Close

[Reportage] Gp Montpellier Tt 1/8 Thermique 2019

Nouveau

reportage gp de montpellier 2019 tt 1/8 thermique au club mbm les 8, 9 et 10 février 2019 remporté par elliott boots.
[REPORTAGE] GP Montpellier TT 1/8 Thermique 2019
tt 1/8 : gp montpellier 2019, gp montpellier mbm 2019, gp montpellier tt 1/8, mbm, david ongaro,


185 pilotes se sont donnés rendez-vous pour cette énième édition de ce grand prix qui symbolise en quelque sorte le lancement de la nouvelle saison en tout terrain. Une épreuve qui fut intégralement dominée par le champion du monde la catégorie, le jeune Italien David Ongaro, mais qui couronne finalement Elliott Boots !
Crédit photos : Nicolas Gauffridy, feat DJ Nico from Rustrel !

Après des qualifications qui mettront en avant une forte domination des pilotes étrangers, et une pole position arrachée haut la main par le champion du monde en titre, le pilote transalpin David Ongaro, la finale d'une heure sera de nouveau dominée par David Ongaro, mais remportée par Elliott Boots à la suite d'un problème d'accus survenu sur l'auto d'Ongaro 2 minutes avant la fin de la finale !


Le podium d'arrivée, avec la victoire du Britannique Elliott Boots devant l'Espagnol Juan Carlos Canas et l'Italien Riccardo Berton.



La nouvelle configuration 2019 du tracé de Montpellier. Certaines portions de piste ont fait l'objet de modifications comme on peut voir.

Classement qualifs



Demies





Finale
2 Français dans cette finale qui se coure sur une heure en présence de 14 pilotes. Avec Yannick Aigoin et Thomas Musso.
Le départ de la finale est lancé pour une heure de course. Et d'entrée de jeu, le pole man David Ongaro ne laisse à personne le soin de l'évincer du 1er virage. David boucle donc le 1er tour en tête. Après 6 minutes de course, Ongaro possède déjà 9 secondes d'avance sur Elliott Boots et sur Riccardo Berton. Boots et Berton qui sont dans un mouchoir de poche, talonnés par Robert Battle, puis par Juan Carlos Canas.
Après 15 minutes de course, David Ongaro occupe toujours le commandement, et l'Italien a encore accru son avance qu'il porte désormais à 19 secondes sur Robert Battle . En 3ème position, Juan Carlos Canas est carrément dans la même seconde qu'Elliott Boots. Riccardo Berton et Marco Baruffolo se disputent quant à eux la 5ème place à une dizaine de secondes devant Yannick Aigoin et Alex Zanchettin.
On arrive maintenant à la mi course. Impérial, David Ongaro est bel et bien le plus rapide des pilotes en course. Il possède maintenant près de 25 secondes d'avance sur Robert Battle et signe au passage le meilleur chrono de la piste en 33,667 secondes (qui sera ensuite battu par Thomas Musso en 33,539). En 3ème position, Elliott Boots entend bien profiter de la 2ème partie de course pour remonter encore d'un cran. Il n'est qu'à 3 secondes de retard de Robert Battle. En 4ème position, Juan Carlos Canas fait également partie des candidats au podium, accompagné par Riccardo Berton. A noter aussi la remontée de Yannick Aigoin à la 7ème place à 32 minutes de course.
A 5 minutes de l'arrivée, Robert Battle rétrograde brusquement en 5ème position et permet à Elliott Boots de reprendre la 2ème place à presque un tour de retard derrière David Ongaro.
Mais à 2 minutes de l'arrivée, alors qu'il avait course gagnée, David Ongaro connaît un problème d'accus et doit céder la victoire à Elliott Boots.
Elliott Boots remporte donc ce grand prix devant Juan Calros Canas et Riccardo Berton.


Classement final

En savoir plus

reportage gp de montpellier 2019 tt 1/8 thermique au club mbm les 8, 9 et 10 février 2019 remporté par elliott boots.
[REPORTAGE] GP Montpellier TT 1/8 Thermique 2019
tt 1/8 : gp montpellier 2019, gp montpellier mbm 2019, gp montpellier tt 1/8, mbm, david ongaro,


185 pilotes se sont donnés rendez-vous pour cette énième édition de ce grand prix qui symbolise en quelque sorte le lancement de la nouvelle saison en tout terrain. Une épreuve qui fut intégralement dominée par le champion du monde la catégorie, le jeune Italien David Ongaro, mais qui couronne finalement Elliott Boots !
Crédit photos : Nicolas Gauffridy, feat DJ Nico from Rustrel !

Après des qualifications qui mettront en avant une forte domination des pilotes étrangers, et une pole position arrachée haut la main par le champion du monde en titre, le pilote transalpin David Ongaro, la finale d'une heure sera de nouveau dominée par David Ongaro, mais remportée par Elliott Boots à la suite d'un problème d'accus survenu sur l'auto d'Ongaro 2 minutes avant la fin de la finale !


Le podium d'arrivée, avec la victoire du Britannique Elliott Boots devant l'Espagnol Juan Carlos Canas et l'Italien Riccardo Berton.



La nouvelle configuration 2019 du tracé de Montpellier. Certaines portions de piste ont fait l'objet de modifications comme on peut voir.

Classement qualifs



Demies





Finale
2 Français dans cette finale qui se coure sur une heure en présence de 14 pilotes. Avec Yannick Aigoin et Thomas Musso.
Le départ de la finale est lancé pour une heure de course. Et d'entrée de jeu, le pole man David Ongaro ne laisse à personne le soin de l'évincer du 1er virage. David boucle donc le 1er tour en tête. Après 6 minutes de course, Ongaro possède déjà 9 secondes d'avance sur Elliott Boots et sur Riccardo Berton. Boots et Berton qui sont dans un mouchoir de poche, talonnés par Robert Battle, puis par Juan Carlos Canas.
Après 15 minutes de course, David Ongaro occupe toujours le commandement, et l'Italien a encore accru son avance qu'il porte désormais à 19 secondes sur Robert Battle . En 3ème position, Juan Carlos Canas est carrément dans la même seconde qu'Elliott Boots. Riccardo Berton et Marco Baruffolo se disputent quant à eux la 5ème place à une dizaine de secondes devant Yannick Aigoin et Alex Zanchettin.
On arrive maintenant à la mi course. Impérial, David Ongaro est bel et bien le plus rapide des pilotes en course. Il possède maintenant près de 25 secondes d'avance sur Robert Battle et signe au passage le meilleur chrono de la piste en 33,667 secondes (qui sera ensuite battu par Thomas Musso en 33,539). En 3ème position, Elliott Boots entend bien profiter de la 2ème partie de course pour remonter encore d'un cran. Il n'est qu'à 3 secondes de retard de Robert Battle. En 4ème position, Juan Carlos Canas fait également partie des candidats au podium, accompagné par Riccardo Berton. A noter aussi la remontée de Yannick Aigoin à la 7ème place à 32 minutes de course.
A 5 minutes de l'arrivée, Robert Battle rétrograde brusquement en 5ème position et permet à Elliott Boots de reprendre la 2ème place à presque un tour de retard derrière David Ongaro.
Mais à 2 minutes de l'arrivée, alors qu'il avait course gagnée, David Ongaro connaît un problème d'accus et doit céder la victoire à Elliott Boots.
Elliott Boots remporte donc ce grand prix devant Juan Calros Canas et Riccardo Berton.


Classement final

Close