Bertin
96ème : Axel Bessac
145ème : Davy Bales
183ème : Frédéric Baduel


Les remontées des pilotes Français
Côté français Frédéric Baduel et Davy Bales seront éliminés dans leur 1/4096ème et 1024ème de finale respectifs.
Dans son 1/64ème A, Adrien Bertin sera éliminé.
Dans son 1/32ème B Mathieux Chaffardon remonte.
Dans son 1/16ème A Jérôme Sartel sera éliminé.
Dans le 1/16ème B, on retrouve Tom Robin et Mathieux Chaffardon. Les deux pilotes seront éliminés.
Dans le 1/8ème A, on retrouve Jérôme Aigoin et Rayan Medjoubi. Rayan Medjoubi sera éliminé. Quant à Jérôme Aigoin, il termine 2ème de sa rmeontée et accède aux quarts de finale.
Dans le 1/8ème B, on retrouve Thomas Musso. Celui-ci sera éliminé.
Dans le quart A, on retrouve Renaud Savoya et Jérôme Aigoin. Jérôme Aigoin sera éliminé. Quant à Renaud Savoya, celui-ci remontera en demi finale.
Dans sa demi finale, Renaud Savoya remontera en finale.

Finale
Maifield, Tessmann et Ronnefalk s'échappent en tête dès le 1er virage. Mais rapidement, c'est Ryan Maifield qui s'empare de la tête de course devant Ty Tessmann, puis Davide Ongaro qui a bien pris le train en marche, suivi de Robert Batlle et de Ryan Cavalieri et de Jared Tebo.
Après 10 minutes de course, Ryan Maifield est installé au commandement. Il devance Davide Ongaro, puis Ryan Cavalieri, Robert Batlle et Ty Tessmann. Derrière, on trouve encore Kyle Ward Mac Bride, puis Jared Tebo et Riccardo Berton.
Un nouveau pointage vers 25 minutes de course nous donne maintenant Davide Ongaro en tête de la course devant Ryan Maifield, puis Ty Tessmann et David Ronnefalk. Puis en 5ème position Ryan Cavalieri, suivi de Jared Tebo et de Riccardo Berton.
A 10 minutes de l'arrivée, l'Italien Davide Ongaro est désormais installé en tête de la course. Ty Tessmann est parvenu à remonter et à prendre l'avantage sur Ryan Maifield qui le taquine en 3ème position. Et les 4 hommes sont pourchassés par David Ronnefalk qui n'est pas très loin lui non plus. Les 4 hommes étant dans le même tour alors qu'il reste maintenant 9 minutes à courir. Le classement demeurera inchangé jusqu'à l'arrivée. Davide Ongaro est donc sacré champion du monde !

Résultats de la finale

En savoir plus

championnats du monde tt 1/8 thermique à perth en australie du 1er au 10 novembre 2018.
CHAMPIONNAT DU MONDE TT 1/8 PERTH MORBC
tt 1/8 : championnatdumondett1/8, championnatdumondett1/8perth, championnatdumondett1/8australie, worldtt1/8perth, worldtt1/8morbc, morbc,

Cette année, le mondial de la catégorie reine avait amené tous les pilotes sélectionnés ou non au pays des kangourous ! Avec une participation exceptionnelle de près de 200 pilotes sur un circuit éphémère tracé au dernier moment.

Qualifications
Ty Tessman et David Ronnefalk auront été impériaux de dextérité et d'aisance. Tessmann aura signé 2 temps scratch au cours des 2 et 3ème manches, avec des temps respectifs de 18 tours en 10.08.083 et 18 tours en 10.12.716. Et Ronnefalk également 2 temps scratch au cours de la 1ère et de la 5ème manche, avec des temps respectifs en 18 tours 10.05.984, puis 18 tours en 10.16.544.
Ces 2 pilotes s'emparent respectivement de la pole position et du 2ème temps des qualifications devant Davide Ongaro et Ryan Maifield, puis Robert Batlle. En 6ème position, nous retrouverons le champion du monde tout frais moulu de la catégorie piste 1/10ème thermique récemment sacré à Homestead, j'ai nommé Naoto Matsukura qui devance Spencer Rivkin puis CJ Jelin, puis Jared Tebo et enfin Dakotah Phend. Voilà pour ce qui est du Top 10.


Ty Tessmann s'empare de la pole position après les qualifications.

Classement général des qualifications












La piste de ce world avec ses nombreux sauts.


Le circuit du MORBC avant le départ des hostilités.


L'équipe de France.


Ambiance dans les tribunes avant le départ de la finale.


Il y avait pas mal de spectateurs présents sur place pour encourager tous les pilotes !


Les mécanos qui s'affairent dans les stands avant le départ pour une heure de finale.


La coupe du titre suprême.


Les voitures des 13 finalistes au départ.

Les Français aux qualifs
19ème : Renaud Savoya
40ème : Thomas Musso
41ème : Jérôme Aigoin
43ème : Rayan Medjoubi
52ème : Tom Robin
73ème : Jérôme Sartel
86ème : Mathieux Chaffardon
91ème : Adrien Bertin
96ème : Axel Bessac
145ème : Davy Bales
183ème : Frédéric Baduel


Les remontées des pilotes Français
Côté français Frédéric Baduel et Davy Bales seront éliminés dans leur 1/4096ème et 1024ème de finale respectifs.
Dans son 1/64ème A, Adrien Bertin sera éliminé.
Dans son 1/32ème B Mathieux Chaffardon remonte.
Dans son 1/16ème A Jérôme Sartel sera éliminé.
Dans le 1/16ème B, on retrouve Tom Robin et Mathieux Chaffardon. Les deux pilotes seront éliminés.
Dans le 1/8ème A, on retrouve Jérôme Aigoin et Rayan Medjoubi. Rayan Medjoubi sera éliminé. Quant à Jérôme Aigoin, il termine 2ème de sa rmeontée et accède aux quarts de finale.
Dans le 1/8ème B, on retrouve Thomas Musso. Celui-ci sera éliminé.
Dans le quart A, on retrouve Renaud Savoya et Jérôme Aigoin. Jérôme Aigoin sera éliminé. Quant à Renaud Savoya, celui-ci remontera en demi finale.
Dans sa demi finale, Renaud Savoya remontera en finale.

Finale
Maifield, Tessmann et Ronnefalk s'échappent en tête dès le 1er virage. Mais rapidement, c'est Ryan Maifield qui s'empare de la tête de course devant Ty Tessmann, puis Davide Ongaro qui a bien pris le train en marche, suivi de Robert Batlle et de Ryan Cavalieri et de Jared Tebo.
Après 10 minutes de course, Ryan Maifield est installé au commandement. Il devance Davide Ongaro, puis Ryan Cavalieri, Robert Batlle et Ty Tessmann. Derrière, on trouve encore Kyle Ward Mac Bride, puis Jared Tebo et Riccardo Berton.
Un nouveau pointage vers 25 minutes de course nous donne maintenant Davide Ongaro en tête de la course devant Ryan Maifield, puis Ty Tessmann et David Ronnefalk. Puis en 5ème position Ryan Cavalieri, suivi de Jared Tebo et de Riccardo Berton.
A 10 minutes de l'arrivée, l'Italien Davide Ongaro est désormais installé en tête de la course. Ty Tessmann est parvenu à remonter et à prendre l'avantage sur Ryan Maifield qui le taquine en 3ème position. Et les 4 hommes sont pourchassés par David Ronnefalk qui n'est pas très loin lui non plus. Les 4 hommes étant dans le même tour alors qu'il reste maintenant 9 minutes à courir. Le classement demeurera inchangé jusqu'à l'arrivée. Davide Ongaro est donc sacré champion du monde !

Résultats de la finale

Close