Close

[Essai] Losi 5Ive-T 2.0 4Wd Sct

Nouveau

losi 5ive-T 2.0 4wd scr 1/5 réf : los05014t2 distribué par horizon hobby
[ESSAI] Losi 5ive-T 2.0 4WD SCT
tt 1/5 : losi 5ive-t 2.0, 5ive-t 2.0 4wd sct, horizonhobby, los05014t2,

Dans un univers en perpétuel renouvellement, le marché de la voiture radiocommandée continue d'étonner et de nous réserver parfois bien des surprises. La preuve en cette nouvelle année avec la sortie de ce gros tout terrain de loisir à l'échelle 1/5ème propulsé par un moteur thermique qui nous arrive tout droit de chez Losi.

Présentation
Pour ne pas se mentir, gageons que cette auto n'est pas une nouveauté à proprement parler puisque l'engin figure déjà depuis quelques mois au catalogue chez Horizon Hobby. Il s'agit d'une évolution du célèbre short course de la marque qui dispose notamment d'un nouveau châssis retravaillé au niveau de l’angle accordé au cardan de transmission central-avant pour réduire l'usure à ce niveau. Ainsi que d'un save servo retravaillé au niveau de l'Ackerman qui améliore la géométrie de la direction. On note encore sur cette nouvelle version la présence de freins améliorés et d'amortisseurs entièrement revus, tant au niveau des corps qui reçoivent une nouvelle anodisation plus dure, que de leurs bouchons qui s'accaparent les services de nouveaux bouchons munis de vis de purge du trop plein d'huile.
Pour l’heure, cette nouvelle déclinaison arbore un look pour le moins sensationnel et en parfaite osmose avec celui des voitures de Short Course dont elle s’inspire, dans cette livrée ornée d'orange, de blanc et de gris.
Ce TT 1/5, véritable mastodonte de 16 kilos combine un assortiment de solutions éprouvées dans le domaine de l'off road. Il intègre la technologie Bind-N-Drive ™, qui vous permet de choisir l’émetteur qui correspond le mieux à votre style de conduite. Ses trains roulants s’articulent autour de 2 cellules avant arrière dont l’étroitesse est mise en avant. Des cellules qui comprennent de larges triangulations renforcées sur la partie inférieure, et des tirants articulés sur rotules munis de biellettes réglables à pas inversés sur la partie supérieure. Pour vous faire une petite idée de ce qui vous attend, imaginez plutôt que la largeur des voies de ce short course s’établit à 527 millimètres, avec des bras de suspension dont la longueur s'établit à 17 centimètres sur les deux trains. L'empattement (non réglable) culminant de son côté à 610 mm, pour une garde au sol pouvant dépasser les 5 centimètres selon les ancrages sélectionnés de part et d'autre des différents supports ! Pour ne rien gâcher, les épures triangulées adoptent de nombreux réglages pour faire la mise au point du châssis. Si nous nous mettons à détailler ceux-ci, cela nous donne à l'avant comme à l'arrière un accès aux prises de carrossage de prévu par le biais des supports de suspension. Soit respectivement 3 ancrages mis à votre disposition, ainsi que 2 ancrages supplémentaires prévus sur les porte fusées arrière, puis un accès aux réglages d'inclinaison des amortisseurs (3 ancrages supérieurs sur les 2 cellules et 2 fixations sur chacun des bras de suspension), et 2 barres antiroulis réglables de 3,5 millimètres de diamètre. Les futurs acquéreurs de ce modèle pourront également retoucher le pincement des roues avant grâce à la présence de barres de direction à pas inversés. Ainsi que l'Ackerman grâce aux 2 ancrages prévus à cet effet de part et d'autre du save servo à renvoi d'angle. Le pincement des roues arrière étant quant à lui figé par le système de série par cales. Signalons enfin à bord de ce truck la présence de pneumatiques de 180 mm de diamètre sur 70 mm de large, et surtout, d'une transmission 4 roues motrices qui risque fort de faire toute la différence avec les buggies standard de la catégorie, une fois en action !

losi 5ive-T 2.0 4wd scr 1/5 réf : los05014t2 distribué par horizon hobby
Le Losi 5ive-T 2.0 est disponible dans plusieurs coloris dont cette version particulièrement réussie qui nous a été confiée pour réaliser notre notre essai.


Le Losi 5ive-T 2.0 est un Truck, où plutôt un short course tout terrain thermique à l'échelle 1/5ème.


Ce gros short course est commercialisé RTR. Autrement dit : entièrement prémonté.


Le Losi 5ive-T 2.0 est livré sans émetteur, accu et également sans chargeur.


Les voies sont monstrueuses. Soit un peu plus de 50 centimètres de largeur !


La carrosserie reçoit une rampe de phares à leds à l'avant.


Les leds sont très efficaces en usage semi nocturne. Leur portée d'environ un bon mètre permet d'utiliser l'auto à la tombée de la nuit.


La carrosserie est vissée sur un arceau cage interne, qui est lui même rapporté au châssis.


Les 5 parties carénées en lexan peuvent être démontées.


Les parties carénées peuvent être démontées et laisser la place au seul arceau.


La carrosserie s'extrait du modèle en moins de 5 minutes. Surtout si vous disposez d'une visseuse-dévisseuse à proximité.


Cette nouvelle version 2.0 possède un châssis remanié qui diminue l'angle d'attaque du cardan central avant pour accroître sa fiabilité et sa longévité.


Le châssis de l'auto est un châssis de course réalisé en Alu T6 6061 de 5 mm d'épaisseur.


Les bavettes de protection ne laissent rien passer où presque. Relevons la fixation moteur qui se pare ici de 4 vis.


Le save servo de cette version 2.0 a lui aussi fait l'objet d'améliorations comme le fait de proposer désormais 2 réglages de l'effet Ackerman en courbe.


Les 2 réglages d'Ackerman en gros plan.


Grâce à sa molette filetée logée sur la partie haute du tube qui le supporte, le save servo est aisément réglable en dureté.


Les amortisseurs sont fournis avec de nouveaux bouchons équipés de vis de trop plein d'huile.


527 millimètres de voie pour le train avant : qui dit mieux ? !


Le train avant de l'auto est très typé compétition.


Notez plutôt la taille des triangles qui affichent près de 17 centimètres de long. Pas loin d'un record !


Le support amortisseurs est un modèle usiné en aluminium de 5 millimètres d'épaisseur.


Le support avant possède 3 fixations pour faire évoluer la prise de carrossage des roues à l'enfoncement.


3 ancrages sont attribués à la suspension pour changer l'inclinaison de base des amortisseurs.


Les bras inférieurs comportent 2 fixations pour modifier la position des amortisseurs.


Une barre antiroulis de 3,5 mm vient se greffer en série sur le train avant.


Les biellettes à pas inversés assurent des retouches rapides du carrossage comme sur une auto de compétition.


Les cellules de l'auto renferment un différentiel à 4 satellites renforcé de toutes parts. En revanche, les cales de fixation des triangles demeurent fixes.


La vue de l'essieu postérieur impose un certain respect.


Le train arrière n'est pas en reste côté dimensions.


La cellule postérieure possède également une barre stabilisatrice de 3,5 mm de diamètre.


La géométrie arrière s'appuie sur un combiné composé de triangles monstrueux et de tirants réglables montés sur rotules.


La cellule arrière fait appel à des tirants réglables à pas inversés, puis à des cardans de transmission CVD.


Les porte fusées de roues sont fixes, de sorte qu'il est impossible de modifier l'empattement de série.


La tour de suspension arrière est quasi copie conforme à celle de l'avant. Avec 3 positions pour modifier la position initiale des amortisseurs.


Le support amortisseurs arrière est un modèle de 5 mm d'épaisseur.


3 réglages de prises de carrossage sont également d'actualité par le support arrière.


Les porte fusées arrière dévoilent 2 fixations pour arrimer les tirants de carrossage.


Les pneus affichent 180 mm de diamètre sur 70 mm de largeur.


Les crampons des pneus sont assez fermes et assurent un grip correct sur tous types de surfaces.

Equipé comme un chef !
Le 5ive-T 2.0 est livré sans émetteur. Horizon Hobby nous a livré un ensemble radio Spektrum DX5C qui est compatible avec tous les récepteurs DSMR de la marque. Il s'agit d'une radio 5 voies équipée du système Active. Autrement dit, elle comprend des fonctions avancées telles que la commande AVC, un limiteur d'accélération à 3 positions, et un réglage de la course. Il dispose également d'un port d'extension qui vous permettra d'ajouter le compteur de vitesse Spektrum disponible en option, ou un module Bluetooth et un support téléphonique pour utiliser l'application Spektrum Dashboard. Le 5ive-T 2.0 reçoit encore un récepteur Spektrum SRS6000T, un moteur Zenoah G320 32 cm3 placé en position transversale qui renvoie à une cascade de pignons logés sous carter hermétique, tout comme la couronne centrale de transmission. Ce moteur s'accompagne d'un embrayage 2 points à masselottes renforcées, d'un échappement basique de type gamelle et d'un filtre à air à double mousse, puis d'un réservoir de 800 cc. Prévoir à cet effet un peu d'huile pour moteurs 2 temps pour faire votre mélange avec de l'essence sans plomb à 95%. Nous recensons encore sous le capot un servo Spektrum S900S spécial grosses échelles qui fournit 30 kilos de couple sous 6 volts et qui affiche une vitesse de 0,21 seconde sur 60 degrés, toujours sous 6 volts. Celui-ci est bien entendu pourvu de pignons métalliques et de roulements à billes. Ce TT met sinon en avant un châssis très robuste de 5 millimètres d'épaisseur conçu en aluminium T6 6061. Ce dernier est plié sous la cellule avant et comporte de nombreux fraisages non débouchant sur le dessus de la plaque. Ce châssis propose une répartition des masses relativement équilibrée si l'on s'en tient aux positions respectives attribuées aux packs d'accus, d'une part, puis à l'ensemble moteur et bloc de transmission central. Notre 5ive-T 2.0 requiert encore la présence d'un pack d'accus Ni-Mh ou Li-Po 2S de bonne capacité pour alimenter son électronique embarquée. En outre, cet accu permettra d'alimenter la rampe de leds lumineuses que l'on retrouve à l'avant de l'auto pour rouler en nocturne avec l'auto. D'où la nécessité de faire appel à un bon accu d'au moins 2000 mA de capacité.


Voici l'émetteur Spektrum DX5C qu'Horizon Hobby nous a fourni pour essayer l'auto. Une radio qui est compatible avec tous les récepteurs DSMR de la marque et sur laquelle nous reviendrons plus en détail dans un article à venir.


La Spektrum DX5C s'appuie sur une électronique de pointe et sur une prise en mains hyper facile pour maîtriser le Losi 5ive-T 2.0.


Ca, c'est le récepteur qui est livré et déjà installé à bord de l'auto. Il n'y aura plus qu'à le synchroniser avec votre radio si vous utilisez un émetteur adapté de marque Spektrum. En annexe, celui-ci permet de raccorder des équipements pour avoir la télémétrie.


Le bloc moteur est confié à un Zenoah G320 de 32 cm3.


Un embrayage 2 points classique est accolé au bloc moteur. Pour avoir essayé l'auto, celui-ci se révèle tip top de boîte, et colle un poil tard juste ce qu'il faut !


Le moteur est équipé d'un échappement gamelle.


L'échappement vu sous un autre angle. Nul ne doute qu'avec un vrai résonateur, l'engin disposerait d'une marge de progression supplémentaire en termes de puissance. Surtout à haut régime.


Le filtre à air de l'auto en mousse est positionné sur le côté du moteur.


Le filtre à air comporte 2 mousses, dont une bleutée qui est huilée d'origine et qui doit absolument le rester dès que l'on démarre l'auto.


Le carburateur possède les 3 vis classiques propres à la catégorie. A savoir la vis de ralenti cruciforme couleur argent en bas, puis côte à côte et de gauche à droite, la vis de richesse (pour la vitesse de pointe) et celle de reprise.


Un réservoir de 800 cc est accolé au carter moteur.


Le servo de direction est un modèle qui comprend roulements à billes et pignons acier. Son couple s'établit à 30 kilos sous 6 volts et sa vitesse est donnée pour 0,21 seconde sur 60 degrés.


Le servo de direction reçoit un palonnier renforcé en aluminium.


La mécanique du Losi 5ive-T 2.0 s'appuie sur un beau châssis en aluminium T6 de 5 millimètres d'épaisseur.


Voici la vue d'ensemble qu'offre le châssis par le dessus.


Le châssis comprend de nombreux allègements pratiqués par fraisages.


La partie avant du châssis est naturellement inclinée par pliage pour aider au franchissement.


Voici à quoi ressemble l'installation radio.


Losi a logé 2 servos de gros gabarit sur la platine. A côté du servo de direction figure le boîtier dédié au récepteur.


Voici le compartiment dédié aux accus de réception dont il faut équiper l'auto en option.


Un pack d'accus devra être installé à l'intérieur de ce compartiment à la réception. Prévoir un bon accu avec de l'Ampérage, car celui-ci doit également alimenter la rampe de phares à leds qui se trouve sur la calandre avant de la carrosserie.

AVC (Active Vehicle Control)
Juste un mot sur le système AVC propre à la marque Spektrum. Ce dispositif électronique fonctionne en sourdine en effectuant jusqu'à 180 corrections par seconde à la direction et aux gaz, de façon à pouvoir maîtriser toute la puissance du véhicule, et ce quel que soit le type de terrain. Le gestion de l'AVC passe par le récepteur. Ce dernier fait appel à une combinaison de capteurs et de logiciels exclusifs pour offrir en permanence une balance idéale entre la direction et la puissance. Aux gaz, le système AVC s'apparente à un contrôle de traction comme celui qui équipe les super cars modernes à l'échelle 1. Il détecte toute dérive du châssis et ajuste instantanément la puissance pour éviter les décrochages intempestifs du train arrière. Concrètement, cela se traduit aussi sur le terrain par un patinage des roues réduit à son strict minimum et une accélération plus rapide en sortie de courbe ou sur surfaces glissantes.

Transmission
La transmission n’est pas en reste. Elle est à traction intégrale comme on vous le disait un peu plus haut, et dotée de 3 différentiels à pignons coniques qui s’accompagnent de couples de liaison en acier traité pour mieux résister à la déferlante de chevaux et de couple prévisible. Les roulements sont pour leur part omniprésents. A l'avant, l'épure de direction pourra compter sur des cardans CVD en acier. Même topo à l'arrière du véhicule. Du pont arrière déboule un long cardan droit à boules goupillées pour assurer la jonction avec le 3ème différentiel central de l'auto. Celui-ci est lui-même relié à la cellule avant par l'intermédiaire d'un second cardan du même type à l'angle retravaillé sur cette nouvelle version. Bien entendu, comme à bord de la plupart des engins thermiques, le chapitre du freinage mérite toute l'attention, étant donné la masse de près de 16 kilos à ralentir ! Celui-ci est confié à 2 disques ventilés en acier de grand diamètre pincés par des plaquettes à garnitures simili Ferodo.


Les cardans avant et arrière sont des CVD surdimensionnés.


Les cardans centraux sont des modèles à boules goupillées.


Les roulements à billes de l'auto sont gros comme le pouce de la main !


Le système de freinage est monté en prise directe avec le 3ème différentiel central de l'auto. Un réglage de prépondérance entre l'avant et l'arrière demeure d'actualité.


Le freinage est confié à un double disque ventilé en acier de diamètre respectable

Suspension
Reste pour finir la suspension, qui accueille des amortisseurs big bore de belle facture équipés de corps métalliques à corps filetés et finement usinés dont le volume d'huile brassé se révèle exceptionnel. Des modèles de 24 mm de diamètre équipés de pistons à 4 trous et de bouchons à vis de purge et de molettes pour ajuster la tension des ressorts.


Les amortisseurs valent à eux seuls le détour. Ils sont magnifiquement usinés et affichent 24 millimètres de diamètre. Ils n'usurpent pas leur appellation gros volume !


Des molettes veillent au réglage de tension des ressorts.

Essai
Un mot du carburant, où plutôt du mélange auquel il vous faudra faire appel pour faire fonctionner le moteur Zenoah. Vous devez utiliser de l'essence sans plomb à 95% mélangée avec de l'huile spéciale moteurs 2 temps. J'ai pour ma part fait appel à de l'huile HPI qui s'utilise en temps normal avec le Baja de la marque. La petite fiole présente l'avantage d'avoir une graduation externe qui permet de bien doser le mélange. Selon les prescriptions de la notice, j'ai mis 40 cc d'huile dans 1 litre d'essence pour faire mon carburant.
Avant d’entrer dans le vif du sujet, rassurons en premier lieu tous les inconditionnels des TT 1/5 électriques pour leur annoncer que cette production thermique n'a rien à envier à celles qui sont propulsées par un moteur à électrons. Rassurons aussi les débutants en leur signalant que ce gros Short Course ne réclame pas non plus de connaissances particulières en matière de pilotage pour pouvoir être exploité et tirer profit de tout le potentiel délivré par son châssis. Pour démarrer le Zenoah, on met le starter en plaçant le papillon de celui-ci vers le bas, puis on active la pompe à carburant 3 ou 4 fois. Ensuite, on empoigne le lanceur, et 7 à 8 allées et venues plus tard, le moteur démarre, puis cale. On enlève alors le starter, puis on retente la procédure de démarrage avec le lanceur, et le moteur part puis tient enfin le ralenti. A noter que notre moteur d'essai nécessitera que nous ouvrions de près d'un quart de tour la vis de reprise et d'un seizième celui de la richesse pour bien fonctionner. Sinon, celui-ci était un peu trop pauvre. Particulièrement à l’aise dès que la surface aborde un relief défoncé, ce TT 1/5 excelle par sa direction hyper présente sitôt que l’on se met à attaquer. Et autant le dire tout de suite, le Losi 5ive-T 2.0 est un véritable pousse au crime, car tout incite à le précipiter dans ses derniers retranchements. A commencer bien sûr par son moteur, qui possède une très bonne allonge, même avec le simple échappement de série, et qui n'a donc par conséquent pas la moindre peine à propulser cette auto comme une véritable catapulte à chaque pression sur la gâchette de l'accélérateur.



Emmené par un rapport de pont assez court, le tout terrain motrice très fort et croise à une allure décoiffante pour une engin de loisir. A tel point qu'à ses commandes, nous avons vraiment la sensation d'avoir en permanence une bonne réserve de puissance disponible, avec des chevaux sous le pied à ne plus savoir qu'en faire ! Concrètement, la voiture parvient à sa vitesse finale dans les quatre à cinq secondes qui suivent un départ arrêté. Le tout dans une facilité assez déconcertante, car les 4 roues motrices et le système AVC veillent en permanence pour corriger les trajectoires. La seule préoccupation du pilote consiste donc à bien se concentrer sur les vitesses de passage dans les courbes lorsque le terrain est défoncé. Car si l'accroche se révèle trop importante, l'engin ne tardera pas à se mettre sur 2 roues, puis à partir en tonneaux. Mieux vaut donc anticiper et lâcher un peu le pied quand vous sentez que le châssis commence à louvoyer. Sur sols glissants, la motricité perd un peu de sa superbe à l'accélération en raison des différentiels un peu trop souples d'origine. Dans les portions lentes en particulier, du fait du couple de tracteur délivré par le Zenoah.



En revanche, rien à redire du côté des pneumatiques qui entretiennent le caractère très joueur de l'engin. A haute vitesse, le Losi 5ive-T 2.0 affiche une vitesse de pointe quasi similaire à celle d'un TT 1/8ème thermique. C'est dire les progrès enregistrés par les autos à l'échelle 1/5ème ces derniers temps. Il se laisse emmener avec une relative facilité, et la largeur de ses trains roulants constitue un atout non négligeable pour maîtriser le roulis du châssis. La sonorité moteur est juste moins mélodieuse et agréable à entendre que sur un TT 1/8 qui prend des tours. Les amortisseurs remplissent correctement la mission qui leur a été confiée. Il rivent les quatre roues au sol et déjouent aussi bien les excès de grip procurés par des zones accrocheuses comme du bitume par exemple, que les pertes d’adhérence provoquées par les cailloux et les gravillons. Et pour ne rien gâcher, gageons qu'aucune fuite se sera constatée après l'essai. La tendance générale qui se dégage du comportement routier de cette auto s'oriente plutôt vers un sur virage contrôlé au cours duquel les éventuelles dérobades qui pourraient tenter l’essieu arrière à quelques occasions, finissent toujours par se rattraper sans trop de sueurs froides. Merci les barres antiroulis ! En franchissement, l’auto est assez assez agile sans malgré tout égaler un monster ou un truggy à l'échelle 1/8 : gabarit oblige !
En conclusion, voilà donc une production qui s’annonce compatible avec les escapades du week-end en campagne ou avec les périodes de congés. Seul préalable obligé, laisser la Porsche ou la Ferrari au garage et prendre l'Audi, la BM, la Mercedes, la Renault ou la Peugeot, car l'engin ne rentrera pas dans tous les coffres !



On a aimé
_ La patate moteur
_ L'efficacité de l'engin en franchissement
_ La géométrie typée compétition de l'auto.
_ Le tarif modéré pour l'échelle

On a moins aimé
_ L'échappement gamelle qui salit l'intérieur de l'auto en fonctionnement

Fiche technique
Marque : Losi
Modèle : 5ive-T 2.0 4WD SCT
Distributeur : Horizon Hobby
Usage : Loisir
Propulsion : Thermique
Moteur : Zenoah G320 32 cm3
Echappement : type gamelle
Echelle : 1/5ème
Châssis : Plaque en aluminium T6 6061 de 5 mm d'épaisseur reliée à 2 cellules à triangulations + tirants réglables.
Transmission : 4 x 4 par cardans CVD + cardans droits à boules goupillées sur la partie centrale.
Différentiel : x 3 à pignons coniques.
Poids relevé : 16 kg en ordre de marche
Présentation : RTR, livré sans radio, sans accus et sans chargeur.
Servos : S900S de 30 kg de couple à la direction
Longueur : 965 mm
Largeur : 527 mm
Empattement : 610 mm
Garde au sol : 50 cm
Pneumatiques : 180 x 70 mm

En savoir plus

losi 5ive-T 2.0 4wd scr 1/5 réf : los05014t2 distribué par horizon hobby
[ESSAI] Losi 5ive-T 2.0 4WD SCT
tt 1/5 : losi 5ive-t 2.0, 5ive-t 2.0 4wd sct, horizonhobby, los05014t2,

Dans un univers en perpétuel renouvellement, le marché de la voiture radiocommandée continue d'étonner et de nous réserver parfois bien des surprises. La preuve en cette nouvelle année avec la sortie de ce gros tout terrain de loisir à l'échelle 1/5ème propulsé par un moteur thermique qui nous arrive tout droit de chez Losi.

Présentation
Pour ne pas se mentir, gageons que cette auto n'est pas une nouveauté à proprement parler puisque l'engin figure déjà depuis quelques mois au catalogue chez Horizon Hobby. Il s'agit d'une évolution du célèbre short course de la marque qui dispose notamment d'un nouveau châssis retravaillé au niveau de l’angle accordé au cardan de transmission central-avant pour réduire l'usure à ce niveau. Ainsi que d'un save servo retravaillé au niveau de l'Ackerman qui améliore la géométrie de la direction. On note encore sur cette nouvelle version la présence de freins améliorés et d'amortisseurs entièrement revus, tant au niveau des corps qui reçoivent une nouvelle anodisation plus dure, que de leurs bouchons qui s'accaparent les services de nouveaux bouchons munis de vis de purge du trop plein d'huile.
Pour l’heure, cette nouvelle déclinaison arbore un look pour le moins sensationnel et en parfaite osmose avec celui des voitures de Short Course dont elle s’inspire, dans cette livrée ornée d'orange, de blanc et de gris.
Ce TT 1/5, véritable mastodonte de 16 kilos combine un assortiment de solutions éprouvées dans le domaine de l'off road. Il intègre la technologie Bind-N-Drive ™, qui vous permet de choisir l’émetteur qui correspond le mieux à votre style de conduite. Ses trains roulants s’articulent autour de 2 cellules avant arrière dont l’étroitesse est mise en avant. Des cellules qui comprennent de larges triangulations renforcées sur la partie inférieure, et des tirants articulés sur rotules munis de biellettes réglables à pas inversés sur la partie supérieure. Pour vous faire une petite idée de ce qui vous attend, imaginez plutôt que la largeur des voies de ce short course s’établit à 527 millimètres, avec des bras de suspension dont la longueur s'établit à 17 centimètres sur les deux trains. L'empattement (non réglable) culminant de son côté à 610 mm, pour une garde au sol pouvant dépasser les 5 centimètres selon les ancrages sélectionnés de part et d'autre des différents supports ! Pour ne rien gâcher, les épures triangulées adoptent de nombreux réglages pour faire la mise au point du châssis. Si nous nous mettons à détailler ceux-ci, cela nous donne à l'avant comme à l'arrière un accès aux prises de carrossage de prévu par le biais des supports de suspension. Soit respectivement 3 ancrages mis à votre disposition, ainsi que 2 ancrages supplémentaires prévus sur les porte fusées arrière, puis un accès aux réglages d'inclinaison des amortisseurs (3 ancrages supérieurs sur les 2 cellules et 2 fixations sur chacun des bras de suspension), et 2 barres antiroulis réglables de 3,5 millimètres de diamètre. Les futurs acquéreurs de ce modèle pourront également retoucher le pincement des roues avant grâce à la présence de barres de direction à pas inversés. Ainsi que l'Ackerman grâce aux 2 ancrages prévus à cet effet de part et d'autre du save servo à renvoi d'angle. Le pincement des roues arrière étant quant à lui figé par le système de série par cales. Signalons enfin à bord de ce truck la présence de pneumatiques de 180 mm de diamètre sur 70 mm de large, et surtout, d'une transmission 4 roues motrices qui risque fort de faire toute la différence avec les buggies standard de la catégorie, une fois en action !

losi 5ive-T 2.0 4wd scr 1/5 réf : los05014t2 distribué par horizon hobby
Le Losi 5ive-T 2.0 est disponible dans plusieurs coloris dont cette version particulièrement réussie qui nous a été confiée pour réaliser notre notre essai.


Le Losi 5ive-T 2.0 est un Truck, où plutôt un short course tout terrain thermique à l'échelle 1/5ème.


Ce gros short course est commercialisé RTR. Autrement dit : entièrement prémonté.


Le Losi 5ive-T 2.0 est livré sans émetteur, accu et également sans chargeur.


Les voies sont monstrueuses. Soit un peu plus de 50 centimètres de largeur !


La carrosserie reçoit une rampe de phares à leds à l'avant.


Les leds sont très efficaces en usage semi nocturne. Leur portée d'environ un bon mètre permet d'utiliser l'auto à la tombée de la nuit.


La carrosserie est vissée sur un arceau cage interne, qui est lui même rapporté au châssis.


Les 5 parties carénées en lexan peuvent être démontées.


Les parties carénées peuvent être démontées et laisser la place au seul arceau.


La carrosserie s'extrait du modèle en moins de 5 minutes. Surtout si vous disposez d'une visseuse-dévisseuse à proximité.


Cette nouvelle version 2.0 possède un châssis remanié qui diminue l'angle d'attaque du cardan central avant pour accroître sa fiabilité et sa longévité.


Le châssis de l'auto est un châssis de course réalisé en Alu T6 6061 de 5 mm d'épaisseur.


Les bavettes de protection ne laissent rien passer où presque. Relevons la fixation moteur qui se pare ici de 4 vis.


Le save servo de cette version 2.0 a lui aussi fait l'objet d'améliorations comme le fait de proposer désormais 2 réglages de l'effet Ackerman en courbe.


Les 2 réglages d'Ackerman en gros plan.


Grâce à sa molette filetée logée sur la partie haute du tube qui le supporte, le save servo est aisément réglable en dureté.


Les amortisseurs sont fournis avec de nouveaux bouchons équipés de vis de trop plein d'huile.


527 millimètres de voie pour le train avant : qui dit mieux ? !


Le train avant de l'auto est très typé compétition.


Notez plutôt la taille des triangles qui affichent près de 17 centimètres de long. Pas loin d'un record !


Le support amortisseurs est un modèle usiné en aluminium de 5 millimètres d'épaisseur.


Le support avant possède 3 fixations pour faire évoluer la prise de carrossage des roues à l'enfoncement.


3 ancrages sont attribués à la suspension pour changer l'inclinaison de base des amortisseurs.


Les bras inférieurs comportent 2 fixations pour modifier la position des amortisseurs.


Une barre antiroulis de 3,5 mm vient se greffer en série sur le train avant.


Les biellettes à pas inversés assurent des retouches rapides du carrossage comme sur une auto de compétition.


Les cellules de l'auto renferment un différentiel à 4 satellites renforcé de toutes parts. En revanche, les cales de fixation des triangles demeurent fixes.


La vue de l'essieu postérieur impose un certain respect.


Le train arrière n'est pas en reste côté dimensions.


La cellule postérieure possède également une barre stabilisatrice de 3,5 mm de diamètre.


La géométrie arrière s'appuie sur un combiné composé de triangles monstrueux et de tirants réglables montés sur rotules.


La cellule arrière fait appel à des tirants réglables à pas inversés, puis à des cardans de transmission CVD.


Les porte fusées de roues sont fixes, de sorte qu'il est impossible de modifier l'empattement de série.


La tour de suspension arrière est quasi copie conforme à celle de l'avant. Avec 3 positions pour modifier la position initiale des amortisseurs.


Le support amortisseurs arrière est un modèle de 5 mm d'épaisseur.


3 réglages de prises de carrossage sont également d'actualité par le support arrière.


Les porte fusées arrière dévoilent 2 fixations pour arrimer les tirants de carrossage.


Les pneus affichent 180 mm de diamètre sur 70 mm de largeur.


Les crampons des pneus sont assez fermes et assurent un grip correct sur tous types de surfaces.

Equipé comme un chef !
Le 5ive-T 2.0 est livré sans émetteur. Horizon Hobby nous a livré un ensemble radio Spektrum DX5C qui est compatible avec tous les récepteurs DSMR de la marque. Il s'agit d'une radio 5 voies équipée du système Active. Autrement dit, elle comprend des fonctions avancées telles que la commande AVC, un limiteur d'accélération à 3 positions, et un réglage de la course. Il dispose également d'un port d'extension qui vous permettra d'ajouter le compteur de vitesse Spektrum disponible en option, ou un module Bluetooth et un support téléphonique pour utiliser l'application Spektrum Dashboard. Le 5ive-T 2.0 reçoit encore un récepteur Spektrum SRS6000T, un moteur Zenoah G320 32 cm3 placé en position transversale qui renvoie à une cascade de pignons logés sous carter hermétique, tout comme la couronne centrale de transmission. Ce moteur s'accompagne d'un embrayage 2 points à masselottes renforcées, d'un échappement basique de type gamelle et d'un filtre à air à double mousse, puis d'un réservoir de 800 cc. Prévoir à cet effet un peu d'huile pour moteurs 2 temps pour faire votre mélange avec de l'essence sans plomb à 95%. Nous recensons encore sous le capot un servo Spektrum S900S spécial grosses échelles qui fournit 30 kilos de couple sous 6 volts et qui affiche une vitesse de 0,21 seconde sur 60 degrés, toujours sous 6 volts. Celui-ci est bien entendu pourvu de pignons métalliques et de roulements à billes. Ce TT met sinon en avant un châssis très robuste de 5 millimètres d'épaisseur conçu en aluminium T6 6061. Ce dernier est plié sous la cellule avant et comporte de nombreux fraisages non débouchant sur le dessus de la plaque. Ce châssis propose une répartition des masses relativement équilibrée si l'on s'en tient aux positions respectives attribuées aux packs d'accus, d'une part, puis à l'ensemble moteur et bloc de transmission central. Notre 5ive-T 2.0 requiert encore la présence d'un pack d'accus Ni-Mh ou Li-Po 2S de bonne capacité pour alimenter son électronique embarquée. En outre, cet accu permettra d'alimenter la rampe de leds lumineuses que l'on retrouve à l'avant de l'auto pour rouler en nocturne avec l'auto. D'où la nécessité de faire appel à un bon accu d'au moins 2000 mA de capacité.


Voici l'émetteur Spektrum DX5C qu'Horizon Hobby nous a fourni pour essayer l'auto. Une radio qui est compatible avec tous les récepteurs DSMR de la marque et sur laquelle nous reviendrons plus en détail dans un article à venir.


La Spektrum DX5C s'appuie sur une électronique de pointe et sur une prise en mains hyper facile pour maîtriser le Losi 5ive-T 2.0.


Ca, c'est le récepteur qui est livré et déjà installé à bord de l'auto. Il n'y aura plus qu'à le synchroniser avec votre radio si vous utilisez un émetteur adapté de marque Spektrum. En annexe, celui-ci permet de raccorder des équipements pour avoir la télémétrie.


Le bloc moteur est confié à un Zenoah G320 de 32 cm3.


Un embrayage 2 points classique est accolé au bloc moteur. Pour avoir essayé l'auto, celui-ci se révèle tip top de boîte, et colle un poil tard juste ce qu'il faut !


Le moteur est équipé d'un échappement gamelle.


L'échappement vu sous un autre angle. Nul ne doute qu'avec un vrai résonateur, l'engin disposerait d'une marge de progression supplémentaire en termes de puissance. Surtout à haut régime.


Le filtre à air de l'auto en mousse est positionné sur le côté du moteur.


Le filtre à air comporte 2 mousses, dont une bleutée qui est huilée d'origine et qui doit absolument le rester dès que l'on démarre l'auto.


Le carburateur possède les 3 vis classiques propres à la catégorie. A savoir la vis de ralenti cruciforme couleur argent en bas, puis côte à côte et de gauche à droite, la vis de richesse (pour la vitesse de pointe) et celle de reprise.


Un réservoir de 800 cc est accolé au carter moteur.


Le servo de direction est un modèle qui comprend roulements à billes et pignons acier. Son couple s'établit à 30 kilos sous 6 volts et sa vitesse est donnée pour 0,21 seconde sur 60 degrés.


Le servo de direction reçoit un palonnier renforcé en aluminium.


La mécanique du Losi 5ive-T 2.0 s'appuie sur un beau châssis en aluminium T6 de 5 millimètres d'épaisseur.


Voici la vue d'ensemble qu'offre le châssis par le dessus.


Le châssis comprend de nombreux allègements pratiqués par fraisages.


La partie avant du châssis est naturellement inclinée par pliage pour aider au franchissement.


Voici à quoi ressemble l'installation radio.


Losi a logé 2 servos de gros gabarit sur la platine. A côté du servo de direction figure le boîtier dédié au récepteur.


Voici le compartiment dédié aux accus de réception dont il faut équiper l'auto en option.


Un pack d'accus devra être installé à l'intérieur de ce compartiment à la réception. Prévoir un bon accu avec de l'Ampérage, car celui-ci doit également alimenter la rampe de phares à leds qui se trouve sur la calandre avant de la carrosserie.

AVC (Active Vehicle Control)
Juste un mot sur le système AVC propre à la marque Spektrum. Ce dispositif électronique fonctionne en sourdine en effectuant jusqu'à 180 corrections par seconde à la direction et aux gaz, de façon à pouvoir maîtriser toute la puissance du véhicule, et ce quel que soit le type de terrain. Le gestion de l'AVC passe par le récepteur. Ce dernier fait appel à une combinaison de capteurs et de logiciels exclusifs pour offrir en permanence une balance idéale entre la direction et la puissance. Aux gaz, le système AVC s'apparente à un contrôle de traction comme celui qui équipe les super cars modernes à l'échelle 1. Il détecte toute dérive du châssis et ajuste instantanément la puissance pour éviter les décrochages intempestifs du train arrière. Concrètement, cela se traduit aussi sur le terrain par un patinage des roues réduit à son strict minimum et une accélération plus rapide en sortie de courbe ou sur surfaces glissantes.

Transmission
La transmission n’est pas en reste. Elle est à traction intégrale comme on vous le disait un peu plus haut, et dotée de 3 différentiels à pignons coniques qui s’accompagnent de couples de liaison en acier traité pour mieux résister à la déferlante de chevaux et de couple prévisible. Les roulements sont pour leur part omniprésents. A l'avant, l'épure de direction pourra compter sur des cardans CVD en acier. Même topo à l'arrière du véhicule. Du pont arrière déboule un long cardan droit à boules goupillées pour assurer la jonction avec le 3ème différentiel central de l'auto. Celui-ci est lui-même relié à la cellule avant par l'intermédiaire d'un second cardan du même type à l'angle retravaillé sur cette nouvelle version. Bien entendu, comme à bord de la plupart des engins thermiques, le chapitre du freinage mérite toute l'attention, étant donné la masse de près de 16 kilos à ralentir ! Celui-ci est confié à 2 disques ventilés en acier de grand diamètre pincés par des plaquettes à garnitures simili Ferodo.


Les cardans avant et arrière sont des CVD surdimensionnés.


Les cardans centraux sont des modèles à boules goupillées.


Les roulements à billes de l'auto sont gros comme le pouce de la main !


Le système de freinage est monté en prise directe avec le 3ème différentiel central de l'auto. Un réglage de prépondérance entre l'avant et l'arrière demeure d'actualité.


Le freinage est confié à un double disque ventilé en acier de diamètre respectable

Suspension
Reste pour finir la suspension, qui accueille des amortisseurs big bore de belle facture équipés de corps métalliques à corps filetés et finement usinés dont le volume d'huile brassé se révèle exceptionnel. Des modèles de 24 mm de diamètre équipés de pistons à 4 trous et de bouchons à vis de purge et de molettes pour ajuster la tension des ressorts.


Les amortisseurs valent à eux seuls le détour. Ils sont magnifiquement usinés et affichent 24 millimètres de diamètre. Ils n'usurpent pas leur appellation gros volume !


Des molettes veillent au réglage de tension des ressorts.

Essai
Un mot du carburant, où plutôt du mélange auquel il vous faudra faire appel pour faire fonctionner le moteur Zenoah. Vous devez utiliser de l'essence sans plomb à 95% mélangée avec de l'huile spéciale moteurs 2 temps. J'ai pour ma part fait appel à de l'huile HPI qui s'utilise en temps normal avec le Baja de la marque. La petite fiole présente l'avantage d'avoir une graduation externe qui permet de bien doser le mélange. Selon les prescriptions de la notice, j'ai mis 40 cc d'huile dans 1 litre d'essence pour faire mon carburant.
Avant d’entrer dans le vif du sujet, rassurons en premier lieu tous les inconditionnels des TT 1/5 électriques pour leur annoncer que cette production thermique n'a rien à envier à celles qui sont propulsées par un moteur à électrons. Rassurons aussi les débutants en leur signalant que ce gros Short Course ne réclame pas non plus de connaissances particulières en matière de pilotage pour pouvoir être exploité et tirer profit de tout le potentiel délivré par son châssis. Pour démarrer le Zenoah, on met le starter en plaçant le papillon de celui-ci vers le bas, puis on active la pompe à carburant 3 ou 4 fois. Ensuite, on empoigne le lanceur, et 7 à 8 allées et venues plus tard, le moteur démarre, puis cale. On enlève alors le starter, puis on retente la procédure de démarrage avec le lanceur, et le moteur part puis tient enfin le ralenti. A noter que notre moteur d'essai nécessitera que nous ouvrions de près d'un quart de tour la vis de reprise et d'un seizième celui de la richesse pour bien fonctionner. Sinon, celui-ci était un peu trop pauvre. Particulièrement à l’aise dès que la surface aborde un relief défoncé, ce TT 1/5 excelle par sa direction hyper présente sitôt que l’on se met à attaquer. Et autant le dire tout de suite, le Losi 5ive-T 2.0 est un véritable pousse au crime, car tout incite à le précipiter dans ses derniers retranchements. A commencer bien sûr par son moteur, qui possède une très bonne allonge, même avec le simple échappement de série, et qui n'a donc par conséquent pas la moindre peine à propulser cette auto comme une véritable catapulte à chaque pression sur la gâchette de l'accélérateur.



Emmené par un rapport de pont assez court, le tout terrain motrice très fort et croise à une allure décoiffante pour une engin de loisir. A tel point qu'à ses commandes, nous avons vraiment la sensation d'avoir en permanence une bonne réserve de puissance disponible, avec des chevaux sous le pied à ne plus savoir qu'en faire ! Concrètement, la voiture parvient à sa vitesse finale dans les quatre à cinq secondes qui suivent un départ arrêté. Le tout dans une facilité assez déconcertante, car les 4 roues motrices et le système AVC veillent en permanence pour corriger les trajectoires. La seule préoccupation du pilote consiste donc à bien se concentrer sur les vitesses de passage dans les courbes lorsque le terrain est défoncé. Car si l'accroche se révèle trop importante, l'engin ne tardera pas à se mettre sur 2 roues, puis à partir en tonneaux. Mieux vaut donc anticiper et lâcher un peu le pied quand vous sentez que le châssis commence à louvoyer. Sur sols glissants, la motricité perd un peu de sa superbe à l'accélération en raison des différentiels un peu trop souples d'origine. Dans les portions lentes en particulier, du fait du couple de tracteur délivré par le Zenoah.



En revanche, rien à redire du côté des pneumatiques qui entretiennent le caractère très joueur de l'engin. A haute vitesse, le Losi 5ive-T 2.0 affiche une vitesse de pointe quasi similaire à celle d'un TT 1/8ème thermique. C'est dire les progrès enregistrés par les autos à l'échelle 1/5ème ces derniers temps. Il se laisse emmener avec une relative facilité, et la largeur de ses trains roulants constitue un atout non négligeable pour maîtriser le roulis du châssis. La sonorité moteur est juste moins mélodieuse et agréable à entendre que sur un TT 1/8 qui prend des tours. Les amortisseurs remplissent correctement la mission qui leur a été confiée. Il rivent les quatre roues au sol et déjouent aussi bien les excès de grip procurés par des zones accrocheuses comme du bitume par exemple, que les pertes d’adhérence provoquées par les cailloux et les gravillons. Et pour ne rien gâcher, gageons qu'aucune fuite se sera constatée après l'essai. La tendance générale qui se dégage du comportement routier de cette auto s'oriente plutôt vers un sur virage contrôlé au cours duquel les éventuelles dérobades qui pourraient tenter l’essieu arrière à quelques occasions, finissent toujours par se rattraper sans trop de sueurs froides. Merci les barres antiroulis ! En franchissement, l’auto est assez assez agile sans malgré tout égaler un monster ou un truggy à l'échelle 1/8 : gabarit oblige !
En conclusion, voilà donc une production qui s’annonce compatible avec les escapades du week-end en campagne ou avec les périodes de congés. Seul préalable obligé, laisser la Porsche ou la Ferrari au garage et prendre l'Audi, la BM, la Mercedes, la Renault ou la Peugeot, car l'engin ne rentrera pas dans tous les coffres !



On a aimé
_ La patate moteur
_ L'efficacité de l'engin en franchissement
_ La géométrie typée compétition de l'auto.
_ Le tarif modéré pour l'échelle

On a moins aimé
_ L'échappement gamelle qui salit l'intérieur de l'auto en fonctionnement

Fiche technique
Marque : Losi
Modèle : 5ive-T 2.0 4WD SCT
Distributeur : Horizon Hobby
Usage : Loisir
Propulsion : Thermique
Moteur : Zenoah G320 32 cm3
Echappement : type gamelle
Echelle : 1/5ème
Châssis : Plaque en aluminium T6 6061 de 5 mm d'épaisseur reliée à 2 cellules à triangulations + tirants réglables.
Transmission : 4 x 4 par cardans CVD + cardans droits à boules goupillées sur la partie centrale.
Différentiel : x 3 à pignons coniques.
Poids relevé : 16 kg en ordre de marche
Présentation : RTR, livré sans radio, sans accus et sans chargeur.
Servos : S900S de 30 kg de couple à la direction
Longueur : 965 mm
Largeur : 527 mm
Empattement : 610 mm
Garde au sol : 50 cm
Pneumatiques : 180 x 70 mm
Close