Voir les articles en pleine largeur

[Essai] Traxxas Rustler 4X4

Nouveau

essai traxxas rustler 4x4 vxl brushless rtr 1/10 réf : 67076-4- distribué par mrc.
[ESSAI] TRAXXAS RUSTLER 4X4
tt 1/10 : traxxasrustler4x4, rustler4x4vxlbrushless, traxxas, rustler4x4bls, 67076-4,

Jusqu'à présent, ce stadium truck n'était proposé qu'en version 2 roues motrices propulsion. Mais voilà que Traxxas a décidé de prendre le taureau par les cornes en le dotant de la traction intégrale ! Quels sont les répercussions à attendre sur le plan du comportement routier ? On vous explique tout ça au terme de notre essai.

Présentation
Le Traxxas Rustler 4 x 4 est livré avec une mécanique pré assemblée. La voiture se décline en deux coloris de carrosserie. Soit celle de notre essai à dominante de bleu, ou un second modèle à dominante de vert. Elle est livrée sans accu ni chargeur. Et à ce titre, il est bon de préciser qu'il ne convient d'utiliser que des accus et un chargeur Traxxas avec ce tout terrain. Les accus et les chargeurs Traxxas sont en effet munis d'une prise spéciale qui bénéficie de l'ID. Un mode de reconnaissance intelligent qui permet de s'assurer de charges, de performances et d'une longévité optimale dans le temps. La voiture est livrée avec un émetteur à volant Traxxas Top Qualifier qui est à compléter de 4 piles. Deux choses importantes à savoir la concernant. Premièrement, cet émetteur est pourvu d'une fonction qui permet de donner davantage de stabilité à l'auto. Pour ce faire, il suffit de tourner le potentiomètre TSM qui se trouve au plus près du volant dans le sens de rotation des aiguilles d'une montre, de 0 à 100, pour augmenter instantanément la stabilité du véhicule à l'accélération.
La radio dispose encore d'un bouton portant la mention Set. Celui-ci sert à activer la fonction auto-redressement. Quand votre auto se retrouvera sur le toit, pressez cette touche et elle se remettra d'elle même sur ses 4 roues. Magique !
Quant à l'auto, elle mesure 48 centimètres en longueur sur 33 centimètres de large et possède un empattement de 29,5 cm.
Elle arbore une superbe décoration qui en met plein la vue et surprend tout de suite pas son absence de clips pour maintenir en place la carrosserie ? En effet, Traxxas a eu recours ici à un astucieux système par loquet placé à l'arrière de la coque qui extrait celle-ci de ses supports respectifs placés au niveau des tours des amortisseurs en un tour de mains. Simple, fiable et rapide, et surtout bigrement efficace !
La carrosserie possède un aileron discret du style incassable, ainsi qu'une armature de protection en plastique injecté perchée au dessus de la cabine. De son côté, l'auto se complète d'une Wheelie Bar qui permet de faire des roues arrière et de prolonger celles-ci sur la durée lors d'accélérations foudroyantes !
Hormis cela, l'auto est livrée avec un pignon moteur supplémentaire de 17 dents (contre 11 dents pour le pignon monté en série) pour gagner en vitesse de pointe. Et pour votre information, sachez qu'un 3ème pignon, disponible en option celui là, est disponible au catalogue Traxxas. Il s'agit d'un pignon de 9 dents qui grèvera un peu la vitesse de pointe mais qui permet d'obtenir des accélérations encore plus canon !

Les 3 meilleurs Prix pour commander votre Traxxas Rustler 4 x4

essai traxxas rustler 4x4 distribué par mrc.
Cliquez sur la bannière pour voir la meilleure offre chez Breizh Modelisme.

essai traxxas rustler 4x4 distribué par mrc.
Cliquez sur la bannière pour voir la meilleure offre chez RC Diffusion.

essai traxxas rustler 4x4 distribué par mrc.
Cliquez sur la bannière pour voir la meilleure offre chez RC Team.


Le Traxxas Rustler 4 x 4 et une nouveauté que tous les fans de la marque attendaient.


La voiture est proposée avec 2 coloris de carrosserie à dominante de vert ou de bleu comme celle de notre essai.


La mécanique de cette version 4 x 4 du Rustler est toujours pré montée.


L'assemblage et la qualité des matériaux utilisés témoignent de tout le savoir-faire Traxxas en matière de voitures haut de gamme.


Cette auto appartient à la catégorie des stadium trucks.


Dans la série astucieux : cette protection en nylon injecté protège efficacement la carrosserie lorsque la voiture se retrouve sur le toit.


Un aileron intégré à la coque prend position à l'arrière.


Comme vous l'aurez sans doute remarqué, la carrosserie ne possède aucun clips, aucune goupille, pour assurer sa fixation sur le modèle.


Ce loquet unique placé à l'arrière verrouille la coque sur ses supports, ou au contraire, vous permet d'enlever celle-ci pour accéder au coeur de la mécanique !


L'assise au sol est démoniaque ! Bien aidée par ses 33 centimètres de largeur de voie.


Le calandre avant, avec son pare chocs de protection.


Ca, c'est la wheelie-bar qui est implantée à l'arrière. Elle permet de maintenir l'engin en équilibre sur ses roues arrière quand on sollicite toute la puissance moteur.


L'émetteur Traxxas Top Qualifier est fourni sans les piles.


Le potentiomètre de droite agit sur la commande du TSM, dispositif électronique qui permet d'augmenter la stabilité du véhicule à l'accélération lorsque le potentiomètre est orienté de 0 à 100 sur le cadran.


Votre Rustler 4x4 pourra parfois se retrouver sur le toit après une faute de pilotage.


Le bouton Set en haut à droite concerne la fonction auto-redressement. Pressez sur celui-ci pour remettre votre Rustler sur ses 4 roues quand il est sur le toit. Carrément génial !


Par un tour de passe-passe électronique, la fonction auto-redressement remettra l'auto à distance sur ses 4 roues, sans avoir à intervenir physiquement. Une sacrée trouvaille technologique qui fonctionne quasiment à tous les coups !


Cette interface est disponible en option pour piloter l'auto à partir de son smartphone ou pour bénéficier des données de télémétrie en direct !


L'émetteur est prévu pour recevoir l'interface Traxxas au dos de son boîtier.


Des données de température et de vitesse pourront être lues en temps réel sur votre smartphone. L'interface fonctionne aussi bien sur un Iphone que sur les smartphones fonctionnant sous Android.


L'auto requiert en supplément un accu Li-Po Traxxas 2 ou 3S comme celui qui a été mis à notre disposition pour cet essai.


Le Rustler 4 x 4 est également livré sans chargeur. Voici le chargeur Traxxas qui va bien qui est à acquérir en option. Celui-ci reconnaît n'importe quel accu Traxxas dès la connexion (ID) et délivre des charges optimisées pour des performances optimales.


La boîte de l'auto contient encore un pignon moteur de 17 dents que l'on peut installer pour tirer plus long et bénéficier alors de la vitesse de pointe maxi.

Under the body
Sous la coque, on découvre comme d'ordinaire chez Traxxas une mécanique parfaitement réfléchie et qui a fait l'objet d'un soin particulier pour se mettre au service de la performance. Pour commencer, précisons que cette version 4 x 4 possède un empattement allongé de 20 millimètres par rapport à la version 2 roues motrices qui siège également au catalogue de la marque. En théorie, c'est donc de la stabilité supplémentaire à venir, d'autant que la traction intégrale devrait encore en rajouter une couche à ce niveau. Mais ce qui surprend plutôt, c'est le soin avec lequel a été traité le montage. L'assemblage est hyper soigné. Le contrôleur est par exemple fixé par 2 vis au châssis. Ici, point de vulgaire scotch double face qui se décollera au bout de quelques secondes !
Les fils et les différents cordons électriques retiennent aussi toute l'attention. Ils ont tous été calibrés pile poil afin que rien de traîne ou puisse s'arracher. Bref, dès le déballage, on se sent en présence d'un engin haut de gamme que l'on prend d'abord plaisir à regarder.
La structure mécanique est dominée par un châssis baignoire à bords relevés, fraisé, renforcé par des croisillons internes, et conçu en matériau composite. Celui-ci propose une fixation inclinée de la cellule avant et un positionnement surélevé de la cellule arrière pour améliorer le franchissement des bosses.
Le châssis est traversé en son centre par un cardan central en métal qui fait la jonction entre les cellules. Ce dernier est solidaire de l'arbre rigide central qui siège à l'arrière. Un slipper est réglable depuis l'extérieur au moyen d'une clé plate de diamètre 7. Il vous permettra d'assainir la tenue de route sur sols glissants en desserrant l'écrou de réglage, ou à contrario, de renforcer la motricité de l'engin sur sols plus accrocheurs. Ce slipper est indissociable d'un mécanisme à friction logé sous carter étanche en compagnie de la couronne de transmission dont le nombre de dents est fixé à 54 dents.
Hormis cela, le châssis comporte encore toute la partie électrique sur le côté droit, au sein de laquelle on relèvera la présence d'un boîtier totalement étanche pour abriter le récepteur. A l'opposé, le compartiment à accu se dote d'une barrette à ouverture rapide pour accueillir tous les modèles cités plus bas. Enfin, le servo de direction fait appel à un modèle coupleux et équipé de pignons métalliques.


L'agencement des périphériques électriques témoigne de tout le soin apporté par Traxxas pour ne laisser qu'un minimum de fils apparents.


Le contrôleur n'est pas fixé par un simple bout de scotch double face. Il est verrouillé au châssis par 2 vis avec un montage souple pour protéger les composants.


Le contrôleur brushless Vélinéon est un modèle programmable qui est compatible avec un accu Ni-Mh pouvant aller jusqu'à 8 éléments, puis avec un accu Li-Po 2S ou 3S. Il est impératif d'utiliser un accu de marque Traxxas sur cette auto !


Cette version 4 roues motrices bénéficie d'un empattement rallongé de 2 centimètres (distance qui sépare les axes des deux essieux). En action, le gain est perceptible au niveau de la stabilité du véhicule. En particulier à haute vitesse.


Le châssis baignoire a été conçu à partir de matériaux composites de qualité.


Pour améliorer les évolutions dans les passages bosselés, la cellule avant est inclinée par pliage sous le châssis.


La cellule arrière est également plus haute que le châssis central pour augmenter la garde au sol.


Le compartiment à accu comporte une ouverture unique et hyper rapide par loquet coulissant. Là encore, on ne trouve plus aucun clips !


La couronne de transmission centrale est entièrement protégée par un carter étanche accolé à la cellule arrière.


Un arbre rigide occupe une partie de la transmission centrale. Celui-ci est doté d'un slipper réglable par écrou. Ce mécanisme permet de réguler la motricité des 4 roues pour rendre l'auto plus facile sur les surfaces délicates ou glissantes.


La transmission entre les ponts s'opère par l'intermédiaire de ce long cardan central métallique protégé par une tubulure en aluminium.


Le compartiment qui reçoit le récepteur est totalement étanche.


Une fois ouvert, on découvre le joint périmétrique qui confère un caractère totalement hermétique au boîtier radio.


Le servo de direction vient se nicher sous le compartiment récepteur.


Traxxas a installé à bord un servo musclé côté couple et doté de pignons métal.


Le servo de direction s'aperçoit aussi en lorgnant sous le châssis. Il est parfaitement protégé en cas de sortie de route.

Train avant
Celui-ci campe sur une largeur de voie XXL portée par des triangles de suspension inférieurs de près de 10 centimètres de long. Ces derniers sont assistés par des tirants supérieurs réglables munis de pas inversés. Tout comme les deux biellettes de direction. Côté réglages, nous trouvons des porte fusées ajustables sur 2 positions pour régler l'Ackerman, puis un support amortisseurs pourvu de 4 ancrages pour régler la prise de carrossage à l'enfoncement, comme sur une voiture de course. 2 options concernant les prise de carrossages pouvant encore être entreprises via les étriers des porte fusées. La transmission sur roulements à billes fait appel à un différentiel à pignons coniques à 2 satellites à l'intérieur des carters de cellule, puis à des cardans articulés montés sur fourreaux coulissants pour faire passer la puissance aux roues. La tour de suspension dispose quant à elle de 3 ancrages pour modifier l'inclinaison de base des amortisseurs. 5 positions distinctes sont également proposées sur chaque triangle. Les amortisseurs reprennent un corps principal mat en aluminium et un réglage par cales emboîtées en force.


Le train avant du Rustler 4 x 4 est d'une redoutable efficacité une fois l'auto en action.


Toute la géométrie de l'auto est pourvue de biellettes à pas inversés pour pouvoir effectuer des réglages rapides sur le terrain.


Les triangles de suspension affichent près de 10 centimètres en longueur. Pas mal pour un 10ème !


Les amortisseurs se parent de corps en aluminium anodisé.


La tour de suspension comporte 3 ancrages pour modifier l'inclinaison des amortisseurs.


Les triangles inférieurs mettent 5 ancrages à votre disposition.


A l'avant, on dispose de 4 réglages de prises de carrossage à l'enfoncement.


Les porte fusées délivrent au choix 2 réglages pour modifier l'effet Ackerman en courbe.


Le train avant possède une transmission par cardans homocinétiques à fourreaux coulissants.


Les roulements à billes sont flasqués sur toute l'auto.

Train arrière
La première différence qui apparaît sur cet essieu, c'est la longueur des amortisseurs dont les corps passent de 27 mm (à l'avant) à 34 millimètres, pour donner encore plus de débattement à la suspension. Toujours aussi longs, les bras de suspension inférieurs dévoilent aussi 5 positions pour accueillir les amortisseurs. Positions relayées par un support à 3 ancrages comme à l'avant. En revanche, un 5ème ancrage fait son apparition pour régler la prise de carrossage des roues à l'enfoncement. Comme à l'avant, on retrouve un différentiel à 2 satellites implanté au coeur de la cellule, et des cardans à fourreaux montés sur des roulements flasqués. Comme à l'avant aussi, l'auto se passe de barre antiroulis.


Comme à l'avant, la cellule arrière fait l'impasse sur la barre antiroulis. Elle inclut un différentiel à pignons coniques similaire à celui qui équipe le train avant.


Les amortisseurs arrière comportent des corps rallongés de 7 millimètres pour offrir encore plus de débattement !


Les cardans homocinétiques à fourreaux coulissants demeurent d'actualité à l'arrière.


Le support arrière est équipé d'un nombre d'ancrages accru, en particulier au niveau des prises de carrossage.


5, c'est le nombre de réglages de prises de carrossage que l'on retrouve au niveau du support arrière.


Les pneus de l'auto confèrent beaucoup d'aisance à l'auto sur des surfaces adhérentes comme le bitume. En TT, leur profil taille basse donne également pas mal de grip.


Les jantes à déport au look argenté se joignent au look classieux de l'ensemble.

Groupe propulseur
Traxxas a doté ce tout terrain d'un moteur brushless 4 pôles Velinéon de 3500 kV. Celui-ci est associé à un contrôleur programmable et étanche VXL compatible avec un accu Li-Po 3S. Autrement dit, l'engin pourra fonctionner en 11,1 volts. Cela dit, vous pourrez également alimenter le Rustler 4 x 4 Brushless avec un accu Ni-Mh 7 éléments de 8,4 volts ou avec un accu Li-Po 2S de 7,4 volts. Et on le répète encore, vous ne devez monter que des accus de marque Traxxas à bord de cette auto.
Les performances de l'engin allant crescendo d'une vitesse de pointe de 50 km/heure avec un accu Ni-Mh, à 65 km/heure avec un accu Li-Po 2S, et grimpant carrément à près de 100 km/heure avec un accu Li-Po 3S de 5000 mA, et à plus de 105 km/heure avec un accu Li-Po 3S de 6000 mA !
Le contrôleur VXL possède 3 modes.
Le mode Sport qui est celui configuré de série. Il permet d'obtenir la pleine capacité des accélérations et de la vitesse de pointe, et délivre aussi une marche arrière.
Le mode Course possède des caractéristiques identiques, mais sans marche arrière.
Enfin, le mode Entraînement réduit la puissance de 50% pour pouvoir encore mieux se familiariser avec l'auto lorsqu'on est débutant.


Le Rustler 4 x 4 est équipé d'un moteur brushless Vélinéon de 3500 kV.


Le moteur est monté sur un support réglable en aluminium anodisé.


Le bornier de soudure du moteur est totalement protégé par ce cache en plastique.


Le contrôleur brushless VXL est compatible 3S. Il peut fonctionner au choix avec un accu Li-po Ni-Mh de 8,4 volts ou avec un accu Li-Po 2S ou 3S. Il est également programmable et délivre 3 modes de conduite dont 1 réservé aux débutants qui réduit la puissance disponible de 50%.

Essai
Nous prenons la direction du premier terrain vague venu, alimenté par l'accu Traxxas 3S de 4000 mA en 25C que l'importateur MRC a mis à notre disposition pour réaliser ce test. Les premières pressions sur la gâchette de gaz suffisent à planter le décors. On est en présence d'une vraie pompe à feu hyper démonstrative qui ne demande que de grands espaces pour pouvoir s'exprimer ! Encore mieux qu'avec l'Unlimited essayé pour vous l'été dernier, le Rustler 4 x 4 retranscrit dans tout le corps la bestialité de son caractère dès qu'on sollicite son fabuleux moteur. A peine le temps de placer la gâchette de l'émetteur en butée qu'il faut déjà penser à rentrer sur les freins pour ne pas sortir des limites imparties par notre terrain de jeu, tellement ça va vite !



La mise en action depuis le départ arrêté et les relances sont vraiment époustouflantes. Et c'est en cela que l'on mesure l'apport des deux roues motrices supplémentaires en rapport de la version propulsion de ce même buggy. Sans elles, nul doute que la voiture partirait dans tous les sens et qu'elle en deviendrait inexploitable. Ce qui n'est pas le cas ici puisque le Rustler reste malgré tout facile à anticiper et à placer en courbe. Et si malgré tout on ne se sent pas tout de suite à l'aise, il suffit de rajouter un peu d'effet TSM (le stabilisateur électronique) à partir de l'émetteur pour retrouver de l'assurance. De toute évidence, l'engin tire également profit de l'apport engendré par l'allongement de l'empattement. Car même en sollicitant toute la cavalerie du moteur, l'engin ne louvoie pas (ou très peu) à l'accélération, et sa tenue de cap en ligne droite est impériale.



En virage, les voies larges font correctement le job et garantissent des vitesses de passage spectaculaires. La voiture se révèle également peu sujette au retournement en dépit de l'absence de barre antiroulis. Cela dit, en cas de problème, nous avons pu voir tout le bénéfice que l'on pouvait retirer de la fonction auto-redressement apportée par la touche Set de la radio. Après avoir appuyé sur le bouton quand la voiture est sur le toit, la direction s'agite et s'éprend d'une sorte d'épilepsie synchrone, et comme d'un coup de baguette magique, le Rustler parvient à se replacer sur ses 4 roues comme si de rien n'était ! Assurément un plus par rapport à tous ses concurrents. Car que l'on soit débutant ou pilote confirmé, on appréciera tous de ne plus avoir à courir après l'auto pour la remettre sur pied à chaque fois qu'on s'est loupé. Carrément bluffant !



Le must du comportement routier revenant incontestablement aux suspensions parfaitement accordées d'origine, avec un très bon feeling ressenti et traduit sur la piste entre l'hydraulique de base et la dureté des ressorts. Bref, en un mot comme en deux, tel qu'il se présente de série, ce Rustler 4 x 4 ne présente pas vraiment de défauts apparents ou méritant des critiques sévères. Il n'y a juste que du pilotage à soigner et un peu de réglages à effectuer pour peaufiner son comportement routier. L'auto exige d'être menée à la cravache, à fond les manettes. C'est dans cet exercice qu'elle excelle, virevoltant d'un virage à un autre sans jamais être à court de souffle !



Et les wheelings alors ? Et bien voilà encore un chapitre qui ne manquera pas de contenter tous les accros du 2 roues. Car dès que la surface accroche un tantinet, le Ruster 4 x 4 cabre à chaque accélération avec une facilité déconcertante. Et pour peu que l'on fasse preuve d'une certaine habileté, on parvient à entretenir des passages spectaculaires sur ses seules roues arrière. Le tout à des vitesses inavouables. Vraiment une réussite que ce Rustler 4 x 4 !



Les Plus
_ Avancées technologiques incontestables de la marque sur ses concurrents.
_ Fonction auto-redressement bluffante qui constitue un plus indéniable tant pour les débutants que pour les pilotes déjà confirmés.
_ Performances époustouflantes en 3S !
_ Amortissement proche de la perfection !

Les Moins
_ Tarif élevé, mais justifié !

Fiche technique
Marque : Traxxas
Modèle : Rustler 4 x 4 VXL
Distributeur : MRC
Usage : Loisir
Propulsion : Electrique
Moteur : Traxxas 3500 kV 4 pôles
Contrôleur : Traxxas Vélinéon VXL-3S étanche et programmable. Compatible avec un accu Li-Po 3S.
Echelle : 1/10ème
Châssis : Baignoire en matériau composite avec triangulation inférieure et tirants articulés sur rotules à pas inversés.
Transmission : 4 x 4 par cardans homocinétiques à fourreaux coulissants + arbre rigide central équipé d'un slipper réglable. Entièrement montée sur roulements à billes étanches flasqués.
Différentiel : x 2 à pignons coniques.
Présentation : RTR
Accus fourni : Non. Traxxas Li-Po 3S Power Cell 4000mA en 25 C pour le test.
Longueur : 478 mm
Largeur : 330 mm
Hauteur : 161 mm
Poids : 2,320 kg
Empattement : 295 mm

En savoir plus

essai traxxas rustler 4x4 vxl brushless rtr 1/10 réf : 67076-4- distribué par mrc.
[ESSAI] TRAXXAS RUSTLER 4X4
tt 1/10 : traxxasrustler4x4, rustler4x4vxlbrushless, traxxas, rustler4x4bls, 67076-4,

Jusqu'à présent, ce stadium truck n'était proposé qu'en version 2 roues motrices propulsion. Mais voilà que Traxxas a décidé de prendre le taureau par les cornes en le dotant de la traction intégrale ! Quels sont les répercussions à attendre sur le plan du comportement routier ? On vous explique tout ça au terme de notre essai.

Présentation
Le Traxxas Rustler 4 x 4 est livré avec une mécanique pré assemblée. La voiture se décline en deux coloris de carrosserie. Soit celle de notre essai à dominante de bleu, ou un second modèle à dominante de vert. Elle est livrée sans accu ni chargeur. Et à ce titre, il est bon de préciser qu'il ne convient d'utiliser que des accus et un chargeur Traxxas avec ce tout terrain. Les accus et les chargeurs Traxxas sont en effet munis d'une prise spéciale qui bénéficie de l'ID. Un mode de reconnaissance intelligent qui permet de s'assurer de charges, de performances et d'une longévité optimale dans le temps. La voiture est livrée avec un émetteur à volant Traxxas Top Qualifier qui est à compléter de 4 piles. Deux choses importantes à savoir la concernant. Premièrement, cet émetteur est pourvu d'une fonction qui permet de donner davantage de stabilité à l'auto. Pour ce faire, il suffit de tourner le potentiomètre TSM qui se trouve au plus près du volant dans le sens de rotation des aiguilles d'une montre, de 0 à 100, pour augmenter instantanément la stabilité du véhicule à l'accélération.
La radio dispose encore d'un bouton portant la mention Set. Celui-ci sert à activer la fonction auto-redressement. Quand votre auto se retrouvera sur le toit, pressez cette touche et elle se remettra d'elle même sur ses 4 roues. Magique !
Quant à l'auto, elle mesure 48 centimètres en longueur sur 33 centimètres de large et possède un empattement de 29,5 cm.
Elle arbore une superbe décoration qui en met plein la vue et surprend tout de suite pas son absence de clips pour maintenir en place la carrosserie ? En effet, Traxxas a eu recours ici à un astucieux système par loquet placé à l'arrière de la coque qui extrait celle-ci de ses supports respectifs placés au niveau des tours des amortisseurs en un tour de mains. Simple, fiable et rapide, et surtout bigrement efficace !
La carrosserie possède un aileron discret du style incassable, ainsi qu'une armature de protection en plastique injecté perchée au dessus de la cabine. De son côté, l'auto se complète d'une Wheelie Bar qui permet de faire des roues arrière et de prolonger celles-ci sur la durée lors d'accélérations foudroyantes !
Hormis cela, l'auto est livrée avec un pignon moteur supplémentaire de 17 dents (contre 11 dents pour le pignon monté en série) pour gagner en vitesse de pointe. Et pour votre information, sachez qu'un 3ème pignon, disponible en option celui là, est disponible au catalogue Traxxas. Il s'agit d'un pignon de 9 dents qui grèvera un peu la vitesse de pointe mais qui permet d'obtenir des accélérations encore plus canon !

Les 3 meilleurs Prix pour commander votre Traxxas Rustler 4 x4

essai traxxas rustler 4x4 distribué par mrc.
Cliquez sur la bannière pour voir la meilleure offre chez Breizh Modelisme.

essai traxxas rustler 4x4 distribué par mrc.
Cliquez sur la bannière pour voir la meilleure offre chez RC Diffusion.

essai traxxas rustler 4x4 distribué par mrc.
Cliquez sur la bannière pour voir la meilleure offre chez RC Team.


Le Traxxas Rustler 4 x 4 et une nouveauté que tous les fans de la marque attendaient.


La voiture est proposée avec 2 coloris de carrosserie à dominante de vert ou de bleu comme celle de notre essai.


La mécanique de cette version 4 x 4 du Rustler est toujours pré montée.


L'assemblage et la qualité des matériaux utilisés témoignent de tout le savoir-faire Traxxas en matière de voitures haut de gamme.


Cette auto appartient à la catégorie des stadium trucks.


Dans la série astucieux : cette protection en nylon injecté protège efficacement la carrosserie lorsque la voiture se retrouve sur le toit.


Un aileron intégré à la coque prend position à l'arrière.


Comme vous l'aurez sans doute remarqué, la carrosserie ne possède aucun clips, aucune goupille, pour assurer sa fixation sur le modèle.


Ce loquet unique placé à l'arrière verrouille la coque sur ses supports, ou au contraire, vous permet d'enlever celle-ci pour accéder au coeur de la mécanique !


L'assise au sol est démoniaque ! Bien aidée par ses 33 centimètres de largeur de voie.


Le calandre avant, avec son pare chocs de protection.


Ca, c'est la wheelie-bar qui est implantée à l'arrière. Elle permet de maintenir l'engin en équilibre sur ses roues arrière quand on sollicite toute la puissance moteur.


L'émetteur Traxxas Top Qualifier est fourni sans les piles.


Le potentiomètre de droite agit sur la commande du TSM, dispositif électronique qui permet d'augmenter la stabilité du véhicule à l'accélération lorsque le potentiomètre est orienté de 0 à 100 sur le cadran.


Votre Rustler 4x4 pourra parfois se retrouver sur le toit après une faute de pilotage.


Le bouton Set en haut à droite concerne la fonction auto-redressement. Pressez sur celui-ci pour remettre votre Rustler sur ses 4 roues quand il est sur le toit. Carrément génial !


Par un tour de passe-passe électronique, la fonction auto-redressement remettra l'auto à distance sur ses 4 roues, sans avoir à intervenir physiquement. Une sacrée trouvaille technologique qui fonctionne quasiment à tous les coups !


Cette interface est disponible en option pour piloter l'auto à partir de son smartphone ou pour bénéficier des données de télémétrie en direct !


L'émetteur est prévu pour recevoir l'interface Traxxas au dos de son boîtier.


Des données de température et de vitesse pourront être lues en temps réel sur votre smartphone. L'interface fonctionne aussi bien sur un Iphone que sur les smartphones fonctionnant sous Android.


L'auto requiert en supplément un accu Li-Po Traxxas 2 ou 3S comme celui qui a été mis à notre disposition pour cet essai.


Le Rustler 4 x 4 est également livré sans chargeur. Voici le chargeur Traxxas qui va bien qui est à acquérir en option. Celui-ci reconnaît n'importe quel accu Traxxas dès la connexion (ID) et délivre des charges optimisées pour des performances optimales.


La boîte de l'auto contient encore un pignon moteur de 17 dents que l'on peut installer pour tirer plus long et bénéficier alors de la vitesse de pointe maxi.

Under the body
Sous la coque, on découvre comme d'ordinaire chez Traxxas une mécanique parfaitement réfléchie et qui a fait l'objet d'un soin particulier pour se mettre au service de la performance. Pour commencer, précisons que cette version 4 x 4 possède un empattement allongé de 20 millimètres par rapport à la version 2 roues motrices qui siège également au catalogue de la marque. En théorie, c'est donc de la stabilité supplémentaire à venir, d'autant que la traction intégrale devrait encore en rajouter une couche à ce niveau. Mais ce qui surprend plutôt, c'est le soin avec lequel a été traité le montage. L'assemblage est hyper soigné. Le contrôleur est par exemple fixé par 2 vis au châssis. Ici, point de vulgaire scotch double face qui se décollera au bout de quelques secondes !
Les fils et les différents cordons électriques retiennent aussi toute l'attention. Ils ont tous été calibrés pile poil afin que rien de traîne ou puisse s'arracher. Bref, dès le déballage, on se sent en présence d'un engin haut de gamme que l'on prend d'abord plaisir à regarder.
La structure mécanique est dominée par un châssis baignoire à bords relevés, fraisé, renforcé par des croisillons internes, et conçu en matériau composite. Celui-ci propose une fixation inclinée de la cellule avant et un positionnement surélevé de la cellule arrière pour améliorer le franchissement des bosses.
Le châssis est traversé en son centre par un cardan central en métal qui fait la jonction entre les cellules. Ce dernier est solidaire de l'arbre rigide central qui siège à l'arrière. Un slipper est réglable depuis l'extérieur au moyen d'une clé plate de diamètre 7. Il vous permettra d'assainir la tenue de route sur sols glissants en desserrant l'écrou de réglage, ou à contrario, de renforcer la motricité de l'engin sur sols plus accrocheurs. Ce slipper est indissociable d'un mécanisme à friction logé sous carter étanche en compagnie de la couronne de transmission dont le nombre de dents est fixé à 54 dents.
Hormis cela, le châssis comporte encore toute la partie électrique sur le côté droit, au sein de laquelle on relèvera la présence d'un boîtier totalement étanche pour abriter le récepteur. A l'opposé, le compartiment à accu se dote d'une barrette à ouverture rapide pour accueillir tous les modèles cités plus bas. Enfin, le servo de direction fait appel à un modèle coupleux et équipé de pignons métalliques.


L'agencement des périphériques électriques témoigne de tout le soin apporté par Traxxas pour ne laisser qu'un minimum de fils apparents.


Le contrôleur n'est pas fixé par un simple bout de scotch double face. Il est verrouillé au châssis par 2 vis avec un montage souple pour protéger les composants.


Le contrôleur brushless Vélinéon est un modèle programmable qui est compatible avec un accu Ni-Mh pouvant aller jusqu'à 8 éléments, puis avec un accu Li-Po 2S ou 3S. Il est impératif d'utiliser un accu de marque Traxxas sur cette auto !


Cette version 4 roues motrices bénéficie d'un empattement rallongé de 2 centimètres (distance qui sépare les axes des deux essieux). En action, le gain est perceptible au niveau de la stabilité du véhicule. En particulier à haute vitesse.


Le châssis baignoire a été conçu à partir de matériaux composites de qualité.


Pour améliorer les évolutions dans les passages bosselés, la cellule avant est inclinée par pliage sous le châssis.


La cellule arrière est également plus haute que le châssis central pour augmenter la garde au sol.


Le compartiment à accu comporte une ouverture unique et hyper rapide par loquet coulissant. Là encore, on ne trouve plus aucun clips !


La couronne de transmission centrale est entièrement protégée par un carter étanche accolé à la cellule arrière.


Un arbre rigide occupe une partie de la transmission centrale. Celui-ci est doté d'un slipper réglable par écrou. Ce mécanisme permet de réguler la motricité des 4 roues pour rendre l'auto plus facile sur les surfaces délicates ou glissantes.


La transmission entre les ponts s'opère par l'intermédiaire de ce long cardan central métallique protégé par une tubulure en aluminium.


Le compartiment qui reçoit le récepteur est totalement étanche.


Une fois ouvert, on découvre le joint périmétrique qui confère un caractère totalement hermétique au boîtier radio.


Le servo de direction vient se nicher sous le compartiment récepteur.


Traxxas a installé à bord un servo musclé côté couple et doté de pignons métal.


Le servo de direction s'aperçoit aussi en lorgnant sous le châssis. Il est parfaitement protégé en cas de sortie de route.

Train avant
Celui-ci campe sur une largeur de voie XXL portée par des triangles de suspension inférieurs de près de 10 centimètres de long. Ces derniers sont assistés par des tirants supérieurs réglables munis de pas inversés. Tout comme les deux biellettes de direction. Côté réglages, nous trouvons des porte fusées ajustables sur 2 positions pour régler l'Ackerman, puis un support amortisseurs pourvu de 4 ancrages pour régler la prise de carrossage à l'enfoncement, comme sur une voiture de course. 2 options concernant les prise de carrossages pouvant encore être entreprises via les étriers des porte fusées. La transmission sur roulements à billes fait appel à un différentiel à pignons coniques à 2 satellites à l'intérieur des carters de cellule, puis à des cardans articulés montés sur fourreaux coulissants pour faire passer la puissance aux roues. La tour de suspension dispose quant à elle de 3 ancrages pour modifier l'inclinaison de base des amortisseurs. 5 positions distinctes sont également proposées sur chaque triangle. Les amortisseurs reprennent un corps principal mat en aluminium et un réglage par cales emboîtées en force.


Le train avant du Rustler 4 x 4 est d'une redoutable efficacité une fois l'auto en action.


Toute la géométrie de l'auto est pourvue de biellettes à pas inversés pour pouvoir effectuer des réglages rapides sur le terrain.


Les triangles de suspension affichent près de 10 centimètres en longueur. Pas mal pour un 10ème !


Les amortisseurs se parent de corps en aluminium anodisé.


La tour de suspension comporte 3 ancrages pour modifier l'inclinaison des amortisseurs.


Les triangles inférieurs mettent 5 ancrages à votre disposition.


A l'avant, on dispose de 4 réglages de prises de carrossage à l'enfoncement.


Les porte fusées délivrent au choix 2 réglages pour modifier l'effet Ackerman en courbe.


Le train avant possède une transmission par cardans homocinétiques à fourreaux coulissants.


Les roulements à billes sont flasqués sur toute l'auto.

Train arrière
La première différence qui apparaît sur cet essieu, c'est la longueur des amortisseurs dont les corps passent de 27 mm (à l'avant) à 34 millimètres, pour donner encore plus de débattement à la suspension. Toujours aussi longs, les bras de suspension inférieurs dévoilent aussi 5 positions pour accueillir les amortisseurs. Positions relayées par un support à 3 ancrages comme à l'avant. En revanche, un 5ème ancrage fait son apparition pour régler la prise de carrossage des roues à l'enfoncement. Comme à l'avant, on retrouve un différentiel à 2 satellites implanté au coeur de la cellule, et des cardans à fourreaux montés sur des roulements flasqués. Comme à l'avant aussi, l'auto se passe de barre antiroulis.


Comme à l'avant, la cellule arrière fait l'impasse sur la barre antiroulis. Elle inclut un différentiel à pignons coniques similaire à celui qui équipe le train avant.


Les amortisseurs arrière comportent des corps rallongés de 7 millimètres pour offrir encore plus de débattement !


Les cardans homocinétiques à fourreaux coulissants demeurent d'actualité à l'arrière.


Le support arrière est équipé d'un nombre d'ancrages accru, en particulier au niveau des prises de carrossage.


5, c'est le nombre de réglages de prises de carrossage que l'on retrouve au niveau du support arrière.


Les pneus de l'auto confèrent beaucoup d'aisance à l'auto sur des surfaces adhérentes comme le bitume. En TT, leur profil taille basse donne également pas mal de grip.


Les jantes à déport au look argenté se joignent au look classieux de l'ensemble.

Groupe propulseur
Traxxas a doté ce tout terrain d'un moteur brushless 4 pôles Velinéon de 3500 kV. Celui-ci est associé à un contrôleur programmable et étanche VXL compatible avec un accu Li-Po 3S. Autrement dit, l'engin pourra fonctionner en 11,1 volts. Cela dit, vous pourrez également alimenter le Rustler 4 x 4 Brushless avec un accu Ni-Mh 7 éléments de 8,4 volts ou avec un accu Li-Po 2S de 7,4 volts. Et on le répète encore, vous ne devez monter que des accus de marque Traxxas à bord de cette auto.
Les performances de l'engin allant crescendo d'une vitesse de pointe de 50 km/heure avec un accu Ni-Mh, à 65 km/heure avec un accu Li-Po 2S, et grimpant carrément à près de 100 km/heure avec un accu Li-Po 3S de 5000 mA, et à plus de 105 km/heure avec un accu Li-Po 3S de 6000 mA !
Le contrôleur VXL possède 3 modes.
Le mode Sport qui est celui configuré de série. Il permet d'obtenir la pleine capacité des accélérations et de la vitesse de pointe, et délivre aussi une marche arrière.
Le mode Course possède des caractéristiques identiques, mais sans marche arrière.
Enfin, le mode Entraînement réduit la puissance de 50% pour pouvoir encore mieux se familiariser avec l'auto lorsqu'on est débutant.


Le Rustler 4 x 4 est équipé d'un moteur brushless Vélinéon de 3500 kV.


Le moteur est monté sur un support réglable en aluminium anodisé.


Le bornier de soudure du moteur est totalement protégé par ce cache en plastique.


Le contrôleur brushless VXL est compatible 3S. Il peut fonctionner au choix avec un accu Li-po Ni-Mh de 8,4 volts ou avec un accu Li-Po 2S ou 3S. Il est également programmable et délivre 3 modes de conduite dont 1 réservé aux débutants qui réduit la puissance disponible de 50%.

Essai
Nous prenons la direction du premier terrain vague venu, alimenté par l'accu Traxxas 3S de 4000 mA en 25C que l'importateur MRC a mis à notre disposition pour réaliser ce test. Les premières pressions sur la gâchette de gaz suffisent à planter le décors. On est en présence d'une vraie pompe à feu hyper démonstrative qui ne demande que de grands espaces pour pouvoir s'exprimer ! Encore mieux qu'avec l'Unlimited essayé pour vous l'été dernier, le Rustler 4 x 4 retranscrit dans tout le corps la bestialité de son caractère dès qu'on sollicite son fabuleux moteur. A peine le temps de placer la gâchette de l'émetteur en butée qu'il faut déjà penser à rentrer sur les freins pour ne pas sortir des limites imparties par notre terrain de jeu, tellement ça va vite !



La mise en action depuis le départ arrêté et les relances sont vraiment époustouflantes. Et c'est en cela que l'on mesure l'apport des deux roues motrices supplémentaires en rapport de la version propulsion de ce même buggy. Sans elles, nul doute que la voiture partirait dans tous les sens et qu'elle en deviendrait inexploitable. Ce qui n'est pas le cas ici puisque le Rustler reste malgré tout facile à anticiper et à placer en courbe. Et si malgré tout on ne se sent pas tout de suite à l'aise, il suffit de rajouter un peu d'effet TSM (le stabilisateur électronique) à partir de l'émetteur pour retrouver de l'assurance. De toute évidence, l'engin tire également profit de l'apport engendré par l'allongement de l'empattement. Car même en sollicitant toute la cavalerie du moteur, l'engin ne louvoie pas (ou très peu) à l'accélération, et sa tenue de cap en ligne droite est impériale.



En virage, les voies larges font correctement le job et garantissent des vitesses de passage spectaculaires. La voiture se révèle également peu sujette au retournement en dépit de l'absence de barre antiroulis. Cela dit, en cas de problème, nous avons pu voir tout le bénéfice que l'on pouvait retirer de la fonction auto-redressement apportée par la touche Set de la radio. Après avoir appuyé sur le bouton quand la voiture est sur le toit, la direction s'agite et s'éprend d'une sorte d'épilepsie synchrone, et comme d'un coup de baguette magique, le Rustler parvient à se replacer sur ses 4 roues comme si de rien n'était ! Assurément un plus par rapport à tous ses concurrents. Car que l'on soit débutant ou pilote confirmé, on appréciera tous de ne plus avoir à courir après l'auto pour la remettre sur pied à chaque fois qu'on s'est loupé. Carrément bluffant !



Le must du comportement routier revenant incontestablement aux suspensions parfaitement accordées d'origine, avec un très bon feeling ressenti et traduit sur la piste entre l'hydraulique de base et la dureté des ressorts. Bref, en un mot comme en deux, tel qu'il se présente de série, ce Rustler 4 x 4 ne présente pas vraiment de défauts apparents ou méritant des critiques sévères. Il n'y a juste que du pilotage à soigner et un peu de réglages à effectuer pour peaufiner son comportement routier. L'auto exige d'être menée à la cravache, à fond les manettes. C'est dans cet exercice qu'elle excelle, virevoltant d'un virage à un autre sans jamais être à court de souffle !



Et les wheelings alors ? Et bien voilà encore un chapitre qui ne manquera pas de contenter tous les accros du 2 roues. Car dès que la surface accroche un tantinet, le Ruster 4 x 4 cabre à chaque accélération avec une facilité déconcertante. Et pour peu que l'on fasse preuve d'une certaine habileté, on parvient à entretenir des passages spectaculaires sur ses seules roues arrière. Le tout à des vitesses inavouables. Vraiment une réussite que ce Rustler 4 x 4 !



Les Plus
_ Avancées technologiques incontestables de la marque sur ses concurrents.
_ Fonction auto-redressement bluffante qui constitue un plus indéniable tant pour les débutants que pour les pilotes déjà confirmés.
_ Performances époustouflantes en 3S !
_ Amortissement proche de la perfection !

Les Moins
_ Tarif élevé, mais justifié !

Fiche technique
Marque : Traxxas
Modèle : Rustler 4 x 4 VXL
Distributeur : MRC
Usage : Loisir
Propulsion : Electrique
Moteur : Traxxas 3500 kV 4 pôles
Contrôleur : Traxxas Vélinéon VXL-3S étanche et programmable. Compatible avec un accu Li-Po 3S.
Echelle : 1/10ème
Châssis : Baignoire en matériau composite avec triangulation inférieure et tirants articulés sur rotules à pas inversés.
Transmission : 4 x 4 par cardans homocinétiques à fourreaux coulissants + arbre rigide central équipé d'un slipper réglable. Entièrement montée sur roulements à billes étanches flasqués.
Différentiel : x 2 à pignons coniques.
Présentation : RTR
Accus fourni : Non. Traxxas Li-Po 3S Power Cell 4000mA en 25 C pour le test.
Longueur : 478 mm
Largeur : 330 mm
Hauteur : 161 mm
Poids : 2,320 kg
Empattement : 295 mm

Close